SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

Résumé avril 2008

01.04. - 30.04. 2008

RASD

12.04.08, Union européenne
La commissaire européenne aux relations extérieures et la politique de voisinage, Benita Ferrero-Waldner, a affirmé dans un entretien au quotidien français "La Croix", publié le 10 avril, que l'accord sur l'octroi au Maroc d'un "statut avancé" pourrait être finalisé sous la présidence française de l'UE, qui débutera en juillet 2008. Le "statut avancé" définit les relations entre l'UE et les Etats frontaliers, dans le cadre de la nouvelle politique européenne de voisinage, instaurant une coopération plus étroite entre l'UE et des pays du sud de la Méditerranée et de l'ex-Union soviétique. Le Front Polisario estime qu'un tel statut doit exiger le respect des droits humains et de la légalité internationale, ce dont le Maroc est très éloigné. [SPS]
En visite au Maroc les 17 et 18 avril, le Premier ministre français a déclaré que la France est déterminée à aider le Maroc à obtenir un "statut avancé".[Politique européenne de voisinage, Maroc]  [Plan d'action UE/Maroc, 09.12.04]  [Rapport de suivi Maroc, 03.04.08]

26.04.08, Algérie
Le président du Parlement sahraoui, Mahfoud Ali Beïba, a été reçu par le président de l'Assemblée populaire nationale (chambre basse), Abdelaziz Ziari, ainsi que par le président du Conseil algérien de la Nation (chambre haute) Abdelkader.Bensalah. [SPS]

29.04.08, Mauritanie
L'envoyé spécial du président sahraoui, El-Khalil Sidi Mohamed, ministre sahraoui chargé des territoires occupés et des communautés sahraouies à l'étranger, a été a reçu en audience par le président de la République islamique de Mauritanie (RIM), Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi. [AMI]

30.04.08, RASD
Le Conseil de gouvernement a mis au point les projets de lois régissant les relations entre le parlement et le gouvernement . Il a aussi passé en revue les projets ayant trait aux constructions et au développement dans les territoires libérés. [SPS]

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

Manifestations, arrestations, répression
Un sit-in en faveur de l'autodétermination, organisé le 27 mars 2008 par un groupe de jeunes Sahraouis au quartier Almatar à El-Ayoun, a été violemment dispersé. Bullahi Mohamed Bachri, étudiant né en 1990, a été torturé pendant quatre heures avant d'être libéré. Il donne une description détaillée des méthodes utilisées. [ASVDH, 04.04.08, FR]

04.04.08, Madrid
Abdalahi Zoubeir, Sahraoui de 55 ans, qui a occupé diverses fonctions dans l'administration d'El Ayoun, a annoncé à Madrid avoir demandé l'asile politique à l'Espagne.à cause de la répression dans les territoires occupés. Zoubeir s'était rallié en 1989 au Maroc après avoir vécu dans les campements de réfugiés près de Tindouf. Depuis plusieurs années les autorités marocaines l'ont peu à peu démis de ses fonctions, ne lui faisant plus confiance.
[ACN Press]

08.04.08, El-Ayoun
Les forces de police ont empêché la réunion des membres du syndicat des ouvriers de la Promotion nationale en malmenant et arrêtant plusieurs personnes. On relève 15 blessés et 5 arrestations. Le président sahraoui, Mohamed Abdelaziz, a saisi le 10 avril le Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, pour lui faire part de "ses vives préoccupations". [SPS]

18.04.08, El-Ayoun, Tan Tan
La police a arrêté Omar Lafkir, étudiant, 22 ans, qui s'était présenté dans un commissariat de police à El-Ayoun pour retirer des documents. Il a été conduit à Tan Tan sous prétexte qu'il était recherché dans cette localité. Selon ses proches, l'arrestation serait en rapport avec les manifestations du 26 février et la mort d'un policier marocain. Omar est le frère de Lahsen Lafkir, emprisonné à Inzegane. [CODESA]

19-20.04.08, El-Ayoun - désillusion
Les habitants du campement Al-Wahda ont protesté lors de la visite d'une délégation présidée par le ministre de l'Intérieur marocain, venue superviser la répartition des premiers lots de terrain. Ils avaient demandé une révision à la hausse de l'allocation promise et un délai leur permettant de construire leur nouveau logement alors autorités ont décidé détruire immédiatement les bidonvilles. Cette population, amenée du Sud Maroc au moment du référendum en 1991, s'abrite depuis 17 ans dans des baraques insalubres. La manifestation du 19 a été tolérée, celle du 20 brutalement dispersée par la police.
Dans une lettre adressée au Secrétaire général de l'ONU, Ban Ki-moon, le président sahraoui a dénoncé "l'intervention sauvage perpétrée par les forces de répression marocaines contre des citoyens sahraouis”. [SPS] [Telquel, Maroc, no 321]

Universités marocaines
Depuis longtemps les autorités marocaines essaient d’empêcher les étudiants sahraouis au Maroc de manifester en faveur de l'autodétermination et de l'indépendance, comme à Agadir en 2007, en faisant intervenir une milice formée d'étudiants marocains et de criminels. Ces affrontements ont été décrits à l’époque par lesmédias marocains comme des confrontations entre étudiants berbères et sahraouis.
Les mêmes procédés se répètent. Depuis le 6 avril des milices armées s'attaquent aux étudiants sahraouis de l’université Qadi Ayyad à Marrakech sous la conduite d'un membre de la DST (Direction générale de la surveillance du territoire) d'origine sahraouie, Mohamed Mahdi Tayar, chargé de la surveillance des étudiants sahraouis. Plusieurs étudiants ont été attaqués dans les locaux universitaires, chez eux ou dans la rue et blessés. Un étudiant sahraoui, Khalihina Abu Alhassan, arrêté le 13 avril, est toujours emprisonné. Les étudiants ont organisé un sit-in du 22 au 24 avril pour demander sa libération. Pendant le sit-in, les étudiants ont été encore attaqués et l’un d’entre eux sérieusement blessé. Un autre étudiant, Baihada Loujaj, connu pour ses activités en faveur de l'indépendance, a été arrêté le 25 avril au moment où il descendait du train en provenance de Setat, où il étudie. Il venait rejoindre le mouvement des étudiants sahraouis. [corr.]
La presse marocaine présente ces événements comme étant une guerre entre deux groupes d’étudiants sahraouis indépendantistes, l'un proche du Front Polisario, l'autre proche de l'opposition au mouvement de libération.

13.04.08, Nouvelle arrestation de Naama Asfari
Naama Asfari, défenseur sahraoui des droits humains et co-président du CORELSO (Comité pour le respect des libertés et des droits humains au Sahara Occidental) a été arrêté à Marrakech par des policiers en civil. Les yeux bandés, menotté, dévêtu, il a été passé à tabac avant d’être incarcéré à la prison Boulemharez, accusé de coups et blessure lors d'une dispute avec une automobiliste, conduite en état d’ébriété et possession d’arme blanche. [voir les nombreuses protestations] l
Une première audience au tribunal de Marrakech a eu lieu le 21 avril en présence d’observateurs de l'AIJD (Association internationale des juristes démocrates), de Droit et Solidarité, d'OSSIN (Osservatorio Internazionale, ONLUS), de l'AAA ( Association Américaine des Juristes) et de l'ACAT-France (Action des Chrétiens pour l'Abolition de la Torture), le verdict est reporté au 28.
Un groupe de Français composé de Claude Mangin, épouse de Naama Asfari, Frédérique Lellouche, chargée de mission Maghreb à l'ACAT, Mireille Brun et Pierre-Alain Roussen, qui avaient assisté au procès  ont été arrêtés et conduits à Agadir pour être expulsés par avion vers la France sous l'accusation de "trouble de l'ordre public". Nouvelles protestations. [communiqué ACAT-France, AIJD, Droit et Solidarité, OSSIN, AAJ du 25.04.08]
[amnesty international] [plus]
Citation: le porte-parole du ministère français des Affaires étrangères: "aucune infraction pénale ne leur est reprochée et nous espérons qu'ils vont être rapidement libérés. S'il y a expulsion, c'est une décision souveraine des autorités marocaines”. [minAE France]
Le 28.04.08 Naama Asfari a été condamné à 2 mois de prison ferme et 3000 DH d'amende (265 euros). Aucune preuve, test d’alcoolémie, arme n’ont été présentés. Ses deux avocats vont faire appel. Les juristes françaises France Weyl et Aline Chanu, quatre avocats espagnols et deux observateurs d'associations des Droits de l'Homme marocains ont assisté à l'audience. [rapport de la Mission d’observateurs

Procès à El-Ayoun
Le 7 avril, Said Mohamed Lamine Lahnani, né en 1983, et Mohamed Elmokhtar Alouate, né en 1986, arrêtés à Smara le 1er mars 2008, condamnés en première instance le 10 mars 2008 à six mois de prison pour agression, blessures et insulte contre un fonctionnaire en service, ont été condamnés en appel à trois mois de prison. [ASVDH]
Le 15 avril, Nafai Sah et Abdallah Elboussati, condamnés à un an de prison le 6 février 2008, arrêtés le 8 juillet 2007 et accusés d'avoir incendié une voiture de police, ont été condamnés en appel à dix mois de prison ferme. [ASVDH]
Le 21 avril, Elmokhtar Akhnibila et son fils Mohamed ont comparu devant la cour d'appel, qui les a condamnés à trois mois de prison. Ils avaient été condamnés à dix mois de prison ferme le 31 mars 2008. [ASVDH]

Le 30 avril 2008, les détenus politiques sahraouis Omar Khnibila,. Bachir Khadda, Mohamed Bachiri, Abdessalam Loumadi et Hassan Dah ont été condamnés à dix mois de prison en première instance pour “agression et insulte à l'égard d'un fonctionnaire d'Etat en exercice de son devoir”. L’accusation d’avoir incendié deux camions a été abandonnée. Dah et Bachiri ont été arrêtés le 10 octobre 2007, Khnibila, stagiaire à l'Institut des Technologies Appliquées à El-Ayoun, le 17 octobre 2007, Khadda, également stagiaire dans le même institut, le 14 novembre 2007 et Loumadi le 15 octobre 2007. Ce dernier avait été condamné le 20 mars 2007 à 18 mois de prison, peine réduite à 12 mois le 15 mai 2007. Loumadi avait été libéré le 24 août 2007 après avoir purgé sa peine.

Prisonniers politiques
24.04.08, Rabat
Said Elbaillal, transféré à la prison civile de Berchid, au sud de Casablanca, quatre jours avant sa libération, afin d’éviter toute manifestation é sa libération, est sorti de prison le 28 avril et a été accueilli en héros à Rabat. [ASVDH]

Le Comité de coordination de la campagne pour la libération de Brahim Sabbar et de tous les prisonniers politiques saharauis a lancé un appel à des manifestations devant les représentations marocaines à l'étranger. L'appel a été suivi à Séville, aux Iles Baléares, aux Iles Canaries, à Valence, à Algésiras et à Turin (Italie). Le parlement de la région autonome de Galice a approuvé à l'unanimité le 23 avril une motion demandant au gouvernement central d'intervenir pour la libération de tous les prisonniers politiques sahraouis.
Le Président sahraoui a interpellé le 29 avril et le 1er mai le SG de l’ONU, Ban Ki-moon, au sujet de Ennaama Asfari et des autres prisonniers politiques sahraouis pour demander leur libération et la fin de la répression au Sahara Occidental, ainsi que d'élargir les prérogatives de la MINURSO en lui confiant la mission de veiller au respect des droits de l'homme. [SPS]

RESSOURCES NATURELLES

Pétrole
La compagnie San Leon (Maroc) a obtenu de l'ONHYM une prolongation de 12 mois de la licence d'exploration dans le bassin de Zag à partir du 24.12.07. Les partenaires de cette joint venture sont San Leon Limited (50%), l'opérateur; GB Oil and Gas Ventures Limited.(enregistrée à Jersey, 30%) et Island Oil & Gas plc (Irlande, 20%). [Oil Voice, 02.04.08]
Le premier contrat datait de décembre 2006. WSRW avait averti la société de l'illégalité du contrat.[Infos et Open letter to Island Oil & Gas plc by Western Sahara Resource Watch, 13.12.06]
En novembre 2007, Island Oil & Gas plc avait annoncé que sa succursale marocaine, Island International Exploration Morocco, IIEM, venait de signer avec l’ONHYM, sept contrats d’exploration dans la région on shore de Tarfaya, valables huit ans. IIEM s’est associé aux opérateurs Longreach Oil and Gas Ventures Limited (30%) et San Leon Limited (Maroc, 30%).[San Leon-Zag] [Annual report 2007]
Ces contrats ont été approuvés le 11 avril 2008 par le ministre de l'Energie, ils sont effectifs à partir du 14 janvier 2008. [Press release Island Oil & Gas plc,11.04.08]   [San Leon-Tarfaya]

Pêche
Le nouvel accord de partenariat de pêche (APP) entre le Maroc et l'Union Européenne, entré en vigueur en mars 2007, a été au centre des entretiens entre le ministre de l'Agriculture et de la Pêche maritime, Aziz Akhenouch et le Commissaire Européen chargé de la Pêche et des Affaires maritimes, Joe Borg. Lors de cette entrevue, les deux responsables ... ont passé en revue les voies et moyens de promouvoir une coopération plus étroite entre l'UE et le Maroc dans le secteur de la pêche .... Borg a invité le Maroc à participer à la conférence EuroMed sur la politique maritime intégrée, prévue en juin 2008 en Slovénie .... [Le Matin, Rabat, 05.04.2008]

03.04.08
L'association d'amitié Japon-Sahara a publié des lettres adressées aux ministres japonais des Finances et du Commerce concernant l'importation au Japon de produits en provenance du Sahara Occidental occupé. [Lettre 1] [lettre 2]

Tourisme
Suite à l’intervention de représentants de WSRW, l'agence de voyages canarienne La Caja Tours, un service de La Caja de Canarias, un institut financier à caractère social, a cessé sa promotion de voyages au Sahara Occidental occupé. [Telde actualidad 26.04.08]  [mas ]
 

Phosphates
19.04.08
Une manifestation, organisée par la Federación Andaluza de Asociaciones Solidarias con el Sahara (Fandas), la Federación Provincial de Huelva de Asociaciones Solidarias con el Sahara et WSRW pour dénoncer l'importation de phosphates sahraouis par  FMC Foret et  Ership SA a réuni plus de 300 personnes à Huelva . C'est la première fois qu'une manifestation est mise sur pied contre l'exploitation illégale des richesses du Sahara Occidental occupé. [ver videos]  [comunicado]

28.04.08
Le navire Cake, IMO registration number: 9353216, appartenant à Geden Lines (Turquie), sous pavillon maltais, a chargé des phosphates à El-Ayoun le 24 avril. Il est en route pour Lyttleton, Nouvelle Zélande. [WSRW]

REFERENDUM

11-13.04.08, Copenhague
Mohamed Sidati, ministre délégué pour l`Europe, accompagné de Abba Malainin, représentant du Front POLISARIO au Danemark, ont participé au congrès du Parti socialiste populaire danois (SF), formation d'opposition rassemblant socialistes et écologistes et réunissant 23 sièges au parlement. La délégation sahraouie a été également reçue au ministère des Affaires étrangères danois. [corr.]

12-13.04.08, Espagne
La 12e conférence des intergroupes parlementaires “Paix et liberté pour le peuple sahraoui” s’est déroulée à Saint Jacques de Compostelle, avec la participation de plus de 60 députés des parlements autonomes.Dans une “Déclaration de Saint Jacques” les intergroupes demandent la mise en oeuvre du référendum d’autodétermination et la fin de la répression dans les territoires occupés. [Declaración de Santiago]  [EFE]  [El Moudjahid]

14.04.08, Rapport du Secrétaire général S/2008/251
Le rapport rappelle les évènements, les activités de l’Envoyé personnel et les activités sur le terrain (activités militaires, lutte anti-mines, assistance aux réfugiés, mesures de confiance, droits de l’homme, administration de la Mission, actes de vandalisme contre des peintures rupestres) depuis le 19 octobre 2007. Relevons que, bien que la MINURSO ne soit pas dotée d’un mandat en matière de droits de l’homme, le Secrétaire général mentionne les rapports des ONG de défense des droits de l’homme concernant les atteintes à divers droits humains dans les territoires occupés. Il écrit que “l’ONU est consciente du devoir qui lui incombre de faire respecter les normes relatives aux droits de l’homme”. Il a lancé un appel aux donateurs en faveur du programme d’assistance aux réfugiés, afin de rendre tolérables leurs conditions de vie, ainsi que pour les mesures de confiance, dont la poursuite “risque d’être compromise en l’absence de nouveaux fonds”.
Le Secrétaire général estime qu’il faut essayer «de trouver les moyens de sortir de l’impasse politique actuelle en faisant preuve de réalisme et d’un esprit de compromis». «Le renforcement du statu quo n’est pas acceptable», écrit-il, le Maroc et le Front Polisario doivent «engager une phase de négociations plus intenses et portant davantage sur les questions de fond» «sans aucune condition préalable». Il demande de renouveler le mandat de la mission pour six mois, soit jusqu'au 31 octobre 2008.

Commentaires
M'hamed Khadad, coordinateur du Polisario auprès de la MINURSO, a mis en garde contre tout retard pouvant donner plus de temps au Maroc "de consacrer le plan d'annexion du Sahara Occidental". Khadad estime qu' " il est indispensable d'élargir les prérogatives de la MINURSO en lui confiant la mission de veiller au respect des droits de l'homme et d'arrêter un calendrier pour l'organisation d'un référendum juste et équitable.” [Wall Street Journal, 17.04.08] http://online.wsj.com/article/SB120838949685621211.html
Ahmed Boukhari, représentant du Front POLISARIO à l’ONU, dans une déclaration publiée par AWSA le 18 avril, déclare que le FP a pris note avec satisfaction du dernier rapport et des recommandations du SG [AWSA, Australia].
L’ambassadeur sahraoui à Alger, Brahim Ghali, estime que “c’est un rapport équilibré, une avancée en comparaison avec les rapports publiés précédemment. [Le Matin/DZ, 22.04.08]
Le Maroc "prend note avec intérêt" du rapport du Secrétaire général sur le Sahara et réitère "son appui au Secrétaire général de l’ONU, ainsi qu’à son Envoyé personnel". Le représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, El Mostafa Sahel, a communiqué le 17 avril au Secrétaire général de l'ONU “des éléments d'information sur la situation des droits de l'homme dans son pays et dans la région du Sahara”. [L'Observateur, Maroc]

17-18.04.08, France
Le Premier ministre français, François Fillon, en visite au Maroc pour mettre sur les rails les engagements pris en octobre par Nicolas Sarkozy, a réitéré à Rabat le soutien de la France à la proposition marocaine d'autonomie.
[communiqué officiel]
Le ministre sahraoui pour l’Europe, Mohamed Sidati a qualifié les propos de Fillon de "regrettables voire malheureux, de nature à aggraver le conflit et prolonger l'épreuve pour toute une région".

21.04.08, ONU, Conseil de sécurité
Le Conseil de sécurité s’est réuni à huis clos pour discuter du rapport du Secrétaire général sur le Sahara Occidental. Peter van Walsum, Envoyé personnel du Secrétaire général, a exposé dans un document sa position personnelle, qui diffère de celle exposée par le Secrétaire général. Il a estimé qu'en l'absence de "pression sur le Maroc pour qu'il abandonne sa revendication de souveraineté", un "Sahara Occidental indépendant n'était pas une proposition réaliste". Il juge nécessaire d'opérer un compromis entre la "réalité politique", favorable au Maroc, et "la légalité internationale" revendiquée par le Front Polisario. 

Omar Mansour, représentant du Front Polisario en France, a dénoncé le 22 avril les déclarations de van Walsum. Mansour a réaffirmé que "nul ne peut se substituer au peuple sahraoui dans le choix de son destin en toute liberté et démocratie", s’interrogeant "au nom de quel droit on peut défendre l’indépendance du Kosovo et faire des acrobaties pour justifier l’occupation illégale du Maroc au Sahara Occidental".
Les propos de van Walsum "n'engagent que lui", explique Ahmed Boukhari, le représentant du Front Polisario à l'ONU, selon lequel l'envoyé onusien a "lui-même remis en cause la neutralité élémentaire qui doit guider tout médiateur". [Extraits de l'allocution de van Walsum, Jeune Afrique/Liberté, 22.04.08]
Le président de la République sahraouie, Mohamed Abdelaziz a indiqué que les déclarations de Peter Van Walsum, “en violation de la légalité internationale”, "le disqualifient automatiquement en sa qualité de médiateur et encouragent le retour aux hostilités", dans une déclaration à EFE. [plus- more - mas]


24.04.08, Espagne
Le Parlement régional de Galice s’est prononcé à l’unanimité en faveur du "droit légitime du peuple sahraoui à l’autodétermination à travers l’organisation d’un référendum" afin de parvenir à une "solution urgente, juste et définitive" au conflit du Sahara Occidental. Les députés galiciens appellent également le gouvernement espagnol à "intensifier" sa politique étrangère pour faire "respecter la légalité internationale et mettre en oeuvre les différentes résolutions du Conseil de sécurité des Nations unies".

26-27.04.08, Alger
Un colloque parlementaire international sur l'"autodétermination des peuples, vecteur de paix et de développement", a été organisé au siège de l'Assemblée populaire nationale à l’initiative du groupe parlementaire d'amitié et de fraternité algéro-sahraoui. Une quinzaine de délégations étrangères venues d'Europe, d'Amérique latine et surtout d'Afrique, ainsi que des membres de la société civile algérienne veulent élaborer une "stratégie comportant des démarches pragmatiques" de soutien au peuple sahraoui, pour "aller au- delà des déclarations de principe". Un groupe interparlementaire africain de solidarité avec le peuple sahraoui a été créé et une “déclaration constitutive” signée par des parlementaires d’Algérie, d’Afrique du Sud, du Malawi, du Mali, du Mozambique, de la Namibie et du Niger. Le groupe s’est adressé au Conseil de sécurité pour lui demander l’organisation du référendum d’autodétermination. [SPS]

27.04.08
La négociation dans le cadre de l’ONU "reste la clé d’une solution politique" au conflit au Sahara Occidental, "en dépit des circonstances", a affirmé à Alger le président du Parlement sahraoui, Mahfoudh Ali Beïba. Le réalisme "est de voir les choses comme elles sont, non comme on voudrait qu’elles soient", a-t-il rétorqué, faisant allusion aux déclarations de van Walsum. [SPS]

29.04.08, Australie
Lyn Allison, leader du Parti démocrate australien, a exprimé sa "vive préoccupation" sur la situation des droits humains dans les territoires sahraouis occupés dans une lettre qu'elle a adressée à l’ambassade du Maroc en Australie. L'Association australienne d'amitié avec le peuple sahraoui (AWSA) a adressé une lettre similaire au ministre de l'Intérieur marocain, appelant à la libération des prisonniers politiques sahraouis

30.04.08, Résolution du Conseil de sécurité S/RES/1813 (2008)
La résolution reprend les recommandations du rapport du Secrétaire général et celles des deux dernières résolutions. Le Conseil renouvelle le mandat pour une année, alors que le Secrétaire général avait recommandé six mois. Mais derrière les mots se cachent les désaccords.
Il n’y a pas eu d’unanimité. La résolution a été concoctée par le «groupe des amis du Sahara Occidental» et imposée aux autres membres du Conseil de sécurité. Il n’y a eu aucune volonté d’arriver à un consensus, selon le président Kumalo.
Les amendements présentés par l’Afrique du Sud et le Costa-Rica sur les droits de l’homme et le respect du cadre international n’ont pas été acceptés. L’opposition était menée par la France, mais le représentant de la Russie a menacé de mettre son veto technique à la moindre mention aux droits de l’homme dans le projet de résolution, a révélé le Costa Rica.
La notion de “réalisme” a été refusée par l’Afrique du Sud, le Costa Rica et Panama, «car c’est au nom de ce principe même qu’on devrait dire aux Palestiniens d’accepter la situation au Moyen-Orient ou aux Serbes de reconnaître le Kosovo. Il faut veiller à ce que ce réalisme soit imposé ... au détriment du Front POLISARIO et au profit du Maroc». «Personne ne peut dénier le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui» ... «Appeler au réalisme donne l’impression que c’est la loi du plus fort qui l’emporterait», a fait observer l’ambassadeur  d’Afrique du Sud.
Dans un esprit de compromis, l’Afrique du Sud, Panama et le Costa Rica ne se sont pas opposés à la résolution, adoptée à l’unanimité.[plus - more - mas] 

Dans un communiqué Mhamed Khadad "s’est félicité que le Conseil de sécurité ait décidé, une fois de plus, de conforter et consacrer la légalité internationale concernant la question du Sahara Occidental". Il a exhorté le Maroc à faire preuve de "réalisme" et de "sens du compromis", du fait de la "réalité nationale incontournable" au Sahara Occidental "portée par un peuple sûr de son bon droit" à l'autodétermination. La seule voie consiste en "l'exercice libre et démocratique par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l'autodétermination et à l'indépendance à travers un référendum régulier et respectueux de la doctrine et de la pratique des Nations unies en matière de décolonisation", a-t-il expliqué. "C'est cela la voie réaliste. Toute autre voie serait un véritable déni de justice qui rétribuerait l'agresseur et perpétuerait le conflit avec toutes les conséquences néfastes qu'une telle situation implique", a-t-il conclu.

Pour le Maroc, la  nouvelle  résolution «constitue une étape nouvelle et importante qui consacre le tournant déjà opéré depuis l'année dernière dans l'évolution des négociations autour de la marocanité du Sahara», a souligné le ministre des Affaires étrangères et de la coopération, Taib Fassi Fihri.

L'Algérie s'est félicitée de la "constance de la position du Conseil de sécurité" de l'ONU sur la nature du conflit du Sahara Occidental et les conditions de son règlement, a indiqué le porte-parole du ministère des Affaires étrangères (MAE).

Le représentant des USA a déclaré après l’adoption qu’«un État sahraoui indépendant n’étant pas une solution réaliste pour ce conflit, les prochains cycles de négociation devraient se concentrer sur un projet d’autonomie. Le Maroc a présenté un plan et si le Front POLISARIO n’est pas d’accord, il est invité également à en présenter un.» Lors du point de presse du ministère nord-américain des Affaires étrangères le porte-parole a déclaré que «Les USA se sont félicités de l’adoption à l’unanimité de la résolution. Pour nous, la seule façon de résoudre ce conflit réside dans une forme d’autonomie sous souveraineté marocaine. Nous demandons aux parties d’axer les discussions futures sur un régime d’autonomie mutuellement acceptable, en rapport avec les aspirations du peuple du Sahara Occidentl. Les USA soutiendront ces efforts.» [Daily Press briefing]

MAROC

16.04.08, Espagne-Maroc
L'aide au développement de l'Espagne au Maroc est actuellement dix fois plus importante que sous l'ancien gouvernement Aznar. Elle est passée de 13,5 millions d'euros en 2003 à 104 millions pour 2008, selon El Economista.
[El Economista]

09.04.08, Projet d'Union pour la Méditerranée
Le projet du président français Nicolas Sarkozy pour la promotion du partenariat euroméditerranéen (euromed) en une Union pour la Méditerranée néglige "l'annexion illégale" du Sahara Occidental par le Maroc, a souligné M'hamed Khadad, membre du secrétariat national du Front POLISARIO, dans une analyse publiée par l'hebdomadaire European voice.

DROITS HUMAINS

07-18.04.08, première session de l’Examen Périodique Universel (Universel Periodic Review ou UPR en anglais) par le Conseil des droits de l’homme.
Une conférence de presse sur le thème : «L'ONU mettra-t-elle, enfin, un terme à plus d'un quart de siècle d'injustice et de violations des droits de l'homme au Sahara Occidental ?» a été organisée le 4 avril au Palais des Nations à Genève, en prévision de l'examen, par le Conseil des droits de l'Homme de l'ONU, de la situation au Maroc dans le cadre de l'Examen Périodique Universel.
08.04.08: Examen Périodique Universel, Maroc: voir page spéciale http://www.arso.org/EPU040408.htm
[Document of the Human Rights Council A/HRC/WG.6/1/MAR/4: REPORT OF THE WORKING GROUP ON THE UNIVERSAL PERIODIC REVIEW, Morocco,10.04.08 (conclusions/report)]
[Sahara Occidental : La torture et les disparitions forcées restent une pratique courante. Rapport présenté aux principaux Détenteurs de mandats dans le cadre de l'adoption du rapport sur le Maroc après son examen par le Conseil, Front POLISARIO, 16 avril 2008]

09.04.08, voix critiques
La présidente de l'Association des femmes marocains, Saida Drissi Amrany, a déclaré que "les pays arabes et africains se sont mis d'accord pour se féliciter l'un l'autre ... c'est une insulte à l'intelligence des peuples qu'ils sont censés représenter". Même remarque de la part de El Hassan Aharrath, de l'Association marocaine des droits humains AMDH, qui a déclaré que des pays amis "s'allient pour s'assurer que les vrais questions ne seront pas posées". [Reuters]

AIDE HUMANITAIRE

01.04.08,
Le programme révisé du PAM d'aide alimentaire aux réfugiés sahraouis a été approuvé. Une nouvelle "lettre d'entente" a été signée par le secrétaire général du ministère algérien des Affaires étrangères, Madjid Bougerra, et le représentant du PAM en Algérie, Richard Hayes Dalrymple Jr, en présence du haut commissaire adjoint aux réfugiés de l'ONU, M. Craig Johnstone, en visite à Alger et dans les camps de réfugiés sahraouis. [SPS]
L'Agence espagnole de coopération internationale a décidé de soutenir ce programme par une somme de 2 millions d'euros. A la demande de l'Agence espagnole et de ECHO, le PAM a accepté d'inclure des programmes de nutrition supplémentaire dans le nouveau PRRO 10172.2 pour les femmes enceintes et allaitantes ainsi que pour les petits enfants.
[02.04.08 APPA esp.] 

SOLIDARITE

01.04.08, Belgique
Réunis à Bruxelles, des émigrés d'origine algérienne ont décidé la création d'une association algéro-belge de soutien au peuple sahraoui.

08-20.04.08, Mexique
Exposición pictórica de Fadel Jalife en la sede de la Cámara legislativa del Estado de Morelos, México: http://www.lajornadamorelos.com/noticias/cultura/61764?task=view

08-09.04.08, Bruxelles.
Au siège des institutions européennes, une importante délégation de la société civile européenne a rencontré Patrick Child, chef de cabinet de la Commissaire Benita Ferrero-Waldner, Michel Koehler, chef de cabinet-adjoint du Commissaire Joe Borg , ainsi que les responsables des desks Maroc, Sahara Occidental, Droits de l’homme à la Commission européenne. Au Parlement européen, la délégation a été reçue par les Présidents ou Vice-présidents du PPE-ED, du PSE, de la GUE, des VERTS, ainsi que par les Présidents ou Vice-présidents des Commissions Affaires étrangères, Pêche, sous-commission des Droits de l‚homme, de la Délégation ad-hoc pour le Sahara Occidental et de l’Intergroupe parlementaire « Paix pour le peuple sahraoui ».
L’eurodéputé Ioannis Kasoulides a annoncé qu’il reprendrait "l’offensive" pour faire aboutir la mission d’information du parlement européen sur la situation des droits de l’Homme dans les territoires sahraouis, bloquée par Rabat depuis trois ans. [SPS]

10.04.08, Paris
Le club "Nation et République", un groupe de réflexion dirigé par le député UMP Jacques Myard, a débattu dans l'enceinte de l'Assemblée nationale française de la question sahraouie. Le débat s’est déroulé à partir d'un film-documentaire de Jean Lamore, présent au débat. Son film a montré des images de la "répression de grande ampleur" des forces de police marocaines contre le peuple sahraoui. [SPS]

15.04.08, Santander
Conferencia-coloquio a cargo de Hmad Hammad, Vicepresidente del Comité Saharaui de Apoyo a la Autodeterminación del Sáhara Occidental y activista de Derechos Humanos en los Territorios Ocupados por Marruecos. http://poemariosahara.blogspot.com/search/label/Hmad%20Hamad
[entrevista Hmad] http://www.eldiariomontanes.es/20080416/cantabria/silencio-peor-enemigo-derechos-20080416.html

15.04.08, Madrid
Manifestation de soutien au peuple sahraoui d’une centaine de personnes devant le ministère des Affaires étrangères espagnol à Madrid, à l’appel de la CEAS, la Coordinadora estatal de asociaciones solidarias con el Sahara., à l’occasion de l’investiture du ministre des Affaires étrangères. [EFE] http://poemariosahara.blogspot.com/2008/04/concentracin-frente-al-ministerio-de.html

15.04.08, Barcelone
Une centaine de personnes se sont réunies pour protester contre les déclarations de Jose Montilla, président de la Generalitat de Catalunya, le gouvernement autonome, convoquées par l’AISAC (Associació d'Immigrants Sahrauis a Catalunya). Montilla s’est exprimé en faveur de la proposition marocaine d’autonomie. http://sahararesiste.blogspot.com/2008/04/15-de-abril-barcelona-concentracin-de.html - http://sahararesiste.blogspot.com/2008/04/xito-de-la-concentracin-en-barcelona.html

17-20.04.08 Le Ve festival international de cinéma Fisahara 08 a connu un grand succès. Quelques chiffres: 26 films en compétition, présence deplus de 300 professionnels du 7ème art, réalisateurs, acteurs, cameramen du monde entier, avec en vedette l’acteur Javier Bardem, lauréat d’un Oscar en 2007.
De nombreuses animations annexes , tables rondes, ateliers pour les jeunes, course de dromadaires et en clôture un concert de Manu Chao ont eu lieu en marge du festival. Finalement les professionnels du cinéma ont appelé à la création d'une association de cinéastes solidaires de la cause de la République Arabe Sahraouie Démocratique.
[Sahara-Info especial] http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/message/5910

21.04.08, France
Une caravane de l’Association des amis de la RASD a remis des équipements scolaires aux enfants sahraouis des campements de réfugiés. La caravane avait été organisée dans trois villes françaises, Le Mans, Albi et Nantes, afin "d’exprimer leur soutien à la cause juste du peuple sahraoui".[SPS] http://www.spsrasd.info/fr/detail.php?id=1402

21.04.08, Valladolid
La representante de Relaciones Exteriores de la U.N.M.S., Suelma Beirut participó en la Universidad de Valladolid en un coloquio sobre la mujer saharaui organizado por Ingeniería sin Fronteras y dentro del Curso “Desarrollo, ¿cuestión de Género?.”  Por otra parte en el apartado de “Proyectos de Cooperación con perspectiva de Género”, Suelma Beiruk habló del proyecto “Casas de Mujer”, recordando que el mismo comenzó ha desarrollarse hace cinco años para fomentar la participación y la emancipación de la mujer saharaui. En la actualidad están funcionando en todas las wilayas de los campamentos.

22.04.08, Rome
Présentation du projet Digital Bridge, projet mandaté par la région du Latium et coordonné par la Fondazione Mondo Digitale qui prévoit la mise en place d’une collaboration technologique avec les campements.

23.04.08, Malaga.
Dans le cadre des conférences internationales Voces de Mujeres 2008 organisées par ASPA(Asociacion solidaridad y paz andaluza), la défenseure sahraouie des droits de l'homme et membre du CODESA Aminatou Haidar a animé une conférence "la femme sahraouie et la répression marocaine", ainsi qu’une conférence de presse.

24.04.08, Madrid
Conferencia sobre la situación del Sahara en la Universidad Carlos III (Getafe), con Bucharaya Beyun, Delegado de la República Árabe Saharaui para España, Fernando Mariño Menéndez, Presidente del Comité contra la Tortura de la ONU, Catedrático de Derecho Internacional Público de la UC3M, José Taboada Valdés, Presidente de la Coordinadora Estatal de Asociaciones Solidarias con el Sáhara (CEAS-Sáhara).

30.04.08, Copenhague
La Représentation du Front POLISARIO au Danemark a organisé en coopération avec le Centre danois des Cultures Mondiales deux expositions de photos sur le Sahara Occidental. Le film du metteur en scène américain Carlos González, « les Enfants des Nuages », tourné dans les territoires occupés, a été projeté. Abba Malainin, représentant adjoint du Front POLISARIO au Danemark, s’est exprimé sur l'histoire de la cause sahraouie. http://www.kulturhus.kk.dk/verdenskulturcentret/arrangementer/vest-sahara

PROCHAINEMENT

08-11.05.08, Caceres: Mariam Hassan y 24 artistas de medio mundo llenarán de ritmo y color todos los rincones del centro histórico de la ciudad de Cáceres entre los próximos días 8 al 11 de mayo, con motivo de la decimoséptima edición del festival Womad Cáceres.

09.05.08, Madrid: El genocidio del pueblo saharaui y la responsabilidad del gobierno español, conferencia por Carmelo Ramírez, presidente de la Federación estatal de instituciones solidarias con el sáhara (fedissah).

9-10.05.08 Barcelone: II SEMINARI  SOBRE LES DIMENSIONS LEGALS DEL CONFLICTE DEL SAHARA OCCIDENTAL. ILTRE. COL.LEGI  DZADVOCATS DE BARCELONA: scaps_scaps@hotmail.com

9,10,11 de mayo, Alcala de Henares: V Jornadas sobre cultura saharaui: http://storico.blogspot.com/2008/05/v-jornadas-sobre-cultura-saharaui-en.html

New Zealand: WESTERN SAHARA, AFRICA’S LAST COLONY, USA 2007, Director JoMarie Fecci & Shantha Bloemen, 57 minutes, presented at the Human Rights Film Festival Aotearoa New Zealand 2008 (Wellington 12 and 14 May, Auckland 19 and 21 May, Christchurch 26 and 28 May, Dunedin 2 and 4 June): http://www.humanrightsfilmfest.net.nz/schedules.asp/

INTERNET

Analysis

Droits humains

Nouveaux blogs

Nouveau sites:

Radio

OPINIONS: http://opinions.arso.org

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français
>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English
>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

New Book:

Castellano
>> Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

DVD

Para pedidos, contactar con: Asociación de Amigos del Pueblo Saharaui de Sevilla: aapss@saharasevilla.org

Documental

Italiano
Attualità in italiano: El Ouali Bologna: http://www.saharawi.org/saharawi.htm + Radio for Peace: http://www.radiokcentrale.it/du.htm

Deutsch

Dansk

Svensk


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]