SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 17 - 18 : 24.04. - 07.05. 2005

RASD

22.04.05, Santé
Les journées scientifiques de la santé se sont déroulées à la wilaya de Smara, avec la participation de médecins et chercheurs sahraouis et étrangers. Des exposés et des études scientifiques sur la prévention médicale, l'hygiène, la vaccination et la santé maternelle et infantile ont été présentés. [SPS]

23.04.05, Terrorisme
L'initiative Pan-Sahel de lutte contre le "terrorisme", limitée dans sa première phase au Niger, au Mali, au Tchad et à la Mauritanie, sera élargie à l'Algérie, au Maroc et à la Tunisie. C'est ce qu'a déclaré le général Wald, commandant-adjoint de l'état-major du Commandement américain en Europe. [Jeune Indépendant, Alger]

24.04.05, Mauritanie
Le ministre sahraoui des Territoires occupés et des Communautés sahraouies à l'étranger, Khalil Sidi Mohamed, a remis un message du président sahraoui à son homologue mauritanien.

25.04.05, Jeunesse
Le Conseil de la Jeunesse d'Espagne (
Consejo de la Juventud de España) et l'Union de la Jeunesse de Saguia El Hamra et Rio de Oro (UJSARIO) http://www.ujsario.net/ ont signé une convention de collaboration, "la plus haute et plus formelle expression des liens d'amitiés et de coopération qui lient les deux parties et une manifestation de la volonté politique des deux entités à poursuivre la collaboration et la coopération future". Des membres du Groupe Politique Globale du Forum Européen de la Jeunesse étaient présents à la cérémonie. Pour la première fois, le Forum tiendra prochainement une réunion ordinaire dans les camps des réfugiés sahraouis. [SPS]

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

25.04.05, Comité pro-référendaire
Sidi Mohamed Daddach, activiste des droits humains, prix Rafto 2002, annonce la constitution du "Comité Sahraoui pour le Référendum au Sahara Occidental" (CSRSO). Dans un communiqué, il réaffirme «que la tenue d'un référendum d'autodétermination juste et transparent demeure l'option démocratique optimale à même de mettre fin à ce conflit.» [
communiqué] [Press Release] [comunicado]

26.04.05, Lettre à Annan
Les activistes sahraouis des droits humains demandent au secrétaire général de l'ONU d'élargir les fonctions de la MINURSO pour inclure la protection de la population sahraouie des territoires occupés et d'oeuvrer pour la levée de l'état de siège militaire et médiatique qui pèse sur ceux-ci. [
Lettre] [Carta] [Letter]

27.04.05, Interpellation
Elmami Aamar Salem, activiste des droits de l'homme et président du Comité sahraoui contre la torture de Dakhla, a été interpellé et emmené de force au commissariat. Elmami avait refusé de se présenter à la police puisque aucun délit ne lui était reproché. Après un sit-in de protestation devant le commissariat, Elmami a été remis en liberté. L'interrogatoire qu'il a subi portait sur ses activités et sur un article publié dans le journal Al Bidaoui No 147.

30.04.05, Interview
Sidi Mohamed Daddach a déclaré au magazine marocain "Le Journal Hebdo", que le référendum d'autodétermination demeure l'unique option pour une solution définitive et démocratique au conflit du Sahara Occidental. [
Interview] (voir aussi le dossier Sahara: la rébellion ? du Journal hebdomadaire, no 206, sous publications)

03.05.05, Norvège: scandale
L'ambassadeur de Norvège au Maroc est rappelé à Oslo pour consultations à la veille de la diffusion par la TV norvégienne NRK d'un documentaire sur des activités économiques d'entreprises norvégiennes au Sahara Occidental occupé (pêcheries surtout). Le reportage tourné au Maroc, au Sahara Occidental et dans les camps de réfugiés sahraouis montre que des entreprises norvégiennes entretiennent des relations commerciales dans les territoires occupés par le Maroc, en violation de la politique officielle de la Norvège et révèle que l'ambassadeur de Norvège a favorisé ces activités. Les déclarations de ce dernier, que le Sahara Occidental faisait partie du Maroc et qu'il n'avait pas appliqué les directives du ministère des Affaires étrangères de déconseiller les investissements dans l'industrie de la pêche au Sahara Occidental occupé, ont déclenché un véritable scandale.

En juillet 2004 déjà sa visite dans les zones occupées lui avait valu un blâme. L'attribution de fonds destinés à l'aide au développement à des entreprises investissant au Sahara Occidental avait été stoppée par le ministère. Pour le Comité norvégien de soutien au peuple sahraoui, le rappel de l'ambassadeur est une réaction bien tardive. Il demande dans un communiqué que la politique du gouvernement norvégien soit plus claire, qu'il augmente l'aide aux réfugiés et reconnaisse rapidement la République sahraouie.[>> page spéciale ]

03.05.05, Décès
El Wali ould Babeit, grand nationaliste et militant sahraoui de la première heure, est décédé des suites tardives des blessures infligées par un colon marocain à la fin de l'année dernière. Né en 1919, le défunt était l'une des figures emblématique de la résistance sahraouie. Arrêté en 1975, dès l'invasion militaire marocaine du territoire sahraoui, Ould Babeit a été détenu à Agdz et Kalat Mgouna jusqu'en 1991. Le gouvernement sahraoui considère sa mort comme un assassinat, dont il rend responsable les autorités marocaines.[SPS]

03.05.05, Campagne contre Tamek
Dans un communiqué publié par la MAP, quatre «membres de la famille Ahl Tamek ont dénoncé "les agissements d'Ali Salem Tamek" qu'ils excluent "de l'unité familiale, tribale et nationale" et qualifient de "renégat", pour avoir bafoué leur dignité et porté préjudice aux sacrifices consentis par leur tribu Aït Oussa pour la préservation de l'unité et de l'intégrité territoriale du Royaume.»
Les activistes sahraouis de défense des droits humains réagissent immédiatement en lançant le même jour une pétition de solidarité avec Tamek. [pour signer:
Pétition de solidarité - En arabe]
Le lendemain, les mêmes s'adressent aux ONG internationales de défense des droits humains, pour leur demander de prendre d'urgence des mesures afin de protéger la vie de Tamek.
Deux ex-détenus politiques sahraouis, Aminatou Haidar et Messaoud Elarbi expriment dans un communiqué conjoint depuis El Ayoun leur soutien à Tamek «jusqu'à l'indépendance totale et la construction de l'Etat sahraoui indépendant.» [
communiqué]

05.05.05 Appel à expulsion
La campagne de la MAP est relayée par le quotidien "Aujourd'hui le Maroc", qui écrit: «Il ne reste plus à M. Tamek, s'il est conséquent avec lui-même, que de quitter le Maroc pour aller vivre dans les camps de Tindouf chez ses nouveaux frères, les polisariens. C'est le moins qu'il puisse faire. S'il traîne le pas, il faut entreprendre de l'expulser vers la patrie de la 'bande' à Abdelaziz. Pas de place pour les traîtres dans le Royaume.» [
Renié par les siens] [ALM éditorial]
Le même quotidien publie une interview d'un des membres de la famille Tamek, son oncle Abderrahman Tamek, directeur de la Chambre d'artisanat de Dakhla-Villa Cisneros. [
ALM]

06.05.05, Famille solidaire
Une septantaine [70] de membres de la famille de Tamek prennent la défense du militant dans un communiqué. Ils dénoncent la campagne "raciste et chauvine" concoctée par le makhzen pour le discréditer et l'empêcher d'exercer ses droits légitimes. [
communiqué]

RESSOURCES NATURELLES

Pétrole
Le contrat entre la compagnie pétrolière nord-américaine Kerr-McGee (KMG) et le gouvernement marocain portant sur la recherche de pétrole au large des côtes du Sahara Occidental occupé arrive à expiration le 1er mai. L'"Observatoire des Ressources du Sahara Occidental", qui regroupe une vingtaine d'ONG de par le monde, a encore une fois appelé KMG à ne pas renouveler son contrat (illégal) avec le Maroc. [
Communiqué de presse de l' Observatoire des Ressources du Sahara Occidental, 28.04.05] [Press release of Western Sahara Resource Watch - WSRW, 28.04.05]

Le 5 mai Kerr-McGee a annoncé le renouvellement de son contrat avec le gouvernement du Maroc jusqu'au 29 octobre 2005, date de la prochaine discussion sur le Sahara Occidental au Conseil de sécurité de l'ONU.

Dans un communiqué l'Observatoire des Ressources du Sahara Occidental dénonce cette décision et appelle tous les actionnaires de Kerr-McGee à se défaire immédiatement de leurs titres. Il relève qu'un important actionnaire norvégien - Skagenfondene - s'est déjà débarrassé de ses 100.000 actions Kerr-McGee, au prix d'une perte de deux millions de dollars. Actuellement le Fonds norvégien du pétrole, appartenant à l'Etat, envisage de vendre ses participations estimées à plus de 31 millions de dollars.

Kerr-McGee reste la dernière compagnie étrangère à oeuvrer encore sur place, après le retrait des entreprises séismologiques TGS-NOPEC et Fugro, ainsi que l'abandon de Total. [>> voir aussi le dossier pétrole dans Ressources naturelles

REFERENDUM

22.04.05, Déclaration
Le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, MHamed Khadad, a affirmé dans une interview au journal espagnol ABC, que "l'Espagne doit jouer le même rôle que le Portugal lors de la décolonisation de Timor est". Le diplomate sahraoui a critiqué la position de l'Espagne qui se déclare "pour une solution du conflit dans le cadre de la légalité internationale", alors qu'elle "se manifeste en faveur du Maroc" dans son "rejet de l'application de tous les plans adoptés par l'ONU depuis 1991 jusqu'au dernier plan Baker". [
ABC]

25.04.05 Rapport du Secrétaire général
Le représentant du F. Polisario auprès de l'ONU adresse une lettre au Président du Conseil de sécurité. [
lettre] [Letter]

28.04.05, Résolution du Conseil de sécurité S/RES/1598 (2005)
Le Conseil de sécurité décide de proroger le mandat de la MINURSO jusqu'au 31 octobre 2005, après avoir rappelé toutes ses précédentes résolutions et réaffirmé sa volonté d'aider les parties à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental. [
ONU news] [ UN News]

Réactions

RASD
Le Représentant sahraoui auprès des Nations unies, Ahmed Bujari, exprime la satisfaction de son pays à la suite de l'adoption de la résolution. Mais le Front Polisario, ajoute-t-il, "considère que le cessez-le-feu ne doit pas être l'unique préoccupation des Nations unies au Sahara Occidental. L'organisation internationale doit plutôt oeuvrer pour que le processus de décolonisation, si longtemps bloqué à cause de l'intransigeance marocaine, soit achevé à travers le respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination". [SPS]
«Cette résolution souligne le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et la revalidation du plan Baker constitue une réponse à ceux qui disent que ce plan de paix est enterré», indique Mohamed Beïssat, ambassadeur sahraoui à Alger. «Le Conseil de sécurité vient de rappeler qu'il n'y a pas de solution en dehors du cadre de l'ONU», ajoute-t-il.
Brahim Ghali, représentant sahraoui à Madrid, estime que «le Maroc renie ses engagements internationaux et pour cette raison, nous sommes revenus au point de départ, comme si la MINURSO n'existait pas, comme s'il n'y avait jamais eu ni plan de règlement ni accords de Houston ni plan Baker...»
Secrétariat national: Réunie en session extraordinaire, la plus haute instance politique du Front Polisario a pris note de la réaffirmation par le Conseil de sécurité de son soutien au Plan Baker. Elle appelle le secrétaire général des Nations unies ainsi que le Conseil de sécurité à tout mettre en oeuvre pour amener le Maroc à se conformer à la légalité internationale et respecter les droits nationaux du peuple sahraoui à travers la tenue d'un référendum d'autodétermination libre et transparent. [SPS]

Maroc
L'ambassadeur du Maroc à l'ONU Mohamed Bennouna estime que l'omission du plan Baker dans la résolution est «délibérée», parce que aussi bien le secrétaire général que le Conseil de sécurité veulent «éviter de mettre des obstacles à la reprise de négociations (...)». Le Maroc réitère l'engagement pris de négocier avec toutes les parties une solution politique juste, définitive et mutuellement acceptable du différend.

Algérie
«De notre point de vue, c'est un excellent texte, qui réitère la détermination du Conseil de sécurité à chercher une solution qui prévoit l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental», déclare Abdallah Baâli, ambassadeur de l'Algérie auprès des Nations unies. Il déplore que le Maroc "rejette toujours le Plan de paix et veuille une solution qui ne prévoit qu'une autonomie pour le peuple sahraoui".

Le Quotidien d'Oran pose la question: «Que faire alors ? La reprise des hostilités entre les parties engagées dans le conflit n'étant pas envisageable aujourd'hui, ni tactiquement ni stratégiquement, il semble qu'une solution est toujours possible. Sur le moyen terme, elle pourrait naître d'une relance de la dynamique maghrébine par un dégel des relations entre l'Algérie et le Maroc.»

29.04.05, Danemark
Dans sa réponse à une question du parlementaire Rune Lund (Alliance Rouge Verte, Enhedslisten), sur la position du Danemark vis-à-vis de la question sahraouie, le ministre danois des Affaires étrangères Per Stig Møller assure que son pays, qui est actuellement membre au Conseil de sécurité, "maintiendra son soutien aux efforts déployés par les Nations Unies visant à trouver une solution mutuellement acceptable" au conflit. [SPS]

MAROC

24.04.05, Prisonniers
Plus d'une quarantaine d'anciens prisonniers marocains du Polisario, se sont retrouvés à Rabat devant le ministère de l'Intérieur pour protester contre "le traitement inhumain qui leur a été réservé par l'Etat à la suite de leur libération". "Nous voulons un logement décent et un dédommagement pour les années de souffrances que nous avons vécues pour la simple raison que nous étions des citoyens marocains". Ils se sont ensuite dirigés vers le parlement, où ils ont été rapidement encerclés par les policiers. Les anciens prisonniers marocains civils (beaucoup plus que leurs co-détenus militaires) sombrent depuis leur retour au Maroc dans une affreuse misère. [
ALM]

MAROC-ESPAGNE

L'Espagne cède des armes au Maroc
C'est l'hebdomadaire marocain Alousbou'a qui révèle, le 8 avril, que le Maroc a acheté à l'Espagne une vingtaine de chars de combat de type M60 A3, à un prix symbolique, destinés au Sahara Occidental et à la frontière avec l'Algérie. La presse espagnole a confirmé cette information. Le Maroc a "promis" que cette unité ne sera pas utilisée contre Ceuta et Melilla. L'armée marocaine possède déjà 300 chars du même type.
«L'Espagne de Zapatero et la France de Chirac compromettent les chances de trouver une solution pacifique à la question du Sahara Occidental. Au lieu de lui fournir des chars de guerre et des radars, ces pays devraient sauver le Maroc de la guerre», a déclaré l'ambassadeur du Sahara Occidental en Algérie dans une conférence-débat sur «la décolonisation en droit international» le 4 mai à Alger.

ESPAGNE

04.05.05
Le parlement d'Aragon approuve une déclaration dans laquelle il réaffirme son soutien au droit à l'autodétermination du peuple sahraoui et au plan Baker. Il demande une augmentation de l'aide humanitaire et adhère au
Pacte interparlementaire du 11 mars 2005, approuvé par la XIe conférence des Intergroupes parlementaires d'Espagne à Palma de Majorque.

ALGERIE

01.05.05
Mohamed Bedjaoui est nommé ministre des Affaires étrangères. Eminent juriste, il a exposé la position algérienne lors des
débats de la Cour internationale de justice de La Haye en 1975.

DROITS HUMAINS

25.04.05, Parlement européen
Dans son "Rapport annuel sur les droits humains dans le monde en 2004 et la politique de l'Union européenne en matière de droits de l'homme (2004/2151(INI)", le Parlement européen "prend note, avec préoccupation, des informations faisant état de violations des droits de l'homme au Sahara Occidental, y compris en matière de liberté de parole et de libre circulation et encourage le Maroc et le Front Polisario à progresser sur la base du plan Baker, reconnu au niveau international". Il "invite le Maroc et le Front Polisario à libérer tous les prisonniers de guerre".
Le Ministre sahraoui délégué pour l'Europe, M. Mohamed Sidati, a exprimé la satisfaction de son pays après l'adoption de ce rapport .[
Rapport , 28.04.05] - [Déclaration M. Sidati]
[
Comunicado AFAPREDESA, 29/04/05] [Press release AFAPREDESA, 28.04.05]

27.04.05, ONU
Le Maroc est élu membre de la Commission des droits de l'homme de l'ONU pour un mandat de trois ans.

AIDE HUMANITAIRE

01.05.05, Canada
Le Canada versera 1,5 million de dollars canadiens (environ 1,21 millions de dollars US) en faveur des réfugiés sahraouis à travers le PAM, a annonce l'ambassade du Canada à Alger dans un communiqué. Le Parti libéral marocain et certains journaux marocains ont protesté contre cette décision.

PROCHAINEMENT

RASD
19 al 22 de Mayo de 2005
¡ 30 AÑOS BASTAN !
Campagne internationale contre le mur de l'apartheid et l'occupation coloniale marocaine du Sahara Occidental:
II. Marche vers le mur
org.: Coordinadora estatal de Asociaciones Solidarias con el Sáhara, CEAS-SÁHARA.
>>
programme

AUSTRALIA
25-29 may2005: Sahara Art Caravan
Works by Western Saharan Artists living in refugee camps in Algeria:, Addison Road Gallery, 142 Addison Road, Marrickville
27 May: Landmines Week Event
for details see:
http://www.arso.org/WesternSaharaArt.jpg

SOLIDARITE

Avril 2005: Le prix des enfants du monde pour les droits de l'enfants a été attribué à Nelson Mandela et Graça Machel. L'enfant sahraoui Hassana Hameida a participé à la cérémonie de remise en Suède.

INTERNET

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español: http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Catalan

- Les pintures rupestres prehistòriques del Zemmur (Sahara Occidental), Joaquim Soler i Subils, Tesi doctoral dirigida pel Dr.Julià Maroto i Genover, Departament de Geografia, Història i Història de l'Art, Facultat de Lletres, Universitat de Girona, 2004.

Italiano

Portugais

Arabe

Deutsch

Norsk


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]