SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

Résumé  Mars 2008

01.03. - 31.03. 2008

RASD

17.03.08, diplomatie
La République des Seychelles a décidé de retirer sa reconnaissance de la RASD.

21.03.08, études scientifiques
Plusieurs universitaires britanniques et irlandais effectueront sur place, de mars à juin, des recherches sur l'identité culturelle sahraouie: Joanne Clarke et Nick Brooks, Western Sahara Project de l'Université East Anglia, sur les peintures rupestres endommagées par des éléments de la MINURSO, Mme Constantina Sherin Isidoros du département d'anthropologie de l'Université d'Oxford une étude sur la vie sahraouie avant l'invasion marocaine et les bouleversements qu'elle a engendrés. Une délégation d'étudiants-chercheurs de l'Université de Leeds entame le 23.03. une visite aux territoires sahraouis qui se poursuivra jusqu'à la mi-avril. Une délégation de l'université irlandaise de Cork effectuera une visite similaire à la fin avril, qui se poursuivra jusqu'au mois de juin. [SPS]

22.03.08, déclarations
Dans une interview à l'agence de presse espagnole EFE, le président sahraoui Mohamed Abdelaziz estime que le résultat des négociations est une grande "déception". Interrogé sur les opinions de la jeunesse sahraouie, Abdelaziz a indiqué qu'il n'y avait aucun signal qui fait craindre qu'ils vont perdre leur identité nationale ou qu'ils ne vont pas s'incorporer dans la lutte armée. "C'est tout le contraire, ce sont eux qui aujourd'hui font des pressions pour revenir à la guerre". Sur la différence des équipements militaires entre les deux parties, Abdelaziz a indiqué que "le Polisario avec un effectif de 15.000 à 20.000 hommes en armes. Le Président sahraoui a demandé au gouvernement espagnol de faire le maximum pour que l'Espagne "rectifie l'erreur" commise en son temps en renonçant à conduire le processus de décolonisation du territoire. [SPS]  [Diario Montanes]

22.03.08, La colonne des mille - Chaîne humaine devant le mur - COLUMNA DE LOS 1000.
Environ 2'500 personnes, en majorité espagnoles, ont séjourné dans les campements de réfugiés sahraouis en signe de solidarité et pour exiger un référendum d'autodétermination à l'initiative d'étudiants de l'université Complutense de Madrid. Pour la première fois, une chaîne humaine de solidarité de 2 km a été formée le 22 mars à quelques centaines de mètres du mur de la honte, supervisée par la MINURSO. [plus-más-more]
Fotos/Photos: http://www.saharanoroeste.org/columna%20de%20los%20mil/columna%20de%20los%20mil.htm + http://www.porunsaharalibre.org/index.php?option=com_expose&Itemid=68

24.03.08, anniversaire
Le premier ministre sahraoui, Abdelkader Taleb Oumar a déclaré que les festivités commémorant le 35ème anniversaire du déclenchement de la lutte armée (20 mai 1973) auront lieu à Tifariti dans les territoires libérés du Sahara Occidental. Des défilés militaires et folkloriques, des expositions et une allocution du président de la République sont prévus.[SPS]
 

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

18.03.08, refoulement
Yarba Mahfoud Mohamed est arrivé par avion à El Ayoune pour visiter ses proches, en provenance d'Espagne où il réside. Paralysé à la suite d'une blessure de guerre dans les rangs du Polisario, il se déplace en chaise roulante. Comme il ne rentrait pas au Sahara pour se rallier au régime, les autorités marocaines ont refusé de le laisser entrer. Grâce à l'insistance de ses proches, il a finalement pu les rencontrer pendant quatre minutes avant d'être remis dans un avion.

Manifestations, arrestations
17.03.08: Les stagiaires de l'Office de la Formation Professionnelle et de la Promotion du Travail à El-Ayoune, ont organisé, devant l'établissement, un sit-in pour protester contre leur marginalisation et le refus des autorités marocaines de répondre à leurs demandes de travail. Le sit-in a été réprimé violement par la police marocaine et plusieurs victimes ont été conduites aux urgences de l'hôpital Belmehdi à El-Ayoune. [ASVDH]
25.03.08: Une manifestation appelant au respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination, organisée dans le quartier Maatallah par de jeunes Sahraouis, a été violemment réprimée par la police. Le lendemain, des policiers ont pénétré de force dans la maison de la famille Akhnibila et arrêté Elmokhtar Akhnibila, 65 ans, ainsi que son fils Mohamed. Son épouse et ses filles ont été blessées lors de l'intervention policière. Elmokhtar Akhnibila et son fils Mohamed ont été condamnés à dix mois de prison le 31 mars 2008. [ASVDH]

Procès
10.03.08: Le tribunal d'El-Ayoune a condamné en première instance deux détenus politiques sahraouis, Said Mohamed Lamine Said Lahnani, né en 1983, et Mohamed Elmokhtar Alouate, né en 1986, à six mois de prison ferme pour "agression, blessures et insulte contre un fonctionnaire en service". Ils avaient été arrêtés à Smara le 1er mars 2008.
27.03.08: la peine de El-Baillal, en grève de la faim à Salé depuis le 20 février, est réduite en appel de 8 à 4 mois.
31.03.08: Elmokhtar Akhnibila et son fils Mohamed, arrêtés le 26, ont été condamnés à dix mois de prison.
01.04.08: En appel les peines de Mouloud Barkouh et de Khellihenna Dleimi ont été réduites de 12 à huit mois de prison. Ils ont été libérés, ayant purgé leur peine. Hamid Barkouh a vu sa peine réduite de 18 à 12 mois de prison. [ASVDH]

Affaire de Tan Tan
Le policier marocain Abdelaziz El Meski, 35 ans, membre du GIR, Groupement d'intervention rapide, est blessé à la tête le 26.02.08 dans des circonstances non éclaircies à Tan Tan, au cours de la dispersion violente d'une manifestation. Il décède le 3 mars à Marrakech.
Sept Sahraouis qui ne se trouvaient pas sur les lieux ont été arrêtés plusieurs jours plus tard en divers endroits. Parmi ceux-ci le défenseur sahraoui des DH Yahya Elhafed Iaaza, membre de l'AMDH et du CODESA, déjà arrêté en 2004 et 2006, et l'ex-prisonnier politique Lahsen Lafkir (arrêté en 2006 et 2007 et condamné à respectivement 3 ans et 3 mois de prison).
Les autres prévenus Najem Bouba, Mohamed El Bourkaoui, Mohamed Essalmi, Mayara El Moujahid et Salama Charafi ont été torturés, maintenus yeux bandés et déshabillés au commissariat de Tan Tan pendant plusieurs jours avant d'être incarcérés à Inzegane, où Iazza a été victime le 26 mars 2008 d'une agression de la part de quatre prisonniers de droit commun. [CODESA fr., eng., esp.] [plus, más, more]
Le ministère marocain de l'Intérieur a accusé "les indépendantistes du Polisario d'avoir mortellement blessé un policier, sauvagement agressé à Tan Tan". Des partis politiques marocains ont dénoncé ce qu'ils ont qualifié de "meurtre ignoble des séparatistes du Polisario". Pour la presse marocaine, "les séparatistes ont assassiné un policier ", "martyr victime du terrorisme".
[AFP, 03.03.08] [El Pais, 03.03.08] [Maroc Hebdo International no 782, 07.03.08]
Le Front Polisario a démenti toute implication. Le président sahraoui a demandé le 5 mars au SG de l’ONU, Ban Ki moon, d'"intervenir en toute urgence" pour sauver la vie de ces innocents qui encourent la peine capitale. [SPS]   Les organisations sahraouies de défense des droits humains des territoires occupés ont dénoncé les arrestations arbitraires de ces personnes, dont le seul et unique tort est de revendiquer le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui.

Tournées de sensibilisation
L'ancien prisonnier politique sahraoui Brahim Noumria a été reçu le 5 mars par la vice-présidente du parlement canarien, Cristina Tavío. Il estime que le Sahara deviendra comme la Palestine si la répression se poursuit. Il révèle que de jeunes Marocains nés au Sahara occupé sympathisent avec les Sahraouis.[EFE, 04.03.08]
L'étudiante sahraouie Rabab Amidane s'est rendue en Suède et s'est exprimée début mars à Goeteborg. [Interview of Rabab English, video]

Grèves de la faim
Aux 27 prisonniers politiques sahraouis de la Prison noire en grève de la faim depuis le 25 février sont venus s'ajouter le 10 mars 34 autres prisonniers incarcérés dans les prisons marocaines de Taroudant, Tiznit, Ait Melloul, Kénitra et Salé. Ils revendiquent l'amélioration de leurs conditions de détention et leur reconnaissance en tant que prisonniers d'opinion, ainsi que le droit à l'autodétermination.
Un Comité de suivi a rapporté au jour le jour la dégradation de l'état de santé des 60 grévistes. Le 14 mars il a appelé à "intervenir de toute urgence" pour sauver leur vie. D'autres ont appelé les grévistes à cesser leur mouvement: la Coordination des associations et comités sahraouis d'appui à la campagne internationale pour la libération de Brahim Sabbar et tous les prisonniers politiques sahraouis,
[ASVDH] ainsi que les trois avocats sahraouis Mohamed Lehbib Ergueibi, Hassan Benamman et Mohamed Boukhaled, qui ont rendu visite aux grévistes. [ASVDH]
Le président du Conseil consultatif marocain des Droits de l'Homme (CCDH), Ahmed Herzenni, a rendu visite le 15 mars aux détenus politiques sahraouis. [ASVDH] Le 22, l'Association marocaine des droits humains (AMDH) a saisi le ministre de la Justice dans un appel "très urgent" pour sauver les prisonniers sahraouis en grève de la faim et l'Organisation marocaine des droits de l'homme (OMDH) a appelé à la libération de Brahim Sabbar.
Le président Abdelaziz est intervenu à deux reprises, les 11 et 23 mars, auprès du Secrétaire général de l'ONU. Le bureau du SN du Front Polisario a appelé le 12 mars la communauté internationale à intervenir. Le 24 mars, les grévistes ont annoncé avoir mis fin à leur mouvement "suite aux appels lancés par des ONGs, les familles des prisonniers et les avocats sahraouis" et face au refus des autorités marocaines d'ouvrir un dialogue. [ASVDH] Malgré l'arrêt de la grève l'état de santé de pusieurs grévistes s'avère préoccupant. [CODESA] Said El Baillal ne cessera sa grève que le 31 mars.

31.03.08: Déclaration de Amnesty international à propos de
Said El Baillal:
Morocco / Western Sahara: Sahrawi student may be prisoner of conscience, amnesty international public statement, AI Index: MDE 29/006/2008 [eng.] [esp.]  [arabe]

Campagne
La Campagne internationale pour la libération des prisonniers politiques sahraouis se poursuit et une pétition a été mise en ligne: http://www.lapetition.com/sign1.cfm?numero=1645 ou http://www.acatfrance.fr/actualites.php#Lire
Le député français Jean-Paul Lecoq a saisi le 15 mars le Secrétaire général de l'ONU, le président français N. Sarkozy et la secrétaire d'Etat chargée des Affaires étrangères et des Droits de l'homme, Rama Yade. [El Moudjahid, 15.03.08]
Le 31 mars, le ministre sahraoui délégué pour l'Europe, Mohamed Sidati, intercédait en faveur des 60 prisonniers politiques sahraouis dans une lettre ouverte adressée aux Présidents de l'UE, du Parlement européen, de la Commission Européenne, au représentant pour la PESC ainsi qu'au Commissaire Benita Ferrero Waldner. [UPES, 31.03.08, arabe]

RESSOURCES NATURELLES

10.03.08, Appel de WSRW, Western Sahara Resource Watch:
Arrêtez immédiatement l'exploitation des ressources naturelles du Sahara Occidental occcupé par le Maroc! Communiqué de presse de l''Observatoire des ressources naturelles du Sahara Occidental (Western Sahara ressource Watch - WSRW).

Investissements
28.02.08, Selon Maghreb Confidential N° 823, le groupe émirati Quadra Holding, spécialisé dans le tourisme, prospecterait la région de Dakhla. [WSRW]

27.03.08, WRSW s'est adressé à la banque sud-africaine RMB, qui finance majoritairement les activités de la compagnie pétrolière irlandaise Island Oil & Gas, actuellement en phase d'exploration au Sahara Occidental occupé, pour lui demander de cesser son soutien. [Letter to RMB]
Quelques jours plus tard on apprenait que RMB avait décidé de prolonger de 60 jours le crédit de 12 millions de livres remboursable dès le 31.03.08. La dernière prolongation avait été accordée dans les mêmes termes pour le 31.12.07. [Press release Island Oil and Gas, 31.03.08]

Agriculture
21.03.08, spoliation
Des familles sahraouies rentrées au Sahara Occidental occupé en provenance des camps de réfugiés réclament des terres agricoles qu'elles exploitaient dans la région de El-Ayoune, «cédées» récemment à la société d'aménagement Al Omrane, une entreprise d'Etat. [La Vie économique, Maroc]

Sable
L'exploitation du sable se poursuit. Le navire Seisbulk a déchargé aux Canaries les 3 et 11 mars 2000 tonnes de sable en provenance du Sahara Occidental pour la companie Project Dover SL. [corr.]

Phosphates
Selon l'australien Legend International Holdings, le Maroc négocie actuellement son phosphate entre 350 et 400 US$ la tonne, soit le double du prix de 2007. [Legend International Holdings, 17.03.08]
Les effets de cette forte augmentation se font sentir en Espagne. La Coordination agricole d'Andalousie va demander à la Commission nationale de la concurrence  d'examiner le prix des engrais, qui ont augmenté de 30% en 2008, pour savoir s'il s'agit d'une entente cartellaire. L'organisme andalou estime que l'augmentation de prix est aussi la conséquence des exigences du Maroc, qui a doublé le prix de vente du minerai en provenance de Bou-Craa. [Europa Press, 25.03.08]

27.03.08: Le Maroc va augmenter ses exportations de phosphates à destination de l'Inde, à la demande de ce pays, qui importe annuellement 1,1 million de tonnes de minerai de phosphates du Maroc. Le Maroc produit annuellement 29 millions de tonnes de minerai, dont 45-50% sont exportés. [Press Information Bureau-Government of India]

REFERENDUM

01.03.08, Suisse
Le parti socialiste suisse, dans une résolution, espère que les prochaines négociations permettront une avancée en direction de la paix et demande que les droits humains soient garantis au Sahara Occidental.

04.03.08, Grande-Bretagne
En réponse à une question du parlementaire Mark Williams au sujet des atteintes aux droits humains au Sahara Occidental occupé, le ministre britannique des Affaires étrangères Kim Howells a répondu que la Grande-Bretagne était préoccupée par la situation, qu'il en avait discuté avec son homologue marocain et que ce thème faisait l'objet de contacts réguliers avec les autorités marocaines. [Hansard]

15-16.03.08, Danemark
Réunie à Gladsaxe, près de Copenhague, la Jeunesse du Parti conservateur appuie le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et estime que la Communauté Internationale doit réagir plus énergiquement envers le Maroc. Elle demande au Danemark d'exiger du Maroc qu'il libère les prisonniers politiques du Sahara Occidental, d'œuvrer activement pour que le mandat de la MINURSO soit étendu à la supervision des droits de l'homme au Sahara Occidental et pour que l'UE résilie les accords de pêche. [corr.]

16-18.03.08, quatrième cycle de rencontres maroco-sahraouies - MANHASSET IV

D'inquiétants bruits de bottes ont précédé le quatrième cycle de rencontre maroco-sahraouie. Le 1er mars, le président sahraoui, dans une conférence de presse, dénonçait la politique marocaine de surarmement et le redéploiement des troupes marocaines dans les territoires sahraouis occupés.Il faisait part de son inquiétude au Secrétaire général de l'ONU et au Président du Conseil de sécurité. [SPS, 13.03.08]
Il relevait dans le même temps que les Etats influents ont reconnu l'indépendance du Kosovo et leur demandait de reconnaître également la RASD. Le quotidien marocain Assabah confirmait le 10.03.08 que d'importantes manoeuvres militaires se dérouleraient le 11 mars dans la région d'Aousserd et de Dakhla sous le couvert de la lutte anti-terroriste. [Liberté, 12.03.08]
Le président algérien Abdelaziz Bouteflika déclarait, le 12 dans une interview à Reuters, que "les deux parties en présence n'ont pas encore épuisé toutes les possibilités qu'offre la négociation". Celle-ci "doit s'accompagner d'un strict respect du cessez-le-feu instauré par les Nations unies en 1991", car la reprise des hostilités représenterait "une évolution dangereuse et dramatique pour l'ensemble de notre région". Il répétait que "la décolonisation du Sahara Occidental n'est pas un casus belli entre l'Algérie et le Maroc, elle relève exclusivement de la responsabilité des Nations unies et du Conseil de sécurité". [SPS, 13.03.08] [Reuters]
Du côté sahraoui, on dénonçait les déclarations d'officiels marocains pour qui "le Maroc n'accepte que l'autonomie et rien d'autre que l'autonomie". Mais on gardait l'espoir qu'un dialogue était possible et qu'une avancée pourrait être réalisée en ce qui concerne les mesures de confiance.

Les réunions
Les pourparlers officiels entre le Maroc et le Polisario ont débuté dans un climat tendu. On retrouvait les mêmes délégations et le même scénario qu'aux rencontres précédentes.Les discussions du 17 ont mis l’accent sur la mise en œuvre des résolutions 1754 et 1783 du Conseil de sécurité. Le 18, les discussions ont été consacrées au renforcement des mesures de confiance.
Le communiqué final de l’Envoyé personnel du Secrétaire général pour le Sahara Occidental mentionnait, pour masquer l'échec des discussions, les maigres résultats de la rencontre: des discussions sur des sujets thématiques tels que l`administration, la justice et les ressources ainsi qu'un accord entre les parties pour explorer l’instauration de visites familiales par voie terrestre, sans oublier l'engagement des parties à poursuivre les négociations à Manhasset à une date à déterminer d’un commun accord. [discours, communiqués etc voir page spéciale]

Réactions
Le chef de la délégation du Front Polisario, Mahfoud Ali Beiba, a déploré le rejet par le Maroc de la "quasi-totalité des mesures de confiance" proposées par Van Walsum et le fait que le Maroc continue à poser des "pré-conditions" et à déclarer qu'il n'y a pas d'autre solution en dehors de l'autonomie, conclusions reprises par le ministère sahraoui des Affaires étrangères et le Secrétariat national du Front Polisario.
Ahmed Boukhari a déclaré à Reuters que l'atmosphère général était mauvaise. Le représentant du Front Polisario à l'ONU a demandé l'aide du Conseil de sécurité pour éviter un nouvel échec des efforts de l'ONU. [Reuters, 19.03.08]
Il a précisé que les mesures de confiance "portent sur l'échange de délégations politiques de haut niveau entre les deux parties, le déminage et la constitution de commissions militaires mixtes pour assurer, entre autres choses, le respect du cessez-le-feu". Van Walsum a aussi proposé l'"organisation de séminaires périodiques et réguliers entre les représentants des populations sahraouies pour parler de sujets qui ne soient pas politiques", a ajouté le diplomate sahraoui. Le Front Polisario a aussi voulu "inclure la question des droits de l'homme", a relevé Boukhari, qui précise que "nous sommes prêts à continuer dans le processus et à participer à un cinquième round". [SPS]

MAROC

11.03.08, Les coûts du conflit:
L'occupation militaire du Sahara Occidental a coûté au Maroc 31 milliards de dollars depuis 1975, soit 2 % du PIB du royaume, pour entretenir et équiper une armée de 360.000 hommes, dont 130.000 à 160.000 sont toujours sur place, selon l'économiste marocain indépendant Fouad Abdelmoumni, qui ajoute 25 autres milliards de dollars de dépenses civiles, soit 1% du PIB, et les pertes dues à la non-réalisation d'un bloc commercial maghrébin, que l'économiste estime à 1,5% du PIB. Le coût du conflit du Sahara Occidental affaiblit selon lui de 1% à 2% la croissance économique annuelle du Maroc, dont le PIB par habitant pourrait être aujourd'hui à 7.700 $, plutôt qu'à 1.500...[El Pais, 11.03.08] [Le Monde, 15.03.08] 
[on peut aussi visionner la Vidéo des conférences de Fouad Abdelmoumni et Hugh Roberts "Les coûts du conflit du Sahara Occidental pour le développement du Maghreb" Madrid 11.02.08 (en français)

21.03.08, Un tableau censuré
Pour la journée de la femme, l'UNESCO a organisé à Paris une exposition de peintures de l'artiste malgache Brigitte Rabarijaona, l’art africain engagé au féminin. Pour étayer son message de paix “Qu'aucun Africain ne tue un Africain”, une toile représentait tous les drapeaux de l'Union Africaine, dont celui de la RASD. “Les officiels marocains ont fait pression sur l'ambassadrice malgache et l'organisatrice de l'exposition pour qu'elles retirent le tableau”, a affirmé l'artiste dont l'œuvre a été finalement retirée de l'exposition. [TelQuel, no 316]

20.03.08: Le Maroc a appelé officiellement l'Algérie à l'ouverture des frontières entre les deux pays et à la normalisation des relations bilatérales [APA, 21.03.08]
L'Algérie refuse. Pour le ministre de l'Intérieur et des Collectivités locales, Noureddine Yazid Zerhouni, la question des frontières n'est pas "une question isolée, elle doit être prise dans un cadre général". Le Maroc regrette le refus de l’Algérie. La tension monte entre Alger et Rabat, qui, comme l'écrit L'Expression, «veut entraîner l’Algérie dans le conflit sahraoui pourtant pris en charge par l’ONU.» [L'expression, 27.03.08]  Le ministre marocain de la Communication, porte-parole du gouvernement, Khalid Naciri, répond que la question du Sahara est un « dossier maroco-algérien » et que son règlement passe par un dialogue direct entre le Maroc et l'Algérie..[APA, 27.03.08]

27.03.08: Dans un communiqué, les correspondants des médias espagnols accrédités au Maroc (sauf EFE) ont lancé un "dernier appel désespéré face à une situation  insoutenable". Ils ont dénoncé le retrait de l'accréditation de Beatriz Mesa et Carla Fibla, menacées d'expulsion du Maroc pour avoir participé à une table ronde en Espagne en février sur le rôle des médias dans le conflit du Sahara Occidental. Les journalistes dénoncent l'incapacité du gouvernement espagnol à empêcher le harcèlement systématique dont ils sont victimes dans la couverture du conflit du Sahara Occidental. L'intervention du gouvernement espagnol et d'un député de l'opposition ont permis d'apaiser la tension. Le représentant du Front Polisario en Espagne a regretté que le gouvernement n'ait pas mieux protégé ses journalistes. [I. Cembrero, El Pais, 27.03.08] [A. Lmrabet, El Mundo, 27.03.08]  [periodistas-es 29.03.08]  [Comunicado en apoyo a los periodistas españoles acreditados en Marruecos,AAPSIB 27.03.08]

MAROC - MAURITANIE

11.03.08
Le quotidien mauritanien El Houria a révélé l'existence d'un vaste réseau d'immigration clandestine de Mauritaniens vers le Sahara Occidental, orchestré par les autorités marocaines aidées par quelques administrateurs véreux. [El Moudjahid, 15.03.08]
Les autorités marocaines, ajoute le quotidien Le Jour d'Algérie, versent des sommes d’argent à ces ressortissants mauritaniens en contrepartie de leur accord pour s’installer dans les territoires sahraouis occupés et se faire passer pour des Sahraouis. [Le Jour d'Algérie,16.03.08]
Le gouvernement mauritanien s'est réuni pour se pencher sur la situation, qui pourrait provoquer une crise avec Rabat, et décidé de lancer une campagne d'informations pour mettre en garde sur les risques du renoncement à la nationalité. [Liberté 12.03.08]
Selon l'hebdomadaire marocain "La Semaine" (Al-Ousbou'a) le groupe de soi-disant Sahraouis rentrés au Sahara Occidental occupé sous la direction de Hammada Ould Derwich se trouve toujours hébergé dans un hôtel d'El Ayoune. Le gouvernement mauritanien vient de déclarer non valables leurs passeports mauritaniens et de signifier à Ould Derwich qu'il était désormais persona non grata en Mauritanie. [Voir aussi Le Journal Hebdomadaire, 17.03.08]

DROITS HUMAINS

7ème Session du Conseil des Droits de l'homme, 03-28 mars 2008, Genève
Une délégation sahraouie comprenant Abdeslam Omar, Président de l'AFAPREDESA, Abba Haissan, Secrétaire général des juristes sahraouis, Hmad Hammad, secrétaire  général du CODAPSO et Larbi Messaoud du CODESA participe à cette session.
Pour les interventions devant le Conseil voir: http://saharaoccidental.blogspot.com/2008/03/7me-session-du-conseil-des-droits-de.html

AIDE HUMANITAIRE

30.03.08: Nouvel appel d'aide du Croissant rouge sahraoui. Le quota alimentaire pour avril n'est pas couvert et il n'y a toujours aucun stock de réserve.
01.04.08: Le Programme alimentaire mondial (PAM) s'est engagé auprès du ministère algérien des Affaires étrangères à apporter une assistance alimentaire de 32,5 millions de dollars US, pour couvrir les besoins de base de 125.000 réfugiés pour la période du 01.01.08 au 30.06.09.
Le haut commissaire-adjoint aux réfugiés de ONU, Craig Johnstone, arrivé le 31 mars pour une visite de deux jours en Algérie, s'est rendu dans les campements de réfugiés sahraouis pour une mission d'évaluation. [minAE Algérie] http://193.194.78.233/ma_fr/stories.php?story=08/04/01/6295549

SOLIDARITE

08.03.08, Quito, Equateur, Création d'une association de solidarité avec le peuple sahraoui. [corr.]

12-19.03.08, Caracas, Semana de solidaridad con el pueblo saharaui en el Cuartel San Carlos, edificación del siglo XVIII, declarado monumento histórico nacional por la Junta Nacional Protectora y Conservadora del Patrimonio Histórico y Artístico de la Nación: http://poemariosahara.blogspot.com/search/label/Latinoam%C3%A9rica

13-14.03.08, Leeds, UK: La Generación de la Amistad en el simposium 'Poetics of resistance' : http://sahararesiste.blogspot.com/2008/03/la-generacin-de-la-amistad-en-el.html

PROCHAINEMENT

17-20.04.08: V Festival Internacional de Cine del Sahara Fisahara 08 avec la participation de plusieurs réalisateurs et acteurs espagnols, dont l'acteur Javier Bardem: http://www.festivalsahara.com

18-19.04.08: Colloque international sur "l’autodétermination des peuples : vecteur de paix et de développement" organisé au siège de l’Assemblée populaire nationale, à l’initiative du Comité de fraternité parlementaire algéro- sahraoui

19.04.08: Marcha en Huelva por la paralización del expolio al pueblo saharaui. Avda de las Palmeras puerto de Levante hasta FMC FORET. Organisan: Fandas, Federacion andaluza de asociaciones solidarias con el Sahara, WSRW, Huelva (Federacion provincial de Huelva de asociaciones solidarias con el Sahara).

INTERNET

Nouveaux blogs
http://www.fidaeiualjabha.skyblog.com (international)
http://www.fidaeiualjabha.jeeran.com (arabe)
http://m-e-s.1s.fr (arabe)

DOCUMENTS

Analyses

Droits humains - Human Rights - Derechos humanos

Reportages

Radio

OPINIONS: http://opinions.arso.org

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français
>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English
>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano
>> Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

NUEVOS LIBROS:

Italiano

Deutsch


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]