SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 29

14. - 20.07.2002

RASD
TERRITOIRES OCCUPES
REFERENDUM
ESPAGNE-MAROC
SOLIDARITE
PROCHAINEMENT
INTERNET
NOUVELLES PUBLICATIONS

RASD

16.07.02
Abdelkader Messahel, ministre des affaires étrangères, chargé des affaires maghrébines et africaines, a réaffirmé ''la position traditionnelle'' de l'Algérie sur le processus de paix au Sahara Occidental. A l'issue d'un entretien avec M. William Lacy Swing, le représentant spécial du Secrétaire Général de l'ONU pour le Sahara Occidental, M. Messahel a souligné que ''la position algérienne sur le dossier du Sahara Occidental est fondée sur le principe de l'autodétermination et la mise en œuvre du plan d'action des Nations Unies ainsi que sur la mise en œuvre des accords de Houston''.
M. Swing a indiqué que sa visite à Alger s'inscrivait dans le cadre des échanges de points de vue avec les responsables algériens sur la question du Sahara Occidental. (SPS)

TERRITOIRES OCCUPES

15.07.02
Les trois jeunes Sahraouis accusés d'être les auteurs de l'incendie de l'arrondissement de police à El Ayoun, le 19 juin, Salem Mouloud, Salek Hazaña (El Alawi) et Duih Mohamed-Fadel (voir
semaine 27 ), ont été jugés par le tribunal d'appel d'Agadir et condamnés à six mois d'emprisonnement ferme pour deux d'entre eux et 12 mois d'emprisonnement ferme pour le troisième. (corr.)

REFERENDUM

12.07.02
La délégation ad hoc Sahara Occidental du Parlement européen a rendu public son rapport approuvé à une courte majorité. Mme Eriksson l'a refusé et a rédigé son propre rapport, déclarant que «la version officielle des faits est loin de la réalité observée, ce qui pourrait influencer négativement la politique du parlement à l'avenir» (voir
semaine 25 ).
Deux membres espagnols de la délégation, Isidoro Sanchez Garcia et Carlos Bautista Ojeda, ont également retiré leur soutien au rapport. (Ronny Hansen) (Rapport de la Présidente de la délégation ad hoc Sahara Occidental, PE 313.354. (
à télécharger format Word )

13.07.02
USA
37 membres du Congrès américain, dans une lettre au président Bush, expriment leur soutien à un référendum d'autodétermination du peuple sahraoui, et demandent au gouvernement de s'engager en faveur de la tenue sans délai du référendum, seule solution qui mettra fin au conflit.

16.07.02
Déclaration
A la veille des délibérations du Conseil de sécurité sur le renouvellement du mandat de la MINURSO, le ministre conseiller à la Présidence M. Sidati, dans une déclaration, demande «à la communauté internationale de continuer à défendre courageusement le Droit et la Légalité» face à «la sinistre conspiration qui vise à passer outre le Plan de Paix». «Toute la question consiste à savoir, écrit M. Sidati, si le Conseil de Sécurité, en tant qu'institution, est désormais disposé à freiner les ambitions territoriales insatiables du Maroc et de se poser des questions sur le rôle réel de la France, soutien inconditionnel de celui-ci dans sa politique expansionniste. Le royaume marocain n'hésite plus à passer aux actes, son coup de force contre l'Espagne l'illustre. Ses actes d'agression doivent être contenus et neutralisés, faute de quoi la Paix et la stabilité dans le pourtour ouest-méditerranéen seraient gravement menacés.»

Mi-juillet
Le
Manifeste pour la paix au Sahara Occidental, initié par trois ONG suisses solidaires du peuple sahraoui, co-signé par plusieurs associations et de nombreuses personnes, a été transmis aux ambassades ou consulats d'Espagne dans divers pays ainsi qu'aux membres du Conseil de sécurité.

18.07.02
Diplomatie
Le Maroc a délégué son ministre des Droits de l'Homme en Irlande et en Norvège, deux pays membres du Conseil de sécurité, pour transmettre à leurs Premiers ministres respectifs un message du roi concernant les consultations du Conseil de sécurité sur la question du Sahara.

19.07.02
Abdelaziz aux USA
Après avoir présidé le 16 un dîner, organisé en son honneur à Washington par les Congressmen Pitts et Payne et US-Western Sahara Foundation, le président sahraoui a rencontré le secrétaire général de l'ONU et le président du Conseil de sécurité. Il est intervenu devant le groupe des représentants des pays membres non permanents du Conseil et s'est entretenu avec les ambassadeurs de Chine, de France, de Russie, des USA, de Norvège, du Mexique, de Colombie, de Maurice, d'Irlande et de Singapour. Mohamed Abdelaziz a réaffirmé l'attachement de la partie sahraouie au plan de règlement et son rejet catégorique du soi-disant projet d'accord-cadre. Un mémorandum détaillant la position du Front Polisario a été remis aux membres du Conseil et à l'ensemble des membres des Nations unies.(communiqué Min. Info. RASD)

ESPAGNE-MAROC

Occupation de l'îlot Leïla-Persil suite
16.07. les gendarmes marocains qui occupent l'îlot contesté du Persil depuis cinq jours (voir semaine 28) sont remplacés par des militaires. Ce changement de la "nature de la présence militaire marocaine" est ressenti comme une "claire provocation" par l'Espagne, dont les troupes débarquent à l'aube du 17 sur l'îlot, capturent les six membres de la sécurité marocaine et les remettent aux autorités marocaines. Le Maroc saisit le Conseil de sécurité et exige le retrait immédiat des forces espagnoles.

17.07. Le ministre marocain des Affaires étrangères, Benaïssa, qui avait annoncé la veille son intention de vouloir "résoudre par le dialogue" le différend, estime que l'action militaire de l'Espagne "équivaut à une déclaration de guerre", assurant qu'«un accord avait été conclu avant le déclenchement de l'opération espagnole», grâce à une médiation des Etats-Unis, de la France et de la Belgique.

18.07. L'Espagne se déclare prête à retirer ses troupes, dès que le Maroc garantit un retour à la situation d'avant le 11 juillet.

19.07. "Aucune négociation, aucune discussion ne peut avoir lieu (...) avant le retrait complet des troupes espagnoles" de l'îlot, déclare Benaïssa à la presse à Paris, démentant une déclaration que lui avait attribué AFP, selon laquelle le Maroc ne reviendrait pas sur Perejil après un retrait espagnol.

20.07.02. Communiqué du gouvernement espagnol: "l'Espagne et le Maroc sont parvenus à un accord sur l'île de Perejil qui prévoit le retour au statu quo antérieur au mois de juillet. Le gouvernement espagnol remercie le secrétaire d'Etat américain Colin Powell, pour le travail réalisé afin de parvenir à cet accord. Les ministres des Affaires étrangères d'Espagne et du Maroc se réuniront lundi prochain 22 juillet à Rabat".

SOLIDARITE

Italia:
7 anni insieme per i Saharawi...
Quinto Alto (Sesto Fiorentino) 17 e 18 luglio 2002: Giornate di solidarietà con il Popolo Saharawi organizzate dall'Associazione "La Concordia", dalla Casa del Popolo di Quinto Alto, dal Circolo M.C.L. "Quinto Alto", dalla Misericordia di Quinto, dalla Parrocchia di S. Maria a Quinto, dal Centro Civico n. 3 (Quinto) ed con il patrocinio del Comune di Sesto Fiorentino e la collaborazione organizzativa dell'Associazione di Solidarietà con il Popolo Saharawi "Ban Slout Larbi".

España:
ACTO DE SOLIDARIDAD PARA LLEVAR AGUA A LOS CAMPAMENTOS DE REFUGIADOS SAHARAUIS.
ONGs que participan en la campaña: Asociación de Amigos del Pueblo Saharaui, Plataforma Mujeres Artistas, Paz y Tercer Mundo, Solidaridad Internacional, Instituto de Estudios Políticos para América Latina y África (IEPALA), ACSUR Las Segovias y Movimiento Por la Paz, el Desarme y la Libertad (MPDL). Infos: Asociación Amigos del Pueblo Saharaui, Tel. 91 531 28 29, e-mail:
saharamad@congde.org

PROCHAINEMENT

26.07.02, Conseil de sécurité, consultations sur le Sahara Occidental.

INTERNET

OPINION

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

English

Castellano

Monografía

 

Arabe

Svenska:

Italiano

Deutsch


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]