SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 40

01. - 07.10.2000

25.09.00
Suisse
Le ministre des AE suisse, en réponse à une question parlementaire, a déclaré que «la Suisse soutient le droit des Sahraouis à l'autodétermination et par cela le postulat d'un référendum. La Suisse regrette que les parties n'aient pas pu s'accorder sur la procédure de recours sur la liste des personnes admises à voter, le rapatriement des réfugiés et d'autres aspects essentiels du plan de règlement des Nations Unies. Elle salue toutefois l'intention du secrétaire général de l'ONU de poursuivre par l'intermédiaire de son envoyé spécial, M. James Baker, les consultations avec les parties en vue de trouver des solutions aux problèmes susmentionnés.»

27.09.00
Sahara Occidental
Bahaha Salek Ould Mahmoud, citoyen sahraoui, a été enlevé par des agents en civil de la police marocaine le 27 septembre 2000, à 10 h du matin (GMT), à l'aéroport d'El Ayoune, alors qu'il s'apprêtait à prendre l'avion pour Las Palmas (Iles Canaries), accompagné de son épouse. Né en 1951 à El Ayoune, père de six enfants, il est employé à l'O.C.P. On apprenait le 1er octobre que Bahaha Salek était détenu à la prison d'Inezgane près d'Agadir. Selon
SPS Salek appartient à un groupe de Sahraouis recherchés depuis la fin de l'année dernière par les autorités marocaines, qui leur reprochent d'être des militants actifs du Front Polisario.
Le 11.10.00, on apprenait, de source fiable, sa condamnation à 4 années de prison pour atteinte à la sécurité de l'Etat.

(voir aussi: Appel urgent du Bureau des Droits de l'Homme de la Coordination européenne de soutien au peuple sahraoui,Genève, 30.09.00 - Communiqué Comité des droits humains de l'AARASD, 02.10.00 - Comunicado AFAPREDESA, 30.09.00 )

28.09.00
Droits humains
Le Centre d'étude euro-arabe et le Centre d'études et de recherche sur le monde arabe et méditerranéen ont organisé à Genève un séminaire sur le thème «Le monde arabe et islamique et les droits de l'homme». Le président du Conseil Consultatif des Droits de l'Homme du Maroc, Driss Dahak, et l'experte marocaine à la Sous-Commission des Droits de l'Homme de l'ONU, Mme Ouarzazi ont présenté le régime marocain comme étant respectueux des droits de l'homme. Le secrétaire général de l'Union des Juristes Sahraouis, Abba Salek, est intervenu pour les contredire en ce qui concerne la situation au Sahara Occidental. (
Communiqué UJS)

29.09.00
Guinée Bissau
La République de Guinée Bissau a décidé la reprise de ses relations diplomatiques avec la RASD en accréditant la nomination d'un ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RASD. La Guinée Bissau, qui avait reconnu la RASD en 1976, avait retiré sa reconnaissance en 1997 (
semaine 14/97).

30.09.00
Hongrie
Six organisations hongroises de défense des droits humains ont lancé un «appel pressant» en faveur de l'indépendance rapide du peuple sahraoui et le règlement pacifique et juste du conflit. (
SPS)

01.10.00
Espagne
Le porte-parole d'une association de pêcheurs galiciens a estimé que «la seule solution» pour arriver à un accord sur la pêche avec le Maroc consiste à soutenir le référendum et l'indépendance du Sahara Occidental. Des contacts ont déjà eu lieu entre pêcheurs galiciens et gouvernement sahraoui.

02.10.00
France
Le roi du Maroc en visite privée en France pour une semaine est rejoint le 4 octobre par son ministre des affaires étrangères. (
Ach-Chark al-Awsat, Londres)

02.10.00
El Ayoune
«Un an après les événements de Laâyoune de septembre 99, peu de choses semblent avoir changé. La gestion d'un dossier pourtant sensible reste parsemée d'erreurs. Parfois minimes, mais d'une grande portée symbolique pour les Sahraouis... Pour contrecarrer toute tentative de commémorer les événements qu'a connus Laâyoune l'année écoulée, les pouvoirs publics ont mobilisé les forces nécessaires pour quadriller tous les quartiers de la ville. Autant de mesures, alors que la plupart des habitants ne se souviennent même plus de cet événement. Par leur présence, les forces de l'ordre n'ont pas manqué de le leur rappeler... » (
Demain, hebdomadaire, cité par la revue de presse de l'ambassade de France à Rabat)

03.10.00
ONU - 4ème commission
Le projet de résolution sur le Sahara occidental (A/C.4/55/L.3), qui sera soumis à l'Assemblée générale, a été adopté sans vote. Il réaffirme la responsabilité de l'ONU à l'égard du peuple du Sahara occidental, conformément au plan de règlement, et souligne l'importance que l'ONU attache à l'exécution intégrale, équitable et scrupuleuse du plan de règlement et des accords concernant sa mise en oeuvre. (..) Il exhorte les deux parties (...) à éviter toute initiative qui pourrait compromettre l'exécution du plan de règlement (...) et les engage à appliquer fidèlement et loyalement l'ensemble de mesures proposé par le Secrétaire général pour l'identification des électeurs et la procédure de recours. (...)

04.10.00
Union européenne
Devant l'Intergroupe du parlement européen «Paix pour le peuple sahraoui», le ministre conseiller du président de la RASD a qualifié le projet de résolution de la 4ème commission de «développement important» et de «camouflet pour le Maroc et ceux qui se sont joints à lui». «Toute solution qui ne s'inscrit pas dans le strict contexte du plan de paix des Nations unies constitue une impasse dangereuse», a souligné Mohamed Sidati.
Commentant la réunion de Berlin, le ministre a estimé qu'«il n'existe aucun obstacle» au plan de paix et que la proposition du Maroc de traiter directement avec le Front Polisario n'est pas une "nouvelle orientation", mais la preuve que le Maroc veut se soustraire, comme toujours, à la légalité internationale. M. Sidati demande à tous les pays de l'Union européenne de mettre en garde le Maroc contre les risques qu'il fait courir à la paix, au lieu de l'encourager, comme le font certains, à entraver le plan de règlement. «De l'attitude de l'UE dépend en grande partie le rétablissement de la paix ou la reprise des hostilités entre le peuple sahraoui et le Maroc», conclut le ministre sahraoui.

05.10.00
Liberté de presse
Selon Reporters sans frontières (RSF), le 4 octobre 2000, lors d'un briefing sur la position du Maroc sur le Sahara Occidental, le ministre de l'intérieur, Ahmed Midaoui, a menacé directement Aboubakr Jamaï, directeur de publication de l'hebdomadaire Le Journal, devant les autres journalistes présents. Faisant référence à un entretien du
Journal avec le secrétaire général du Front Polisario - ce numéro avait d'ailleurs été saisi le 15 avril 2000 -, le ministre a déclaré au journaliste: "Si vous refaites ce genre d'interview avec un membre du Front Polisario, je vous interdirai une nouvelle fois ! Heureusement que vous n'êtes pas mon fils sinon je vous aurais cassé la gueule !", a-t-il ajouté.
Dans une lettre adressée au Premier ministre Youssoufi, RSF s'est inquiétée des propos menaçants du ministre de l'intérieur. Par ailleurs, RSF a rappelé que "depuis le 1er janvier 2000, huit journaux, dont
Le Journal, ont été interdits de diffusion par les autorités marocaines".

06.10.00
Maroc
Les commissions de l'intérieur et des affaires étrangères de la chambre marocaine des conseillers se sont réunies pour étudier l'évolution du dossier du Sahara, à la demande du gouvernement et en présence des ministres concernés. (
Ach-Chark al-Awsat, Londres)

Amnesty international
Les trois Sahraouis condamnés à Agadir à de longues peines de prison pour «atteinte à la sécurité de l'Etat» ont été désignés «prisonniers du mois» par amnesty international. (
AI Worldwide appeal October 2000)

 

NOUVEAU SUR INTERNET

Die deutsche eineWelt-gruppe hat ihre homepage upgedated und öffnet ein Forum über Westsahara: http://www704.l3.xodox.com/projekte/westsahara/index.html

Homepage des "Verein Westsahara Hartberg", Solidaritaetsgruppe in der Steiermark: http://oeh.tu-graz.ac.at/saft/info/westsahara/

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

Castellano

English

Attention: le nouveau «Guide bleu» Evasion Sahara (Hachette), ne mentionne plus le Sahara Occidental comme entité politique définie. N'achetez pas les publications qui «oublient» de tracer une frontière entre le Maroc et la RASD !

Deutsch


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]