SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 01

02. - 08.01.2000

01.01.00
RASD
Le gouvernement de la République sahraouie a réitéré son engagement à respecter le plan de paix onusien et les accords de Houston, appelant à leur application dans les plus brefs délais. Dans un communiqué, il met en garde contre "le danger des positions actuelles du Maroc qui visent (...) à réduire le plan de paix à un simple moyen pour consacrer son projet d'occupation du Sahara Occidental". "Le peuple sahraoui est toujours privé de son droit à l'auto-détermination", ajoute le communiqué. "Cette situation (...) n'encourage malheureusement pas à fonder des espoirs sur les résultats des initiatives et des efforts déployés par la communauté internationale", conclut le gouvernement.

02.01.00
Sommet UE-OUA
La présidence de l'OUA a réagi aux propos de M. Gutteres, premier ministre du Portugal, qui avait regretté «l'impossibilité de tenir le sommet UE-OUA en raison du différend opposant l'Algérie au Maroc sur la question du Sahara Occidental.»
Ce n'est pas un prétendu différend algéro-marocain qui fait obstacle au sommet entre l'UE et l'OUA, a déclaré la présidence en exercice de l'OUA, mais le refus européen de discuter, en plus des questions politiques, des questions économiques et sociales.
L'UE, en particulier la France et le Portugal, exigeraient la présence du Maroc, alors que ce pays s'est retiré de lui-même de l'OUA après l'admission de la RASD.
Le ministre des affaires étrangères portugais a démenti les propos attribués à M. Guterres et souhaité voir ce sommet se tenir à la date prévue. Le secrétaire d'Etat portugais aux affaires européennes a déclaré, par contre, que l'OUA «ne représente pas tous les pays africains et compte en son sein un pays non reconnu par l'ONU: la RASD». Pour El Watan, il est clair que «les Européens ne veulent pas d'une présence sahraouie, ce qui n'est pas étonnant pour une organisation [l'Union européenne] dont la position sur la question sahraouie demeure ambiguë, sinon partiale, au regard notamment de l'accord de pêche UE-Maroc, qui inclut les eaux territoriales sahraouies.»

03.01.00
Arrestations au Maroc
Contrairement à ce qu'annonçait AFP le procès des trois Sahraouis, Brahim Laghzal, Larbi Benmassoud et Khaya Cheikh, n'a pas débuté. Les charges officielles pesant sur ces trois personnes ne sont toujours pas connues. Les trois hommes ont disparu le 6 décembre et ce n'est que le 14 décembre qu'ils ont été déférés devant le parquet d'Agadir. Ils sont actuellement détenus à la prison civile d'Inezgane (banlieue d'Agadir). «Nous dénonçons ces arrestations pour leur caractère illégal, en opposition totale avec les règles d'un Etat de droit, et réclamons la libération de nos proches», ont indiqué les familles des personnes arrêtées à AFP.

04.01.00
Diplomatie
M. Fadel Ismaïl a présenté au Président éthiopien, Dr Negasso Gidada, ses lettres de créances en tant qu'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RASD auprès de la République Fédérale Démocratique de l'Ethiopie. (communiqué de l'ambassade de la RASD en Ethiopie).

04.01.00
Espagne-Maroc
Le processus référendaire au Sahara, la pêche et l'émigration seront discutés lors de la prochaine visite au Maroc du ministre espagnol des affaires extérieures, M. Abel Matutes, les 18 et 19 janvier.

04.01.00
Identification
Le processus d'identification s'est achevé le 30 décembre comme prévu. Plus de 51.000 candidats appartenant aux trois groupements tribaux dits "contestés" (H41, H61 et J51/52) ont été identifiés par la MINURSO, sur plus de 64.000 personnes convoquées. La deuxième partie de la liste provisoire des personnes habilitées à participer au référendum sera publiée le 15 janvier courant. Depuis le début du processus d'identification en 1994, la MINURSO a auditionné plus de 200.000 requérants.

05.01.00
Parlement sahraoui
Après trois jours de débats le parlement a adopté le programme du gouvernement pour l'an 2000.

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]