SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 45 - 46 : 31.10. - 13.11. 2004

RASD

02.11.04, presse marocaine
Mohamed Abdelaziz accorde une interview à l'hebdomadaire marocain El Bidaoui qui reproduit 4 des 7 questions-réponses formulées. Interrogé sur les négociations bilatérales maroco-sahraouies qui ont eu lieu plus ou moins récemment, le président de la RASD a exprimé sa déception face aux reniements par le Maroc des accords difficilement obtenus et face à ses dérobades. La dernière étant une ultime tentative de médiation de l'Afrique du Sud, il y a quelques semaines, à laquelle le Maroc s'est soustrait en dernière minute.
Abdelaziz profite de cette tribune pour lancer "un appel à l'avant-garde marocaine, ses hommes de culture et ceux qui sont éclairés, pour s'abstenir de véhiculer au peuple marocain des contre-vérités et des mensonges". Ajoutant qu'il "est grand temps de reconnaître cette réalité sahraouie séculaire et d'en finir avec le mensonge et la propagande dont est victime le peuple marocain depuis le début du conflit, en présentant l'Etat sahraoui comme étant nuisible aux intérêts nationaux du Maroc et de son peuple. Nous fustigeons ces assertions et affirmons tout le contraire, et nous réaffirmons à nos frères marocains que notre projet dans l'Etat sahraoui est basé sur une vision globale qui garantit les intérêts de tous, un Etat capable de participer positivement dans la complémentarité, la démocratie et le développement de la région." [
El Bidaoui, texte intégral, trad. en français par SPS]

04.11.04, Mali
L'envoyé du Président sahraoui, le ministre des territoires occupés, Khalil Sidi M'Hamed, porteur d'un message du Président sahraoui à son homologue malien, reçu à Bamako par le Président malien, Amadou Toumani Touré. [SPS].

10.11.04, Mozambique
L'ambassade sahraouie à Maputo annonce que M. Adda Hmeim a présenté ses lettres de créances au Président mozambicain, Joaquim Alberto Chissano, en sa qualité d'ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la RASD auprès du Gouvernement de la République du Mozambique [SPS]

10.11.04, Mauritanie
Le Président de la République de Mauritanie, Maaouya Ould Sid'Ahmed Taya, reçoit en audience El Khalil Sidi M'Hamed, ministre sahraoui des territoires occupés, envoyé spécial du président de la RASD. [SPS]

 TERRITOIRES OCCUPES

28.10.04, Smara
Les diplômés-chômeurs sahraouis de Smara dénoncent dans un communiqué les harcèlements de la police et les conditions sociales et économiques, conséquences de la politique d'occupation marocaine au Sahara Occidental. Ils demandent le soutien des organisations de droits de l'homme pour libérer le Sahara Occidental du blocus médiatique et politique, pour faire pression sur le Maroc afin d'améliorer les conditions de vie et éviter toute violence contre les Sahraouis.

06.11.04, TV
Lancement d'une télévision locale à El Ayoun. La TV marocaine inaugure une plage d'émissions en hassaniya d'une durée quotidienne de trois heures, "à caractère politique destiné principalement à contrer la propagande du Polisario". La couverture sera à la fois terrestre et satellitaire. [agences]

07.11.04, Smara
En réaction à la montée du mécontentement populaire à Smara, deux partis politiques marocains (la Jeunesse socialiste de l'USFP et le PPS, parti du progrès et du socialisme) organisent un "rassemblement populaire" à Smara, présidé par le secrétaire général de la J. S., accompagné de la députée Gajmoula Bent Abbi, de trois membres du bureau politique du PPS, dont un ministre, et des responsables locaux de la J. S. et du PPS, auquel ont participé une centaine de personnes. La réunion, dont le but est de "renforcer le front intérieur", dure près de cinq heures consacrées aux derniers développements de la question du Sahara, à la gestion économique catastrophique de la région et aux perspectives de développement. [
Al Bayane, Le Matin]

08.11.04, El Ayoun
Création à El Ayoun du Comité local de soutien à la campagne internationale pour la protection des défenseurs des droits humains au Sahara Occidental. Dirigé par un bureau de treize membres sous la présidence de Tamek Ali Salem, il est formé de juristes, syndicalistes et anciens prisonniers politiques sahraouis dans les territoires occupés. Il lance un appel à la solidarité avec les défenseurs des droits humains au Sahara Occidental par l'envoi de messages au gouvernement marocain . [
Page spéciale] [SPS]

REFERENDUM

Réactions après l'adoption de la résolution 1570 au Conseil de sécurité

30.10.04, RASD
Les tentatives marocaines visant à donner un nouveau mandat au représentant spécial du secrétaire général des Nations unies en vue d'introduire des amendements ou d'apporter des ajustements au plan Baker "ont été entièrement ignorées par le conseil de sécurité", déclare à l'APS M'hamad Khaddad, coordinateur sahraoui avec la MINURSO. Selon Khaddad, le conseil de sécurité constate l'impasse actuelle du processus de décolonisation du Sahara Occidental "dont la responsabilité incombe au régime marocain qui (...) a rejeté le plan de paix présenté par M. James Baker". [El Moudjahid]

30.10.04, France
La France "soutient la recherche d'une solution politique agréée par l'ensemble des parties, dans le cadre et sous l'égide des Nations unies", elle "souhaite que ces six mois puissent être mis à profit par les parties pour travailler avec le Secrétaire général ainsi qu'avec son Représentant spécial, et entre elles, à un règlement mutuellement acceptable" déclare le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères.

01.11.04, Algérie
"C'est avec une grande satisfaction que l'Algérie a accueilli l'adoption par le Conseil de sécurité, à l'unanimité de ses membres, de la résolution 1570 sur le Sahara Occidental", déclare le porte-parole du ministère algérien des Affaires étrangères.

01.11.04, Maroc
Le Maroc se félicite vivement de l'adoption de la résolution 1570 sur la question du Sahara appelant à "mettre fin à l'impasse actuelle et progresser vers une solution politique", indique un communiqué du ministère des Affaires étrangères.

Offensive diplomatique marocaine

Contraint à rechercher du soutien à ses thèses d'un conflit régional marocco-algérien, le Maroc entreprend une large action diplomatique.
En tant qu'émissaire personnel du roi, le ministre marocain des Affaires étrangères, accompagné d'une forte délégation, visite coup sur coup la Tunisie, l'Egypte, l'Ethiopie, la Tanzanie, l'Ouganda, la Zambie, le Swaziland, le Botswana, le Malawi, le Lesotho et le Zimbabwe, en majorité des pays ayant voté pour la résolution favorable à la RASD à la 4ème commission. Benaïssa se rend également en Arabie saoudite.
EFE annonce le 6 novembre, citant Al Sharq al Awsat, que le roi du Maroc entreprendra à partir du 22 novembre une tournée en Amérique latine, et qu'il visitera le Mexique, l'Argentine, le Brésil, le Pérou et le Chili.

31.10.04, Médiation de l'Egypte: démenti
Dans la foulée de la visite du ministre marocain des Affaires étrangères au Caire, des agences rapportent que le gouvernement égyptien veut favoriser les contacts entre l'Algérie et le Maroc, "qui s'opposent dans le conflit du Sahara Occidental", selon le porte-parole du président Moubarak.
Le gouvernement sahraoui exprime son "étonnement et [sa] surprise" par la voix du ministre des Affaires étrangères de la RASD, M. Mohamed Salem ould Salek [
Déclaration 01.11.04].
Le ministère algérien des Affaires étrangères rappelle immédiatement que la question du Sahara Occidental est un problème de décolonisation, que l'Algérie n'est pas partie au conflit, et, le 3 novembre, le porte-parole du président égyptien dément la nouvelle, ajoutant que la question du Sahara Occidental est aux mains de l'ONU et qu'elle n'affecte pas les relations entre le Maroc et l'Algérie (sic). [
Official Egypt Government website]

04.11.04, Tunisie
Selon EFE, le Maroc aurait sollicité la médiation tunisienne à l'occasion de la visite du ministre marocain des Affaires étrangères. Le président algérien rencontre brièvement, à Tunis, son homologue tunisien pour l'informer, entre autre, de la question du Sahara Occidental.

09.11.04, Médiation du Zimbabwe: démenti
Des médias zimbabwéens, vite repris internationalement, annoncent que Benaïssa aurait demandé la médiation du président Robert Mugabe, ce qui est rapidement démenti, selon la BBC, par le ministère des Affaires étrangères marocain.

06.11.04, Maroc, 29ème anniversaire de la marche verte
Discours royal
Mohammed VI réaffirme que la question de l'intégrité territoriale du Maroc est une "affaire d'identité nationale qui est une et indivisible" et "un droit historique inaliénable qui ne souffre aucune concession".
Il appelle les partis politiques, les Conseils élus et toutes les forces vives à "s'investir efficacement dans l'action engagée pour plaider et défendre la justesse de la cause de notre intégrité territoriale, dans le cadre d'un plan d'action efficient, accompagnant et complétant les efforts déployés par la diplomatie officielle".

07.11.04, RASD, réaction
Le Front Polisario dénonce énergiquement "le ton de l'escalade" exprimée par Mohamed VI à l'occasion du "sinistre anniversaire de la Marche noire". "Le ton de l'escalade et l'appel à la mobilisation est un comportement dangereux et irresponsable, dont le Gouvernement marocain assume l'entière responsabilité des conséquences qui peuvent en découler", avertit un communiqué du ministère de l'Information.[SPS]

12.11.04, Espagne
De source officielle on annonce que le premier ministre espagnol Zapatero recevra le secrétaire général du Front Polisario, Mohamed Abdelaziz, le 26 novembre à Madrid. [
SPS] [EFE]

ALGERIE

01.11.04, Sommet
Dans une interview le ministre algérien des Affaires étrangères révèle que l'Espagne, la France et le Maroc avaient invité l'Algérie à se joindre à eux pour un sommet consacré au conflit du Sahara Occidental [voir semaines
19/20 et 23/24 ]. Le ministre confirme que l'Algérie a refusé de participer au sommet, le Front Polisario étant le seul représentant légal du peuple sahraoui et donc la principale partie concernée par ce sommet. [Monday Morning (Beyrout)]

MAROC

Basri persiste et signe
Les critiques virulentes encaissées après son "Sahara Occidental" sur Al Jazeera, n'ont pas refroidi Basri qui donne une interview au quotidien madrilène La Razon, dans laquelle il affirme que le référendum est l'unique solution au conflit du Sahara Occidental. [
La Razon, 07.11.04] [en français chez SPS]
Interrogé par la radio nationale algérienne, Driss Basri affirme encore que le plan de paix onusien « demeure toujours valable », contrairement à la position officielle de Rabat qui le qualifie d'obsolète. Ces propos soulèvent une nouvelle tempête de réprobation et d'invectives dans les médias marocains, qui crient à la "félonie" et à la "trahison", et le qualifient de "porte-parole de Bouteflika".

L'agence de presse marocaine championne de la désinformation:
Un exemple de plus: le 08.11. la MAP titre : "Le peuple algérien ne s'intéresse pas au POLISARIO, selon un leader poltique algérien", faisant état d'un entretien accordé par le secrétaire général du RCD Said Saadi à l'hebdomadaire marocain La Gazette du Maroc. Le lendemain, le politicien algérien fait savoir qu'il n'a pas accordé d'interview à la presse marocaine.... [
Nouvelle République ]

ESPAGNE

09.11.04
Le Parlement des Iles Baléares approuve une déclaration "en faveur du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui et à l'indépendance à travers un référendum libre et démocratique, transparent et urgent". Une délégation sahraouie dirigée par le président du parlement sahraoui Ali Baiba assiste à la séance

DROITS HUMAINS

10.11.04
L'Instance équité et réconciliation (IER), chargée de régler les 14'000 dossiers d'abus des "années de plomb" au Maroc, procédera à des "auditions publiques" de témoins et victimes de disparitions forcées et de tortures perpétrées entre 1956 et 1999, qui concerneront également des violations au Sahara Occidental.

PROCHAINEMENT

JORNADA DE COORDINACION de la Dirección de Prevención del Ministerio de Salud de la RASD
18 - 19 de noviembre - Campamentos de refugiados
Programa

16 - 19.12.04 Segunda edición del Festival de Cine del Sáhara, en los campos de refugiados de Tinduf http://www.festivalsahara.com
Los interesados han de contactar con la organización, antes del 30 de noviembre próximo, en el teléfono 915321180, o en el e-mail
festival-2@festivalsahara.com. [Y el cine llegó al desierto, El Mundo, 08.11.04]

5. Sahara Marathon : 28.02.2005
Info:
http://www.saharamarathon.org/
Italy:
http://www.saharawi.org/
Germany:
http://www.tuerlings.de/saharamarathon/main.html

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español: http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Deutsch

Arabe


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]