SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 41-42 : 08.10. - 21.10. 2006

RASD

30.09.-06.10.06, visite officielle
Une délégation du PARLACEN, le parlement d'Amérique centrale, est en visite officielle en RASD sur invitation du Parlement sahraoui. La délégation est composée du président du Parlacen Julio Palacios, Panama, des vice-présidents Nelson Licona, Honduras, Julio César Grijalva, Salvador et du député Miguel Oviedo, République dominicaine. Dans un communiqué, la délégation a manifesté son appui total à la cause sahraouie et à la RASD. [SPS]

08.10.06, visite des familles
Le coordinateur avec la Minurso Mhamed Khadad, a dénoncé "le blocage par le Maroc des échanges de visites entre les familles sahraouies”. Il a indiqué que la reprise des visites était prévue pour le début du mois d'octobre, après que le Polisario eut accepté toutes les propositions de programme qui lui ont été soumises par le HCR en juillet, puis en août et enfin en septembre 2006. [SPS]

12.10.06, Conseil consultatif
Au terme de sa 5ème session, le Conseil consultatif sahraoui a appelé dans une lettre le SG de l'ONU, Kofi Annan, à accélérer l'organisation du référendum d'autodétermination, à protéger les Sahraouis contre la répression marocaine dans les territoires occupés et à mettre un terme à la politisation de l'aide humanitaire. Il a demandé dans une lettre au Parlement européen, que celui-ci conditionne la coopération avec le Maroc au respect des droits humains au Sahara Occidental et qu'il intervienne pour mettre fin au pillage des richesses sahraouies. Il s'est enfin adressé au roi d'Espagne pour le rendre attentif à la responsabilité espagnole dans la décolonisation du Sahara Occidental et dans la protection des Sahraouis contre la répression marocaine.
Le Conseil consultatif, créé en 2001, regroupe tous les chefs de tribus ayant participé à l'identification des électeurs sahraouis. [SPS]

13.10.06, Afrique du Sud
Interrogé dans un article consacré au rapport du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l'homme publié dans l'édition hebdomadaire du "Mail & Guardian", l'ambassadeur sahraoui en Afrique du Sud, Oubi Bouchraya, a déclaré que "les prérogatives de la MINURSO doivent être étendues pour inclure la protection des droits humains au Sahara occidental".

15.10.06, justice
Lors de l'ouverture de l'année judiciaire, le ministre de la Justice, Hammada Selma, a exposé les activités de l'année dernière devant le président du Conseil constitutionnel, Mohamed Bouzeid, plusieurs magistrats, avocats et fonctionnaires travaillant au sein de l'appareil juridique de la RASD. [SPS]

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

Manifestations, arrestations
Les manifestations de jeunes Sahraouis se poursuivent. Arrêtés, ils découvrent dans les commissariats d’autres Sahraouis appréhendés auparavant et dont on était sans nouvelles. C’est ainsi que le 7 octobre, 10 Sahraouis sont interpellés à El-Ayoun, ils trouvent au commissariat Abdesamad Boishiri, détenu illégalement depuis plusieurs jours.
La répression s’abat très souvent sur les mêmes: Andour Lhoucine est arrêté le 9 octobre pour la sixième fois depuis sa libération en avril dernier. Les interpellations revêtent des aspects particulièrement révoltants. C’est ainsi que trois jeunes Sahraouis, enlevés en pleine rue par des policiers en civil, sont emmenés le 9 octobre menottes aux mains à l’extérieur de El-Ayoun pour être dévêtus et torturés de manière sadique. Ils ne seront libérés que 48 heures plus tard.

A l'occasion du 31e anniversaire de la proclamation de l'unité nationale sahraouie, le 12 octobre 1975, de nombreuses manifestations indépendantistes de jeunes Sahraouis se sont déroulées dans les villes occupées, malgré un important déploiement policier surtout autour des écoles. Des graffitis ont été peints sur des murs, des drapeaux de la RASD déployés.
Les forces de répression sont intervenues à El-Ayoun et surtout à Smara, où l’on déplore 17 blessés et 8 personnes arrêtées, dont deux soldats sahraouis des Forces auxiliaires. Huit maisons ont été dévastées. A El-Ayoun 7 personnes ont été arrêtées. Le domicile de la famille Ameydane a été assiégé et mis à sac (saccagé) par les policiers armes au poing, arrivés à bord d’une trentaine de véhicules de divers corps de police, pour arrêter El-Wali Ameydane, ex-prisonnier politique. On signale d’autres arrestations le 12 octobre, à Tan Tan du militant Waban Souleiman, accusé d'être l'instigateur des manifestations dans cette ville et de l'ex-prisonnier politique Banga Cheikh, à Dakhla de l'ex-prisonnier politique et président de l’ASVDH de Boujdour Mohammed Tahlil revenant de Nouadhibou, relâché puis arrêté à nouveau le 19.10.06.
Le 13 octobre la mise à sac d’appartements continue à El-Ayoun, trois sont dévastés et les chefs de famille respectifs arrêtés. Pour la première fois, on signale une manifestation à Tata, au sud du Maroc. A Dakhla, un jeune Sahraoui, Hay Alal, est aggressé et blessé à l’arme blanche par un colon marocain.
A la suite des événements de Smara, de nouvelles manifestations ont lieu les 15 et 16 octobre, obligeant les autorités à envisager de nouvelles mesures de répression. Le 15 octobre trois personnes sont appréhendées à Tan Tan. Le 18 octobre, Daha Rahmouni et Lismaaili, membres du bureau de l'ASVDH, sont interpellés à El-Ayoun. [pour plus d'infos voir ASVDH , blog Sahara Libre , Intifada
, As Umdraiga]

13.10.06, Appel
A la suite de la publication du rapport du Haut Commissariat aux Droits de l'homme, le Collectif des Défenseurs Sahraouis des Droits de l'Homme CODESA a constaté une aggravation de la répression. Il demande dans un appel l'élargissement des compétences de la MINURSO au volet des droits de l'homme, la nomination d'un Rapporteur Spécial sur la situation des droits de l'homme dans les Territoires Occupés du Sahara Occidental, la constitution d'une commission d'enquête internationale sur les violations des droits de l'homme commises par les autorités marocaines et la mise en application du Plan de Paix pour l'Autodétermination du Peuple du Sahara Occidental. [Appel]

13.10.06, El-Ayoun
Brahim Sabbar et Ahmed Sbai ont suspendu leur grève de la faim, déclenchée le 4 septembre dernier, à la demande des familles ainsi qu'aux appels des organisations locales et internationales de défense des droits humains.

15.10.06, El-Ayoun
Présentation au juge d'instruction de
El-Wali Ameydane et de Banga Cheikh, pieds et mains liés, après avoir été interrogés pendant 72 heures au quartier général de la gendarmerie royale. Les GUS ont dispersé une manifestation de leurs familles devant le tribunal.

16.10.06, Goulimine (Sud Maroc)
La syndicaliste sahraouie Khadija Moutik 
a comparu devant le tribunal, inculpée dans le cadre de manifestations qui avaient eu lieu dans cette ville le 8 octobre en solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis. A la lecture de l'acte d'accusation falsifié faisant état "d’insultes aux fonctionnaires d'Etat et de destruction de biens publics", la militante a confirmé sa participation aux manifestations indépendantistes qui arboraient des drapeaux sahraouis comme symboles du refus de l'occupation. Mais elle a nié avoir insulté des agents ou commis des actes de violence. Elle a ensuite sorti un drapeau national sahraoui de ses vêtements et a proclamé "Vive le Front Polisario, autodétermination maintenant". [on peut voir une brève vidéo sur  RASD-TV].

AUTRES FAITS
08.10.06, drame de l’immigration clandestine
24 jeunes Sahraouis sont morts noyés lors d'une tentative d'immigration ilégale vers les Iles Canaries, alors que 11 autres étaient recueillis par les autorités espagnoles. Le gouvernement sahraoui a dénoncé ces disparitions, mises en rapport avec la dégradation de la situation dans les territoire sous occupation marocaine. [SPS]

13.10.06, sabotage ?
Selon le quotidien marocain Al-Ahdath Al-Maghribia, repris par El Pais, le tapis roulant transportant le phosphate a été détruit par une explosion dans la nuit du 10-11 octobre sur une distance de 20 m., entre les postes de contrôle 7 et 8. Un drapeau du Front Polisario aurait été retrouvé à proximité. [El País, 14-10-2006].

16.10.06, GUS
Les Groupements Urbains de Sécurité (GUS) ont été dissous et leurs membres distribués dans les différents services de la DGS (Sécurité nationale).

Aminatou Haidar en France
Après avoir été reçue par la communauté sahraouie à Mantes-la-Jolie, Aminatou Haidar, invitée en France par Amnesty International, a animé
le 9 octobre à Paris une conférence de presse. Elle a témoigné de la tragédie qu'elle a vécue personnellement et regretté que la "société civile française ne soit pas mieux informée de la situation des droits humains bafoués au Sahara Occidental par les autorités  marocaines". Elle a indiqué avoir reçu "de nombreux messages anonymes" la menaçant de la " liquider physiquement si elle poursuivait son activité de défense des droits humains".
L’activiste sahraouie a été reçue le 10 par le sénateur Robert Bret, malgré les protestations de plusieurs associations de Marocains. Le quotidien  L'Humanité -  a publié plusieurs articles sur son témoignage. Aminatou Haidar a poursuivi sa campagne à Bagnolet le 14 et au Mans le 15 octobre, ville jumelée depuis 1982 avec Haouza, dans les campements de réfugiés sahraouis et à Limoges le 17. [vidéo en ligne]

REFERENDUM

02.10.06, MINURSO
La MINURSO a décidé, conformément à l’accord de février 1999 entre l’ONU et le Maroc, de n'arborer que le drapeau de l’ONU au quartier général. Cette mesure a entraîné à El-Ayoun une riposte marocaine, consistant à planter une vingtaine de drapeaux marocains devant l’entrée des locaux de la MINURSO. [Press Release]

10.10.06, Danemark
Le sous-secrétaire d’Etat aux affaires étrangères du Danemark, Ib Petersen, a indiqué que son pays "appuie et milite pour une solution pacifique respectueuse du droit à l’autodétermination, dans le cadre des Nations unies", au terme d'une rencontre avec le coordinateur avec la Minurso, Mhamed Khadad, à Copenhague. [SPS]

13.10.06, 4ème commission de l’ONU
La Commission de décolonisation de l'Assemblée générale de l'ONU a adopté par 76 voix pour, 72 abstentions et aucune opposition une résolution réaffirmant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination. Le projet de résolution (A/C.4/61/L.5) n’avait pas obtenu le consensus et un vote a été nécessaire, alors que le texte est identique à celui accepté par consensus l’année précédente. [plus] 
[Special Sahara info: Résolution sur le Sahara Occidental de l'Assemblée Générale de l'ONU (4ème Commission)]
Le ministre des Affaires étrangères sahraoui, Mohamed Salem Ould Salek, s'est félicité de l'adoption de la résolution.

13.10.06, Norvège
Le Secrétaire d’Etat norvégien aux affaires étrangères, Raymond Johansen, a déclaré que son pays "est pour l'autodétermination du peuple sahraoui", à l'issue d'un entretien avec le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, Mhamed Khadad. [SPS]

16.10.06, diplomatie
Le président français Jacques Chirac, qui a reçu le ministre marocain des Affaires étrangères accompagné de cinq ministres, a rappelé à Mohammed Benaïssa que la France appuie une solution politique mutuellement acceptable dans le cadre des Nations unies, a indiqué l'Elysée. La même délégation avait été reçue à Washington par Condoleezza Rice. Plusieurs délégations ministérielles marocaines ont été dépêchées auprès des cinq pays membres permanents et de certains pays membres non permanents du Conseil de sécurité. [actualité Elysée]

16.10.06, rapport du Secrétaire général de l’ONU S/2006/817
Dans son long rapport, Kofi Annan fait le point sur l’évolution de la situation des derniers six mois et rappelle quatre faits importants: le discours du trône de Mohammed VI du 29 juillet, où il a fait état de l’avancement du projet d’autonomie, la libération de 48 prisonniers dont 38 militants sahraouis le 22 avril, la poursuite «des manifestations appelant au respect des droits de l’homme et du droit à l’autodétermination» dans le territoire et la signature de l’accord de pêche entre l’Union européenne et le Maroc le 26 juillet. Kofi Annan énumère ensuite les diverses activités de la MINURSO, il annonce que les visites familiales vont reprendre début novembre et mentionne qu’il reste encore 12 migrants illégaux à Bir Lahlou.
Les activités de l’Envoyé personnel, Peter van Walsum, sont détaillées sur cinq pages. Celui-ci a contacté les parties intéressées, ainsi que les autorités algériennes, mauritaniennes, espagnoles, américaines et françaises. Le Maroc l’a informé récemment que la proposition d’autonomie «serait présentée au cours des prochains mois.» Les dirigeants du Front Polisario ont fait savoir à Peter Van Walsum, «qu'ils opteraient pour la poursuite de l'impasse en ayant pleinement conscience que cela ne pouvait que mener à la reprise de la lutte armée.» Certains ajoutant qu’il leur serait difficile de résister à la pression des jeunes Sahraouis frustrés qui veulent se battre.
Constatant que les positions des parties sont restées inconciliables, Kofi Annan recommande une nouvelle fois «des négociations directes, sans conditions préalables, entre les deux parties», en précisant cette fois qu’elles doivent avoir comme «seul objectif convenu, l’exercice de l’autodétermination». Il appelle donc les parties à renoncer pour l'une à parler d'indépendance, pour l'autre d'autonomie dans le cadre de la souveraineté marocaine.
Il reprend d’autre part la recommandation du récent rapport du Haut Commissariat des Nations unies aux droits de l’homme, préconisant «que tout soit mis en oeuvre pour assurer le respect des droits de l’homme du peuple du Sahara Occidental» et demande que l’ONU examine le meilleur moyen d’y parvenir. Enfin, il recommande la prolongation du mandat de la MINURSO jusqu’au 30 avril 2007.  [ ONU nouvelles, 18.10.06 

19.10.06, Réaction du Front Polisario
Le représentant du Front Polisario auprès de l'ONU, Boukhari Ahmed, a déclaré que le rapport "place le conflit dans sa véritable nature en tant que problème de décolonisation et établit clairement des limites aux illusions du Maroc pour impliquer l'ONU dans une opération visant à légitimer son occupation coloniale de notre pays". Exprimant la "satisfaction" du Front Polisario pour ces constatations du Secrétaire général, Boukhari rappelle que "l'unique solution viable, réaliste, juste et qui bénéficie du soutien de la communauté internationale est l'organisation d'un référendum d'autodétermination". Le Front Polisario", a-t-il rappelé, estime qu'il est "nécessaire maintenant non pas de reprendre des négociations mais d’appliquer les accords signés". [SPS]

20.10.06, Royaume-Uni
Le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères, Kim Howells, a affirmé que le Royaume-Uni assumera lors des débats du Conseil de sécurité autour du conflit au Sahara Occidental un rôle actif, conformément à sa position soutenant un règlement juste dans le cadre des Nations unies et garantissant le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination. La Chambre des Communes britannique organise le 24 octobre prochain et pour la première de son histoire, un débat en plénière sur la question du Sahara Occidental, en présence de la ministre des Affaires étrangères Margaret Beckett. [SPS]

Le projet marocain d’autonomie
Dans un article faisant état de graves problèmes entre des membres du CORCAS et son président, Le Journal Hebdo rapporte que l’élaboration du projet d’autonomie aurait été confiée aux experts de la REMALD (Revue marocaine d'administration locale et de développement). Le texte est en train d’être finalisé par des juristes marocains et étrangers (espagnols et français). Il sera ensuite soumis au roi avant d’être présenté à la communauté internationale. [Le Journal Hebdo No 273, 14-20.10.06]

DROITS HUMAINS

12.10.06, Royaume-Uni
Le ministère britannique des Affaires étrangères a publié son 9ème rapport annuel sur les droits de l'homme. Le Royaume-Uni continuera à soutenir les efforts du Secrétaire général des Nations unies, M. Kofi Annan et de son envoyé spécial au Sahara-occidental, M. Peter Van Walsum, en vue de parvenir à un règlement du conflit au Sahara Occidental et permettre l'autodétermination du peuple sahraoui. [FCO Human Rights Annual Report 2006]
(pp. 211-212)

SOLIDARITE

10.10.06, solidarité
Une centaine de jeunes de l'île de Tenerife ont travaillé durant une dizaine de jour dans les campements, dans la reconstruction, les hôpitaux et les écoles. [SPS]

10.10.06, Italie
Le wali d'El-Ayoun Omar Mansour a reçu des mains du président de la province de Rome, Emilio Gasbarra, le prix “Provincia Capitale e Provincia Solidale”, décerné au peuple sahraoui pour son combat légitime pour sa liberté et son indépendance. Le responsable sahraoui a été reçu par la suite à Modène par les autorités de cette province, liée par 10 années d'amitié et de coopération avec le campement d'El Ayoun. [SPS et agences]

La Federació d'Associacions de Solidaritat amb el Poble Saharaui del País Valencià ha recibido dos premios de parte de reconocidas instituciones. El primero, de parte de la revista SAÓ, de publicación en toda la zona de habla catalana y que fue entregado día 20 de octubre. Entre otras , nos preceden en la recepción de este premio organizaciones tan prestigiosas como Intermón o Amistía Internacional. El segundo, lo concede la Universitat Miguel Hernández d'Elx, en el marco de la II Edición de Premios a Entidades sin ánimo de lucro y cuya entrega será el próximo lunes 30 de Octubre a las 12hs en el Campus de dicha universidad en presencia de los Duques de Soria.

PROCHAINEMENT

26 - 28.10.06: Italia: La 2a edizione della Maratona per la Pace La Verna – Montenero 25 – 28 ottobre 2006 dedicata al Popolo Saharawi. Org.: Associazioni Amici della 100 Km del Sahara e Cooperatori Paolini di Livorno. Infos: t.tombesi@comune.castagneto-carducci.li.it, nordsud@sirius.pisa.it
infos: http://www.radioforpeace.info/news233.htm

27 and 28 October, in The Hague, The Netherlands. "International Law and the Question of Western Sahara", a Conference organized by the Institute of Social Studies and the International Platform of Jurists for East Timor. http://www.arso.org/07.htm#lahague

30.10.06, El-Ayoun: Premier anniversaire de l'assassinat de Hamdi Lembarki par deux policiers marocains qui n'ont toujours pas été jugés.

3, 4 et 5 novembre 2006, Vitoria-Gasteiz (Espagne). 32ème Conférence Européenne de Coordination du Soutien au Peuple Sahraoui, EUCOCO 2006, Renseignements: http://www.eucoco2006.org
email organizacion@eucoco2006.org

11.11.06, Madrid: Manifestacion de Atocha a la Pl. Mayor, Madrid (Plataforma civica proreferendum en el Sahara). Infos: ceas-sahara@ceas-sahara.es

17.11.06, Palma: L'Associació d'Amics del Poble Sahrauí de les Illes Balears i el fotògraf Rif Spahni  us conviden a la inauguració de l'exposició  TINDUF, PAISAJES DE UN EXILIO, el 17 de novembre a les 19.30 h, al Cercle de Belles Arts - Casal Balaguer (Unió, 3, Palma). L'obra romandrà exposada fins al 5 de desembre de 2006. Infos. ceas-sahara@ceas-sahara.es

01-09.12.06, campements de réfugiés de El-Ayoun, PRIMER FESTIVAL DE MUSICA Y FOLCLORE VASCO: la Asociacion de ayuda al pueblo saharaui NUYUM de Sopelana celebrara el primer festival de musica y folclore vasco en el campamento del El Aaiun para el cual se desplazara la orquesta sinfonica de Bilbao. NUYUM es una asociacion sin animo de lucro inscrita en  el registro del gobierno vasco y formada por jovenes saharauis y vascos. Contacto e informacion: Omar Slama Nayem: f_polisario@yahoo.es - Eneko Calle Gracia: Sahara_anderdeuna@yahoo.es

Vuelos charter a los campamentos
Región de Murcia: Salida el sábado 2 de Diciembre, desde el aeropuerto de Alicante y regreso el 10 de Diciembre, por la noche.
Para más información llamar a los teléfonos 676978232 (sólo por la tarde) o al 660622130 (durante todo el día).

Catalunya: Primer vuelo: salida: el día 05 de diciembre a las 21:30, vuelta: el día 11 de diciembre a las 01:30. Segundo Vuelo: Salida día 05 de Diciembre a las 22:00, vuelta  día 10 de diciembre a las 03:40. Delegación Saharaui en Catalunya <delsahbcn@yahoo.es>

INTERNET

Video

Aminatou Haidar: L'invitée de la semaine ( L'Humanité, Paris )

Le Journal Hebdo No 273, 14-20.10.06, Dossier Sahara

Tel Quel No 243, 14-20.10.06, dossier Sahara

Communiqué urgent de Khat Achahid, 18.10.06.
Noticias sobre la situación de los Derechos Humanos en el Sáhara Occidental. As. Umdraiga

OPINIONS: http://opinions.arso.org

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français
>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages


English
>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages
- UN slams Saharawi abuse, Jean-Jacques Cornish, Mail & Guardian, SA, 13-19.10.06.

Castellano
>> Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Italiano
Attualità in italiano: El Ouali Bologna  + Radio for Peace


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]