SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

Résumé  février  2008

 01.02. - 29.02. 2008


RASD

Mouvements diplomatiques (liste incomplète)
L'ambassadeur de la République sahraouie en Tanzanie et à Maurice, Habiballah Mohamed Kori, a été nommé directeur du Protocole à la Présidence, il est remplacé par Brahim Salem Ould Bousseif (ex-représentant en Navarre). Le nouvel ambassadeur sahraoui à Alger, Brahim Ghali, est remplacé à Madrid par  Bouchraya Hamoudi Beyoun, ancien Premier ministre. Elhaj Ahmed, ambassadeur de la RASD au Venezuela, est remplacé par Emborik Omar. Louchaa Mohamed, représentant aux Canaries, est nommé ambassadeur en Angola à la place de Ahmed Salama, nouveau représentant pour la Navarre. Seniya Ahmed, représentante en Suisse, est nommée ambassadrice à Tripoli. Jamal Zerouali, représentant en Allemagne, est déplacé à Bruxelles. Plusieurs nouveaux représentants pour les régions d'Espagne: Abidine Bouchraya pour l'Andalousie, Boulahi Tirsal (anciennement en Belgique) pour Castilla-La Mancha, Mohamed Moustafá pour les Baléares, et Oualad Moussa (ex-représentant aux Baléares) pour la Catalogne. [SPS]

01.02.08, reconnaissance
La République arabe sahraouie démocratique et le Malawi ont décidé d'établir des relations diplomatiques au niveau des ambassadeurs. Le Malawi avait reconnu la RASD le 16.11.1994 mais avait gelé sa reconnaissance en juin 2001. [SPS]

05.02.08, pétrole
Mhamed Khadad, membre du Secrétariat national du Front Polisario, a présenté à Houston, Texas, au nom de la RASD le second round d'offre de licences de pétrole en présence de représentants de sociétés pétrolières et de la presse spécialisée. [full statement]

14-17.02.08, Afrique
Une délégation de l'Union nationale des femmes sahraouies a pris part à Johannesburg aux travaux du 9ème Congrès de l'Organisation panafricaine des femmes (Pan African Women's Organisation, PAWO), qui a exprimé son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et a élu l'organisation sahraouie représentante des femmes africaines aux Nations unies. [más]

22.02.08, lettres
Le Conseil consultatif sahraoui (Conseil des notables) a exigé, dans un message adressé au Haut Commissaire aux Droits de l'Homme, Louise Arbour, la publication du rapport de la mission du HCHR, qui s'est rendue en 2006 au Sahara Occidental. Un autre message a été adressé au SG des NU. Le CC a élu un nouveau bureau et un nouveau président, Mohamed Mohamed Mouloud Abba Ali, qui succède à Mbarek Lehbib. [New bureau of the CC]  [Letter to Ban Ki Moon]  [Letter to UNHCHR]

27.02.08, Tifariti - 32e anniversaire de la proclamation de la République sahraouie

Les célébrations officielles se sont déroulées à Tifariti, dans les territoires libérés. Quelques jours auparavant, le président algérien Bouteflika avait félicité son homologue sahraoui à l'occasion de la fête nationale, formant "le voeu que le quatrième round de négociations, prévu à Manhasset courant mars 2008, permette de parvenir à une solution politique fondée sur l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental". [SPS]

La 8ème édition du Sahara Marathon a réuni 500 athlètes de différentes nationalités. L'Espagnol Pedro José Hernandez Sanchez a remporté la course.[SPS] Cet événement sportif humanitaire a permis de réunir 22'500 US$ destinés à la construction d'un centre sportif dans les camps de réfugiés. [UNHCR report]

La bibliothèque du Centre culturel francophone d'Aousserd, gérée par l'Association sahraouie pour la promotion de l'échange culturel, a été inaugurée en présence de nombreuses personnalités françaises et sahraouies. [SPS]

Le nouvel ambassadeur d'Afrique du Sud auprès de la RASD, Mzuvukile Maqetuka, a présenté à Tifariti, ses lettres de créances au Président de la République, Mohamed Abdelaziz.[SPS]

Investiture du parlement sahraoui: Le président de la République sahraouie a ouvert la session du Parlement nouvellement élu qui comprend un tiers de femmes et de nombreux jeunes. 126 candidats s'étaient présentés pour les 52 sièges à repourvoir. A cette occasion, Abdelaziz a déclaré que le choix de Tifariti comme capitale provisoire de la RASD est une "réaffirmation de notre souveraineté désormais consacrée sur nos territoires libérés". Le parlement a reconduit Mahfoud Ali Beïba comme président.

Inaugurations: Le président sahraoui a inauguré un complexe sportif, financé par l'Afrique du Sud, comprenant un stade de football, une salle de handball et de volley-ball, une piscine, des bâtiments administratifs et des logements sociaux, ainsi qu'un petit barrage, l'hôtel de ville, le siège du Parlement, une mosquée, un hôpital, une école et des logements pour les habitants de la localité. Les autorités sahraouies ont prévu l'attribution de lots de terrains à bâtir pour des Sahraouis vivant dans les camps des réfugiés. Mohamed Abdelaziz a encore présidé à la promotion de 400 élèves de l'école militaire "Chahid El Wali".

Réaction: Le ministère des Affaires étrangères marocain, dans un communiqué,  considère ces initiatives comme une rupture du statu quo. Il réaffirme «sa nette détermination à préserver, par tous les moyens, son intégrité territoriale sur l'ensemble de son Sahara» et menace l'Algérie, qui  selon lui encourage un tel développement.

Contre-offensive: Le 26.02.08 une centaine de personnes auraient rallié le Maroc au point de frontière de Guerguerat, échappées des camps de réfugiés sahraouis selon l'agence officielle marocaine MAP. Selon une autre source, il s'agirait de Mauritaniens et de Sahraouis vivant en Mauritanie. Cette action spectaculaire a été orchestrée par Khalihenna ould Rachid, président du CORCAS, et Hamada ould Darwich, riche homme d'affaires mauritanien, ex-directeur général du Port de Nouadhibou, ex-propriétaire de la BACIM Bank, candidat malheureux aux élections de 2006 à Bir Moghrein et enfin cousin de Hakim Ibrahim, ex-ministre des Affaires étrangères de la RASD, de son vrai nom Ibrahim ould Darwich.

Manifestations: Dans les territoires occupés des tracts et des drapeaux ont été distribués à El-Ayoun, Dakhla et Smara, malgré le très important déploiement policier et militaire pour empêcher tout rassemblement. A Smara plusieurs manifestations ont tout de même eut lieu dans divers quartiers, dispersées comme d'habitude par la police. On signale également des manifestations à Tan Tan et dans des université marocaines.

A l'étranger
Une rencontre de solidarité a été organisée à Alger, avec des représentants du Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui, du groupe parlementaire Fraternité Algérie-RASD, de l'Union panafricaine de la jeunesse et de la RASD.
Le 32e anniversaire a été célébré de différente manière dans de nombreux autres pays. Le parlement autonome des Baléares a décidé le 26.02.08 la mise en place d'une commission de coordination pour appuyer la résolution du conflit du Sahara Occidental, composée de représentants de tous les partis politiques, de la direction de la coopération, des fonds de coopération de chaque île, du Front Polisario et des associations de solidarité. Le parlement autonome basque a approuvé à l'unanimité une déclaration en faveur de l'exercice du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui. [más]  Le gouvernement de la Grande Canarie a approuvé à l'unanimité une motion urgente en faveur du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui et du respect des droits humains au Sahara Occidental occupé.
De nombreuses manifestations, conférences et cérémonies diverses ont eu lieu non seulement en Espagne, mais aussi au Venezuela (Caracas), en Australie (Melbourne) , en Suisse (Genève), etc.

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

Arrestations, interpellations, intimidations
A Dakhla arrestation le 28 janvier de Khalihenna Oulad Cheikh Beida et le lendemain de Mrabih Taleb Bouya, frère de Hassana Taleb Bouya, membre du Comité contre la Torture de Dakhla.
Trois ex-détenus politiques et deux autres citoyens sahraouis ont été interpellés le 17 février à El-Ayoun, alors qu'ils rendaient visite à l'ex-détenu politique sahraoui Sidi Mohamed Alouate. Le 22 février, Mohamed Ould Salama Ould Hameya et ses filles ont été agressés par un groupe d'agents de police, alors qu'ils recevaient chez eux Najem Ould Mahmoud Ould Hameya et sa famille, en provenance de Tindouf, dans le cadre des visites organisées par le HCR.
Des membres de la Commission des fonctionnaires sahraouis exilés de force au Maroc se sont rassemblés le 7 février devant le ministère de l'Intérieur marocain à Rabat, pour réclamer leur retour à leurs lieux d'origine.

Procès à El-Ayoun
Nafai Sah et Mohamed El-Boussati, arrêtés entre le 17 juin et le 7 juillet 2007 et accusés d'avoir brûlé une voiture de police, ont été condamnés le 6 février en appel à un an de prison ferme. Deux avocats espagnols et un suisse ont assisté au procès. Mohamed Boutabaa a été condamné le 27 février à un an de prison, accusé d'avoir brûlé une voiture d'un militaire. Deux observateurs ont assisté au procès, Luis Mangrané, avocat espagnol et Patrick Herzig, avocat suisse.

09.02.08, corruption
Une grande partie des personnes encouragées en 1991/92 par le gouvernement marocain à s'établir au Sahara Occidental dans les camps dits de l'Unité, en prévision du référendum, ont regagné leurs anciens domiciles. Seules 5'000 personnes y résident encore, alors qu'elles étaient 21'000 en 1991. Mais les absents perçoivent toujours les aides alimentaires du gouvernement et les revendent à leur profit. Le montant annuel dépensé par le gouvernement serait de 640 millions de DH. Profitent aussi de ces trafics de hauts gradés des FAR, des notables sahraouis et des officiels gouvernementaux marocains. Le quotidien Assabah publie une liste de 16 noms ainsi que les quantités de farine qu'ils se sont appropriés. [Assabah, 09.02.08, quotidien marocain arabophone]

14.02.08, El-Ayoun
Destruction d'un ancien centre d'interrogatoires et de tortures dans le quartier Colominas, avenue du 24 novembre. En 2007 les autorités avaient procédé à la destruction d'un centre semblable dans une caserne des CMI (Compagnies Mobiles d'Intervention) dans le quartier Zoco Viejo.

19.02.08, El-Ayoun
Une délégation de syndicalistes composée de représentants de la CGT France, de la CGIL Italie et des CCOO Espagne s’est rendue au Sahara Occidental pour rencontrer les travailleurs et retraités sahraouis de la mine de phosphates de Boucrâa et de l'ancienne administration espagnole. Ce sont plus de 22'000 Sahraouis, ouvriers, militaires, fonctionnaires, etc., qui ont été au service de l'Espagne durant la période coloniale et qui revendiquent leur droit à une retraite.
Le 19 février, la délégation européenne a rencontré une centaine de travailleurs et retraités au domicile de Sidi Ahmed Eddia, pour les informer sur les efforts entrepris pour régulariser leur situation auprès de leurs ex-employeurs espagnols. C’est alors que la police marocaine a arrêté les syndicalistes européens ainsi que le représentant des travailleurs et retraités de Fosbucraa, Sidi Ahmed Eddia et son épouse. [plus - más]

L’Espagne a cédé en 1976 la majorité de ses parts de l’entreprise Fosbucraa (65%) à l’Etat marocain. Le nouveau colonisateur a immédiatement rompu les contrats des 721 travailleurs sahraouis. Depuis 1999 Sidi Ahmed Eddia multiplie sans résultat les démarches auprès des autorités marocaines et espagnoles.
Les trois syndicats impliqués, ainsi que l'eurodéputé Jean-Paul Lecoq, ont vivement protesté. Le CSPRON , le Comité de Soutien au Plan de Résolution Onusien et pour la  Protection des Ressources Naturelles au Sahara Occidental, s'est adressé au président de l'UE.

25.02.08, Grève de la faim
Les détenus politiques sahraouis de la Prison noire entament une grève illimitée de la faim pour revendiquer le respect du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et dénoncer les violations des droits humains au Sahara Occidental. Ils expriment aussi leur solidarité avec tous les détenus sahraouis au Maroc et avec les détenus politiques marocains, parmi eux les membres de l'Association Marocaine des Droits Humains (AMDH). Ils se sont adressés dans ce sens à l'envoyé personnel du Secrétaire général de l'ONU, van Walsum. Le Comité des familles des prisonniers politiques sahraouis a réclamé la libération immédiate et inconditionnelle des prisonniers politiques sahraouis.Trois grévistes sont actuellement hospitalisés. [Informations régulières chez ASVDH, FR, ENG, ESP, AR]

Campagne Internationale pour la libération de Brahim Sabbar et tous les prisonniers politiques sahraouis

Campaña internacional  para  la liberación de Brahim Sabbar y todos los presos  politicos saharauis

International Campaign for the Release of Brahim Sabbar and all the Saharawi political prisoners

26.02.08, mine
Un jeune Sahraoui, Boushab Boutimit (19 ans) a été tué par l'explosion d'une mine à Areiridh non loin de Zak, où il nomadisait. Un membre de la même famille, Fatimetou Boutimit (11 ans) avait été gravement blessée à la suite d'une explosion de mine en décembre dernier.

04.03.08, injustice
La Cour d'appel a réduit à deux ans la peine de réclusion des deux membres des GUS (Groupes urbains de sécurité, dissous en 2006), l'officier Abderrahim Mestioui [Amssaoued], surnommé Bahja, et l'adjudant Rouchdi Hassan, condamnés le 20.06.07 à dix ans de réclusion pour l'assassinat de Hamdi Lembarki, décédé le 31.10.05. La cour a considéré "le fait de la provocation dans cette affaire". Les deux policiers, qui ont été immédiatement libérés, jouissaient de conditions particulières d'emprisonnement, se déplaçaient librement à l'intérieur de la Prison noire, disposaient d'un logement, d'un téléphone mobile et d'un ordinateur.
L'Association des Familles de Prisonniers et des Disparus Sahraouis (AFAPREDESA) et l'Union des Juristes Sahraouis ont relevé la volonté des autorités d'occupation d’occulter les crimes perpétrés par ses forces à l’encontre de la population civile sahraoui et condamné cette nouvelle injustice. Elles exigent la réouverture de la procédure pour juger les responsables matériels et intellectuels du meurtre de Hamdi Lembarki. [communiqué - comunicado]
L'Observatoire des droits humains des avocats de Badajoz, qui vient de recevoir le PREMIO JUSTICIA 2007 de l'Asociación de Derechos Humanos d'Extrémadure, a également condamné énergiquement ce jugement et exigé des autorités judidiaires marocaines l'incarcération des deux assassins, leur mise en liberté pouvant induire d'autres à assassiner des innocents. [comunicado]
Le président de la République sahraouie a adressé le 9 mars une lettre au Secrétaire général de l'ONU, M. Ban Ki-moon, dans laquelle il exprime sa surprise et affirme que "la justice au Maroc contribue à assurer une couverture aux crimes et garantit l'impunité pour les appareils répressifs marocains au Sahara Occidental". [AFP]

RESSOURCES NATURELLES

Sable
Plusieurs cargos, le West Sky, le Guajira, le Trio Vega, battants pavillon panaméen, le Seisbulk, le Hannes, ont été observés alors qu'ils transportaient du sable du Sahara Occidental aux Canaries. Le sable semble être destiné à la construction. [more]

Phosphates
Norwatch a découvert qu'une companie de transport maritime, Jinhui Shipping and Transportation Limited, enregistrée à l'Oslo Stock Exchange, effectue des transports de phosphates du Sahara Occidental pour l'entreprise néo-zélandaise Ballance Agri-Nutrients. Il s'agit du navire Jin Cheng, enregistré à Hong Kong, arrivé à Newport Nouvelle Zélande le 6 février .[Statement by Norwatch]
Les cargos Dimitris le 10 janvier 2008 et Maria Oldendorf le 12 février 2008 ont convoyé des phosphates du Sahara Occidental à destination du fabriquant colombien de fertilisants Monomeros.
Selon Danwatch, le gouvernement sahraoui a accusé la companie danoise de transport maritime J. Lauritzen, dont un cargo a transporté des phosphates, de participer à l'exploitation illégale des ressources du Sahara Occidental. [Copenhagen Post, 22.02.2008] [Danwatch, Danish and English]

Pétrole
L'Office national marocain des hydrocarbures et des mines (ONHYM), qui analyse actuellement les données de la campagne sismique 2D du 15 septembre au 26 novembre 2007, a indiqué le 11.02.08, que des travaux complémentaires seront réalisés sur le bassin de Bojador dans le cadre du plan de développement 2008-2012.

Pêche
Répondant à une question du parlementaire suédois Hans Linde, le ministre des Affaires étrangères Carl Bildt a déclaré 19.02.08, qu'il était trop tard pour demander l'annulation du traité de pêche entre l'UE et le Maroc, mais qu'il était possible de s'opposer au renouvellement de l'accord. D'autre part, les autorités suédoises vont investiguer la situation des navires suédois, qui pêchent actuellement dans les eaux territoriales du SO et qui ont été récemment identifiés. [Norwatch]  [texte original suédois]

REFERENDUM

04.02.08, Conseil de sécurité
Le Conseil de sécurité s'est réuni pour prendre connaissance du rapport de Peter van Walsum, l'Envoyé personnel du SG. Le président du Conseil, Ricardo Alberto Arias ( Panama), a salué le dernier rapport du SG et s'est réjoui de la poursuite des négociations en mars.  [Press Release]
Le représentant du Front Polisario à l'ONU, Ahmed Boukhari, a relevé dans une lettre au Conseil de sécurité, "l'absence de progrès" dans le processus de négociations et la poursuite des manoeuvres de blocage de la partie marocaine.[SPS]
L'ambassadeur du Maroc auprès de l'ONU, El Mostafa Sahel, a déclaré que "le Maroc...réaffirme sa disposition à entrer dans des négociations sérieuses et substantielles et parvenir, au plus vite, à un règlement ..., dans le respect de la souveraineté du Maroc...".

06-14.02.08, Tournée de Peter van Walsum dans la région
06-08.02.08, Rabat: Le Premier ministre Abbas El Fassi a reçu l'envoyé personnel du Secrétaire général des Nations unies pour le Sahara. "La réunion s'est déroulée dans une atmosphère très cordiale", a déclaré à la presse van Walsum. "Nous avons échangé nos points de vue sur les meilleures façons de rendre les négociations plus substantielles comme le demande le Secrétaire général de l`ONU", a-t- il ajouté. Des contacts ont eu lieu avec des représentants des partis politiques et du CORCAS.
08-10.02.08, RASD: Le responsable onusien a déclaré à l'issue de sa réception par le Président de la République, Mohamed Abdelaziz, que "les positions des parties sont encore très éloignées" et qu'"il n'a pas de nouveau plan pour sortir de l'impasse".
11-12.02.08, Alger: Dans une déclaration à la presse, van Walsum a indiqué avoir constaté, après ses rencontres avec les deux parties en conflit, à savoir le Maroc et le Front POLISARIO, que leurs positions n'ont pas évolué et sont "toujours très éloignées". Pour lui, elles restent "presque identiques à celles d'il y a 2 ans et demi".
"Je n'ai pas encore trouvé de solution", a-t-il dit à la presse. Le diplomate onusien a déclaré "avoir de l'espoir" d'aboutir à un règlement, mais qu'il ne "voulait pas donner de faux espoirs que tout va s'arranger au quatrième round" de pourparlers. Le «but principal de ma tournée est d'écouter les idées des uns et des autres sur la façon de rendre les négociations plus substantielles», a-t-il déclaré à l'issue d'une réunion avec le ministre des Affaires étrangères, Mourad Medelci. Le Chef du gouvernement, M. Abdelaziz Belkhadem, a également reçu le diplomate néerlandais.
13-14.02.08, Nouakchott: Le Président mauritanien, Sidi Mohamed ould Cheikh Abdallahi, a reçu à Nouakchott Peter van Walsum, en visite de travail de deux jours en Mauritanie. Dans une déclaration à la presse, à l'issue de cette entrevue, van Walsum a déclaré qu'il n'était "pas satisfait de l'état des négociations".

19.02.08, Kossovo
Le représentant du Front Polisario en Espagne, Bouchraya Beyoun, a déclaré à Madrid que "l'exemple du Kosovo démontre clairement qu'il existe au sein de la communauté internationale la pratique de "deux poids deux mesures" lorsqu'il s'agit de faire face aux processus d'indépendance et ce, au gré des intérêts des puissances mondiales". Ni le Maroc ni l'Algérie n'ont reconnu l'ancienne province serbe.
 
27.02.08, négociations
Le 4ème round de négociations directes entre le Maroc et le Front Polisario, initialement prévu le 11 mars prochain à Manhasset, a été reporté au 16 du même mois, a annoncé à Alger l'ambassadeur de la RASD en Algérie, Brahim Ghali. La décision a été prise suite à la demande du Maroc.

25-29.02.08, Tournée de David Welch au Maghreb
Le secrétaire d'État US adjoint responsable pour le Moyen Orient, numéro trois du département des Affaires étrangères, s'est rendu dans trois Etats maghrébins. À l'issue de son entretien avec le souverain chérifien, l'émissaire américain a plaidé pour des relations “fortes et positives entre le Maroc et l'Algérie”, en dépit du “problème du Sahara Occidental”. Dans sa déclaration à la presse, Welch a ajouté que la proposition d'autonomie “a été à l'origine des rounds de négociations. Nous estimons qu'il s'agit là d'une approche très productive qu'il y a lieu d'examiner”. Le secrétaire d'État US adjoint a souligné que les États-Unis souhaitent que “les parties s'engagent de manière constructive et de bonne foi” dans les négociations.
A Alger, au sujet du Sahara Occidental, le responsable américain a souligné que «tout règlement doit respecter le droit du peuple sahraoui, y compris son droit d'avoir son mot à dire dans cette solution». «Au-delà de cette question, nous croyons qu'il est important que tous les pays du Maghreb aient de bonnes relations entre eux, en particulier l'Algérie et le Maroc, qui sont tous deux de bons partenaires des Etats-Unis», a-t-il ajouté. [agences]

MAROC

06.02.08 armement
La companie hollandaise Damen Shipyards Group a vendu trois corvettes de guerre Sigma au Maroc pour la somme de 500 millions d'euros, soit 1,2 millions de US$.

11.02.08
Mohamed VI a reporté sine die sa visite prévue en Mauritanie durant la deuxième semaine de février 2008. Une délégation marocaine composée du ministre des Affaires étrangères et du directeur général des Etudes et de la Documentation (DGED) avait été reçue le 5 février par le président mauritanien.

Manipulations et désinformations
13.02.08: Le journaliste marocain Ali Lmrabet a obtenu gain de cause dans le procès en appel l'opposant au correspondant de la MAP à Madrid. La cour d'appel de Madrid, dans ses attendus, a estimé que la relation entre la MAP et la DGED [services secrets marocains] était prouvée. [plus]

22.02.08: le quotidien Aujourd'hui le Maroc publie une rectification du porte-parole de l'OTAN qui dément un article publié le 24.01.08 par  ce quotidien sous le titre «Un document classifié de l'OTAN dévoile la responsabilité de l'Algérie dans le conflit du Sahara». [ALM, 22.02.08]
[ALM, 24.01.08]
Il s'agit d'une falsification effectuée par le site web marocain «Polisario Confidentiel» . Ce site est l'un des nombreux sites de propagande mandatés par le Maroc, apparus sur le web récemment: voir à ce sujet "More information on Moroccan puppet sites" et autres info sur le blog One hump or two .

22.02.08: Le chercheur et spécialiste de l'Afrique du Nord Hugh Roberts a demandé un droit de réponse à la MAP, qui avait gravement déformé ses propos dans un article du 13 février sur une conférence donnée à Barcelone sur le thème « Sahara Occidental : Les Coûts du Conflit pour le Développement du Maghreb ». [plus]

[Voir aussi le dossier de Sahara Info: Calomnies et mensonges du makhzen,29.02.08]

DROITS HUMAINS

19.02.08
Le ministre d'Etat britannique aux Affaires étrangères et du Commonwealth, Kim Howells, a déclaré que les Nations unies maintenaient leur décision de ne pas publier le rapport élaboré, en 2006, par le Haut Commissariat aux Droits de l'Homme sur la situation des droits humains au Sahara Occidental. Howells répondait à une question du député Jeremy Corbyn (Labour) [Hansard]

AIDE HUMANITAIRE

A la suite de l'appel lancé par le Croissant rouge sahraoui, le CR algérien a effectué le 5 février un don alimentaire urgent aux réfugiés sahraouis de 100 tonnes de riz, 160 tonnes de pattes alimentaires, 250 tonnes de poudre de lait. Le ministère italien des Affaires étrangères a également répondu le 13 à l'appel par un don de 100'000 euros au PAM.

La situation alimentaire des réfugiés sahraouis reste « toujours critique », selon le président du Croissant rouge sahraoui (CRS), interrogé par El Watan. Yahia Bouhebeini explique cette situation par trois raisons : la non- reconstitution du stock de sécurité, consommé depuis octobre 2006, la non-finalisation de manière définitive par le PAM du programme d'aide pour 2008-2009 et le problème d'acheminement des aides. Selon Bouhebeini, les réfugiés sahraouis ne sont pas approvisionnés en lait, pâte et riz depuis plusieurs mois, ils attendent toujours la farine. Le CRS est en train de préparer une enquête nutritionnelle avec des ONG et des agences des Nations unies, avec le financement d'ECHO et de l'Agence espagnole de coopération internationale. Cette étude commencera le 9 mars prochain. [27.02.08 El Watan]

SOLIDARITE

16-17.02.08, Eucoco - Algérie
Une réunion internationale sur la décolonisation du Sahara Occidental, donnant le coup d’envoi de l’Année internationale 2008 de solidarité avec le peuple sahraoui dans sa lutte pour l’autodétermination, s'est déroulée à Alger, organisée par  le Comité algérien de solidarité avec le peuple sahraoui et la task force de la Coordination européenne du soutien au peuple sahraoui EUCOCO. Pierre Galand, président de la task force, a donné une conférence à l’Institut des sciences politiques à Alger sur "le droit des peuples à disposer d’eux-mêmes", à laquelle le Premier ministre algérien a assisté ainsi que de nombreux dignitaires algériens et sahraouis.
Les participants à la réunion ont décidé de saisir le secrétaire général de l'ONU et les membres du Conseil de Sécurité afin d'agir et amener le Maroc à se conformer à la légalité internationale. Ils ont également appelé, dans leur déclaration finale, la communauté européenne et l'Union africaine, ainsi que l'envoyé personnel du secrétaire général de l'ONU, à exercer des pressions sur le Maroc pour une "stricte application" des résolutions du Conseil de Sécurité. Une délégation de la task force a été reçue par l'ancien président Ahmed Ben Bella, qui a assuré soutenir la cause du peuple sahraoui dans la lutte qu'il mène pour recouvrer sa souveraineté. [SPS, revue de presse Sahara-Info]

PROCHAINEMENT

17-23.03.08, COLUMNA DE LOS 1000. «Mil personas uniremos nuestras manos formando una cadena humana frente al muro de la vergüenza, un muro de dos mil kilómetros que separa un territorio y divide un pueblo.» http://voluntadydeterminacion.blog.com/

17-20.04.08, V Sahara International Film Festival: http://www.festivalsahara.com/pdf/Notadeprensa2008.pdf

25-26.04.08, Alger, colloque international de parlementaires sur "l’autodétermination des peuples : facteur de stabilité, de paix et de développement" au siège de l’Assemblée populaire nationale (APN), à l’initiative du Comité de fraternité parlementaire algéro- sahraoui.

INTERNET

ANALYSIS

DOCUMENTS

VIDEO

NOUVEAUX - NEW - NUEVOS  BLOGS

NOUVEAUX - NEW - NUEVOS SITES

OPINIONS: http://opinions.arso.org

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français
>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English
>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano
>> Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages
Nuevos libros:


Italiano
Attualità in italiano: El Ouali Bologna: http://www.saharawi.org/saharawi.htm + Radio for Peace http://www.radiokcentrale.it/du.htm

Dansk

Arabe

Deutsch


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]