SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 35

26.08. - 01.09.2001

 

Campagne internationale pour la libération de Mohamed Daddach et de tous les prisonniers politique sahraouis condamnés par le Maroc

23 et 24.08.01 El Ayoun
Le Forum Vérité et Justice section Sahara (FVJSAH) a organisé à son siège deux journées de solidarité avec le plus ancien prisonnier politique sahraoui, Mohamed Daddach, et les autres prisonniers politiques sahraouis. Le premier jour était consacré à des débats autour des thèmes: Vérité, Indemnisation et Impunité du point de vue du droit international humanitaire. Les expériences faites en Amérique du Sud et en Afrique du Sud ont été évoquées. Un appel a été lancé pour que les ex-disparus sahraouis déjà indemnisés "rejettent cette indemnisation et procèdent par la suite à la saisie collective de la justice".

La seconde journée a été vouée à Mohamed Daddach à travers sa biographie, les lettres qu'il a envoyées et des témoignages de co-détenus, de membres de sa famille ainsi que de parents d'autres détenus politiques sahraouis. Des poèmes évoquant les droits de l'homme et le soulèvement d'El Ayoun de 1999 ont été lus. Moment émotionnellement très fort en fin d'après-midi: M. Daddach s'est adressé à la foule par téléphone amplifié par haut-parleur. En réponse l'assemblée lui a fait une ovation et scandé des slogans demandant sa libération.

En conclusion de la journée, la création d'un «comité élargi, indépendant et ouvert à toutes les sensibilités», comprenant d'anciens détenus ou parents de détenus, a été décidée, chargé de poursuivre l'action.

Un stand d'exposition affichait des listes non exhaustives d'ex-disparus sahraouis libérés: plus de 1500 cas, des listes non exhaustives de disparus sahraouis: 90 cas, des listes non exhaustives de Sahraouis décédés sous la torture dans les geôles secrètes marocaines: plus de 50 cas, la liste des détenus politiques sahraouis publiée par le BERDHSO actuellement dans les prisons d'El Ayoun, Marrakech et Kénitra: 25 personnes. On y voyait également des photos de disparus, de martyrs et de détenus politiques sahraouis, des photos de victimes de la torture lors du soulèvement d'El Ayoun en septembre 1999, des photos des activités du FVJSAH depuis sa création et des documents et brochures concernant le domaine des droits de l'homme et les expériences des ONG internationales, etc.

Selon les participants, le siège du FVJSAH était encerclé par les forces de l'ordre marocaines: police en uniforme, police secrète, agents du service des renseignements généraux, etc. La ville d'El Ayoun était quasiment en état de siège avec des patrouilles de l'armée et des forces des compagnies d'intervention mobile partout.

Les trois détenus politiques sahraouis Khaya Cheikh, Massoud Larbi (voir semaines:49/1999, 01, 05, 06, 21 et 23/2000 ) et Bahaha Salek (voir semaines 40, 41, 46/2000 et 11/2001) onnt observé une grève de la faim le 28.08.01. Cinq autres détenus ont décidé de suivre le mouvement: Brahim Mohamed El Hosein Rajaa, condamné à cinq années de prison, Mouloud El Hossein M'Barek, Omar Yahdih Omar, Mohamed El Moustapha El Hassan Bachir et Salem El Bachir Ragragui, condamnés à deux années de prison suite aux événements de Marrakech en mai 2000. (voir semaines 20, 21, 26)

Une réunion avec les familles des disparus sahraouis a également été organisée par le FVJSAH à Smara le 25 août 2001.(corr., AFAPREDESA, BERDHSO, SPS)

27 - 29.08.01
ONU-référendum
L'envoyé personnel du secrétaire général pour le Sahara Occidental, James Baker, a rencontré à Pinedale, Wyoming, des représentants du Front Polisario, de l'Algérie et de la Mauritanie.
Selon la délégation sahraouie, deux points ont été discutés: les propositions du Front Polisario pour surmonter les obstacles au plan de paix ont été précisées et développées. La proposition marocaine d'accord-cadre, même améliorée par des propositions de James Baker, a été rejetée par le Front Polisario. Ce projet ne peut être ni la solution ni le cadre de solution du problème de décolonisation du Sahara Occidental. Le Front Polisario a réitéré sa disponibilité à continuer à coopérer avec les Nations unies et Baker en vue de la recherche d'une solution garantissant le respect des droits du peuple sahraoui. (corr.)

Dans un communiqué l'ONU précise encore que «la délégation algérienne a donné son point de vue et présenté ses objections sur l'Accord-cadre et a promis d'apporter des clarifications supplémentaires. Le Front POLISARIO a présenté son objection et émis ses réserves à l'Accord-cadre mais a indiqué qu'il consulterait sa direction et tiendrait l'Envoyé personnel au courant. Les représentants de la Mauritanie ont exprimé leur soutien à toute solution au problème du Sahara occidental qui promouvrait la paix et la stabilité dans la région et qui aurait le soutien des parties.»

Ndlr: Bien que fortuit, le lieu de cette rencontre nous semble tristement symbolique. Les montagnes du Wyoming, terres ancestrales des Nations Peaux Rouges, Sioux en particulier, occupées, annexées par les colons blancs, vidées de leurs populations légitimes confinées dans des réserves... pour discuter d'un "accord-cadre" instaurant une "réserve sahraouie" contrôlée par le royaume du Maroc...

La veille de cette rencontre, le président Abdelaziz, dans une interview au journal Al Hayat (Londres), avait une fois de plus précisé la position du Front Polisario de refus de toute solution autre que le référendum et rappelé ses propositions présentées récemment à l'ONU pour surmonter les obstacles actuels.

29.08.01
Référendum
Le président du Nigeria, Olusegun Obasanjo, dans un message au président Abdelaziz, a exprimé sa conviction que le plan de paix reste la meilleure façon de résoudre de façon pacifique le conflit du Sahara Occidental.

30.08.01
Iles Canaries
Confrontée à l'arrivée toujours plus nombreuse d'immigrants africains et aux pertes en vies humaines sur les côtes canariennes, l'Intersindical Canaria estime ne pas comprendre pourquoi le Maroc ne renforce pas les contrôles pour éviter les départs en barques depuis les côtes africaines. L'organisation estime que le Maroc utilise ce problème pour faire pression sur les Canaries et l'Union européenne afin de leur faire abandonner leur position en faveur de l'indépendance sahraouie.
(El Dia)

30.08.01
Espagne
Fernando Arias-Salgado a été nommé nouvel ambassadeur d'Espagne à Rabat. Il faisait partie de la délégation espagnole au Conseil de sécurité en 1975 où il a dénoncé avec vigueur l'annexionisme marocain lors de la marche verte. Il a également participé à l'élaboration de la position espagnole sur le Sahara Occidental présentée au Tribunal International de La Haye en 1975.

SOLIDARITE

PROCHAINEMENT

The Western Sahara Alliance and Australia Western Sahara Association are organising a musical fundraiser on Thursday September 6 at Harbourside Brasserie, Pier One. Bands include BaBalu and there'll be a performance by Metro Flamenco. Tickets are $15 or $10 concession and it starts at 8pm. Money raised will be used to bring a Saharawi woman out to Australia on a speaking tour to help gain support for the struggle of the Saharawi people.

Florence - Pise 28 - 29 - 30 septembre 2001
1ère Conférence européenne des villes jumelées et/ou solidaires avec le peuple sahraoui
Contact, informations: AICCRE - Associazione Italiana per il Consiglio dei Comuni e delle Regioni d'Europa - Association italienne Conseil Communes et Régions d'Europe, tél: +39 055 238 78 20 / 1-2-3 - fax:+39 0587 299201, e-mail secrétariat de la Conférence:
d.pampaloni@commune.pontedera.pi.it

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

français

english

castellano

Slovenian language

Arabic


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]