SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 27-28 : 02. - 15.07. 2006

RASD

01.07.06, formation
Douze stagiaires sahraouis ont reçu, au Centre national de formation des fonctionnaires spécialisés de Birkhadem à Alger, des diplômes attestant d'une formation en écriture Braille au profit des enfants sahraouis. C'est la première formation de ce genre en RASD. [SPS]

03.07.06, Union africaine
Le Maroc a essuyé un "échec cuisant" au sommet de l'Union Africaine, a déclaré à la presse sahraouie Mhamed Khadad, membre du Secrétariat national, ajoutant que "les manoeuvres de la diplomatie marocaine, visant à porter atteinte aux acquis de la RASD en Afrique et à pervertir les données du conflit de décolonisation opposant le peuple sahraoui à l'agresseur marocain, ont lamentablement échoué". Pour Khadad, la RASD est sortie "renforcée par la solidarité manifestée à son égard au cours des débats et par ce nouvel engagement de l'Afrique en faveur de l'exercice par le peuple sahraoui de son droit inaliénable à l'autodétermination". [SPS]

05.07.06, Forum der la jeunesse
Création par l'Union nationale de la jeunesse algérienne (UNJA) et l'Union de la jeunesse de Saguia El Hamra et Rio de Oro (UJSARIO) du «Forum de la jeunesse et des étudiants pour le soutien de l'Intifada pour l'indépendance du peuple sahraoui». [SPS]

05-15.07.06, ALGER, SEMAINE DE SOLIDARITE AVEC LA RASD
Organisée par le Comité national algérien de solidarité avec peuple sahraoui, cette semaine a été très riche, aussi bien au niveau culturel que politique. La délégation sahraouie était composée de 150 personnes. Une grande kheima avait été montée devant la grande poste, des expositions se sont déroulées en différents lieux dont une exposition de photos de la résistance du peuple sahraoui. De jeunes Sahraouis ont participé à diverses activités culturelles.

Le Premier ministre, Abdelkader Taleb Oumar a été reçu par son homologue algérien Abdelaziz Belkhadem et le président du Conseil constitutionnel, Mohamed Bouzeid, par Boualem Bessaieh son homologue algérien. Les élus sahraouis ont rencontré leurs homologues, la délégation politique sahraouie a eu des entretiens avec des partis politiques (FLN, RND, MSP), avec Said Abadou, Secrétaire Général de l'Organisation Nationale des Moudjahiddines, Abdelmadjid Sidi-Saïd, Secrétaire Général de l'Union Générale des Travailleurs Algériens et avec Farouk Ksentini, Président de la Commission des droits humains.

De nombreux articles et des interviews ont paru dans les divers médias. Une caravane humanitaire comprenant plus de cent camions chargés d'aide alimentaire, de vêtements, de médicaments, etc. à destination des campements, a quitté Alger le 12 juillet.

Lors de la cérémonie d'ouverture, le Premier ministre Abdelkader Taleb Omar a lu un message du président sahraoui, qui a souligné que « la stabilité et la sécurité dans la région passent impérativement par la fin de l'occupation des territoires sahraouis ». Il a appelé la communauté internationale à « défendre la légalité » et à reconnaître la RASD. Pour sa part, le Premier ministre sahraoui considère que des négociations doivent avoir lieu sur la mise en place du plan Baker. Abdelkader Taleb Omar a regretté que la France essaye à chaque fois d'entraver l'application des résolutions du Conseil de sécurité de l'ONU. La figure de proue du mouvement des archs imazighen, Belaïd Abrika, a interprété sa présence à cette manifestation par son soutien « à toute cause juste » des peuples et pour son « respect » du principe d'autodétermination du peuple sahraoui.

Parallèlement s'est déroulée l'université d'été des cadres sahraouis, qui comprenait une série de conférences et d'ateliers. Dans ce cadre, le président sahraoui Abdelaziz a interprété le fait que l'Algérie ait accepté la tenue de l'université d'été du Front Polisario comme une manière d'exprimer au monde entier sa disponibilité à aider la RASD, même lorsque celle-ci accédera à son après-indépendance. « Le peuple sahraoui ne pourra jamais être marocain », a-t-il insisté. « Le Maroc et ses alliés, l'Espagne et la France, exercent des pressions pour priver le peuple sahraoui de ses droits et amener certains pays à ne pas soutenir la question sahraouie », a-t-il regretté. "L'identité sahraouie et l'attachement à l'indépendance ne concernent pas les vieilles générations. Elles sont portées par les nouvelles générations de Sahraouis qui n'ont pas vécu l'invasion et qui sont nées dans les territoires occupés du Sahara occidental."
[dossier en
espagnol et arabe, avec galerie de photos] (site ambassade RASD/Alger)

Les 12 conférences ont traité de droit international « L'autodétermination du peuple du Sahara occidental : facteur déterminant dans l'édification de l'UMA », par Abderrahmane Belayat, « ONU et le principe du droit des peuples à l'autodétermination », par Boukera Idris, «Soutien de l'Algérie au droit des peuples à l'autodétermination, cas du peuple du Sahara Occidental », par Smail Debbeche;

- de l'expérience algérienne: « Révolution algérienne et fondement de l'Etat», par Réda Malek, ancien chef du gouvernement algérien, « Expérience démocratique en Algérie» par Lazhari Bouzid, « L'édification de l'Etat algérien après le recouvrement de l'indépendance nationale : étude du cas de l'organisation politique et la gestion des ressources humaines » par Abdellah Serrir, «Mémoire de la Nation», par Abdelmajid Chikhi, Directeur du Centre National d'Archives;

- de politique régionale: «La place de l'Etat Sahraoui dans l'ordre régional » par Abdelkader Mahmoudi, « Création et évolution de la RASD » par le ministre des Affaires étrangères sahraoui Ould Salek;

- des droits humains: « Le pillage des ressources naturelles des pays colonisés , le cas du Sahara Occidental» par Abdelmadjid Keddi, « La mondialisation et les droits de l'homme, cas du peuple du Sahara Occidental», par Hafida Ameyar, suivi d'un atelier « La résistance populaire pacifique pour l'indépendance du Sahara Occidental et la répression marocaine »;

- du terrorisme: « Le terrorisme entre concept académique et politique», par Amar Djefal, suivi d'un atelier, «Le terrorisme et l'extrémisme religieux», animé par Abdelhamid Besaa;

- de la situation de la femme: "La femme sahraouie : entre devoir de libération et exigences de l'Etat", par Mme Khadidja Hamdi et avec des contributions de la secrétaire générale de l'Union nationale des femmes algériennes, Mme Nouria Hafsi et de la présidente du mouvement féminin algérien pour la solidarité avec la femme rurale, Mme Saida Benhabilès.

Le président sahraoui a donné deux interviews au moins. Dans El Khabar, 10.07.06), [texte complet] http://www.spsrasd.info/sps-110706.html, Mohamed Abdelaziz déclarait que le Polisario est disposé à négocier avec le Maroc à condition que les négociations se fassent dans le cadre de l'ONU et sur la base du référendum sur l'autodétermination du Sahara Occidental. L'organisme dit Conseil consultatif royal n'est qu'une des manœuvres marocaines, il n'y a pas de place à une autre partie dans la question, nous ne dialoguerons jamais avec lui de quelque forme que ça soit. Le président sahraoui a appelé le gouvernement espagnol à cesser son soutien militaire au Maroc. A propos des 10,5 millions d'euro accordés par le gouvernement espagnol à l'armée marocaine pour l'acquisition d'appareil de contrôle sophistiqués pour lutter contre l'immigration clandestine, le président sahraoui dira : « nous dénonçons la politique de chantage pratiquée par le gouvernement marocain, qui instrumentalise la question de l'immigration clandestine pour faire pression sur l'Espagne, ce qui se répercute sur les positions espagnoles dans la question du Sahara Occidental ».

Dans Liberté (11.07.06), il déclarait que le projet marocain d'autonomie n'est ni plus ni moins qu'un complot. C'est une tentative de contourner le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance. Le Maroc n'a pas le droit de présenter des propositions d'autonomie d'un territoire non autonome.

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

28.06.06, respect des drots humains
Communiqué commun de l'Association des Amis de la RASD, de l'Association Française d'Amitié et de Solidarité avec les Peuples d'Afrique (AFASPA) et du Comité français pour le Respect des Libertés et des Droits Humains (CORELSO) pour dénoncer l'offensive diplomatique marocaine en faveur d'un plan d'autonomie, accompagnée d'une intensification de la répression dans les territoires occupés. [
texte]

28-29.06.06, El Ayoun
Nombreux graffitis sur les murs du quartier Inaach. Le lendemain en représaile plusieurs arrestations, mauvais traitements, perquisition et destruction de logements.

30.06.06, Smara
Trois personnes ont été arrêtées et 20 autres torturées, alors que plusieurs maisons ont été saccagées durant le mois de juin, selon le rapport mensuel du Comité sahraoui de défense des droits humains à Smara. Le Comité a appelé à l'ouverture d'enquêtes sur les violations commises par la police et les forces auxiliaires marocaines. [
nouvelles]

30.06.06, Boujdour
Les étudiants sahraouis ont "réaffirmé leur détermination à poursuivre l'Intifada de l'indépendance", en dépit des mauvais résultats de l'année scolaire dus au climat de répression et de discrimination qui a règné dans les établissements scolaires.
Trois Sahraouis ont été blessés lors de manifestations indépendantistes. Le président du comité local de l'ASVDH, l'Association Sahraouie des Victimes des violations graves des Droits Humains commises par l'Etat marocain,Tahlil Mohamed, arrêté le 29 par les forces d'occupation marocaines, a été abandonné à 5 kilomètres de la ville, après avoir été menotté et torturé.

01-02.07.06, Smara
Trois arrestations au cours d'une manifestation nocturne en faveur de retrait de l'occupant marocain. Sur l'école El Jadida des manifestants substituent le drapeau marocain par un drapeau sahraoui.

02.07.06
Le prisonnier politique sahraoui Ahmed Sbai, arrêté le 17 juin, a appelé le Maroc au respect de droits humains dans les territoires occupés du Sahara Occidental et dénoncé les mauvais traitements dont sont victimes les prisonniers sahraouis de la part des fonctionnaires de la Prison noire.

03.07.06, appel de l'OMCT
A la suite des condamnations le 27 juin de Sid Mohammed Mahmoud Kainnan Haddi - surnommé Elkainan -, ancien détenu politique, et de son frère, Saleh Haddi, l'OMCT lance un appel pour la garantie de leur intégrité physique et psychologique, leur libération immédiate, une enquête sur les événements et le respect des droits humains. [
Appel OMCT, Cas MAR 230606.1, 03.07.06]

03.07.06, Afrique du Sud
L'activiste sahraouie des droits humains et ex-prisonnière politique Aminatou Haidar a été reçu a Johannesburg par le Secrétaire général du Conseil des églises sud-africaines, Eddy Makue, qui a condamné les pratiques répressives marocaines contre les citoyens sahraouis dans les territoires occupés du Sahara Occidental

04.07.06
Grève de la faim de 48 heures des détenus d'opinion sahraouis, pour exiger la satisfaction de leurs revendications: être considérés comme détenus politiques, droit aux visites, journaux, livres, nourriture extérieure et soins médicaux. [
Communiqué, 03.07.06]

04.07.06
Salek Saadi, victime de brûlures étendues au niveau du visage et du cou, est sorti de l'hôpital de Casablanca. Sa famille n'est pas en mesure d'assurer la poursuite des soins nécessaires à son état. [
Le brûlé d'El Ayoun, article de Ali Lmrabet dans El Mundo 04.07.06, résumé en fr ], [La amarga gloria del 'quemado de El Aaiún', Ali Lmrabet, El Mundo.es 04.07.06] [photos de Saidi Salek sorti d'hôpital]

05.07.06
Arrestation de Lahmad ElMahjoub, dit Ali Echein, né en 1987, torturé dans un centre de détention secret (immersion dans un tonneau plein d'eau, décharges électriques, accroché au toit par ses mains menottées, jeté dans les escaliers et frappé sur toutes les parties de son corps, .... Il a été libéré le 7 vers minuit.

05.07.06 exil
Une barque avec 41 personnes à bord, dont 10 Sahraouis agitant des drapeaux de la RASD, est arrivée à Fuerteventura. Parmi ceux-ci une femme et
Bouchama Nafaa, prisonnier d'opinion libéré en mars après 19 mois de prison . La soeur de Bouchama a déclaré au téléphone que son frère, depuis sa libération, était surveillé et ne pouvait quitter son domicile. Il a demandé l'asile politique. Certains Sahraouis ont présenté d'anciens documents d'identité espagnols.

06.07.06
Les forces marocaines fouillent les maisons à la recherche de tracts indépendantistes. La maison du citoyen sahraoui Mohamed Salem Deich Abdallah Sidi a été perquisitionnée le 30 juin 2006, puis les 02, 04, et 06 juillet et son propriétaire arrêté .[
Appel de Mohamed Daddach]

08-09.07.06, Smara
Des manifestants ont hissé des drapeaux sahraouis sur des bâtiments dans le quartier Ahmed Laroussi et distribué des tracts appelant au "retrait immédiat et inconditionnel de l'occupation marocaine du Sahara Occidental".[SPS] D'autres manifestations semblables ont eu lieu le 12.07.06. [
photos] [photos victimes]

08-09.07.06, Tan-Tan
Des citoyens sahraouis ont accroché les couleurs nationales dans le quartier Sidi Mohamed Dadach, rapidement enlevées par les forces de police. [SPS]

10.07.06, El Ayoun
Le frère aîné de Elkaïnan, Ali Salem Haddi, souffre de séquelles des tortures infligées par les forces de répression marocaines dans le commissariat de la rue du 24 septembre.

12.07.06, El Ayoun
Quatre Sahraouis ont été arrêtés durant une manifestation sur l'avenue Ali Salem Tamek, et un cinquième à son domicile.
L'ancien prisonnier politique
Boumoud Mohamed Salem interpellé près de la frontière, a été torturé. Il s'est réfugié en Mauritanie.

13.07.06, Agadir
Les cinq prisonniers politiques sahraouis, Naji/Najia ElBachir, ElKhorchi Waissi, ElMansouri Idris, Tamek Mohamed, Kayout Brahim, tous arrêtés le 15 avril à Assa, ont comparu devant le tribunal de deuxième instance à Agadir qui a reporté la session au 27.07.06.

13.07.06, El Ayoun
Sabbar Brahim, secrétaire général de l'ASVDH, et Haddi Ahmed Mahmoud Elkainan ont comparu en appel devant la cour de deuxième instance d'El-Ayoun. Accusés d'agression contre un agent de police et de refus d'obéir aux agents de police, ils avaient été condamnés le 27 juin à 2, resp. 3 ans de prison. La cour a reporté le procès au jeudi 20 juillet 2006. Les avocats de la défense étaient absents, ils n'avaient pas été avertis de la date du procès, une violation de la procédure qui fait douter d'un procès équitable.

13.07.06, Migrants clandestins
Medicos del Mundo a dénoncé l'abandon de 5 immigrants clandestins subsahariens, arrêtés le 28 juin au large de Dakhla, dans une zone minée du désert, dans la région de Kandahar, sur la frontière mauritanienne.

REFERENDUM

08.07.06, Londres
En réponse à une question écrite sur la position du gouvernement quant au problème du Sahara Occidental, le secrétaire d'Etat aux Affaires étrangères Kim Howells a répondu que la politique du gouvernement britannique restait inchangée, qu'il soutenait les efforts des Nations unies en faveur d'une solution juste, définitive et mutuellement acceptable, qui permette l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental. En réponse à une autre question, Howells a indiqué que son gouvernement a demandé au Maroc de respecter les droits humains dans les territoires.

Rendez-vous diplomatiques

Espagne-Maroc
Une rencontre est prévue entre le chef d'Etat espagnol José Luis Rodríguez Zapatero et le roi du Maroc au mois de septembre. Celle-ci sera précédée par la visite au Maroc de la première vice-présidente du gouvernement, María Teresa Fernández de la Vega, encore cet été, et par une visite privée du roi Juan Carlos à Mohamed VI le 24 juillet, probablement à Tanger. [
El Mundo, qui cite l'ambassadeur en Espagne Omar Aziman]
Cet automne aura un lieu un nouveau sommet bilatéral de haut niveau au Maroc cette fois, le dernier a eu lieu à Séville en 2005.

Espagne-Algérie
Pour améliorer les relations avec l'Algérie, qui se sont progressivement refroidies à cause de la politique saharienne du gouvernement Zapatero, un sommet algéro-espagnol présidé par Bouteflika et Zapatero, est prévu à Alger, fin octobre-novembre et une visite d'Etat en Algérie du couple royal espagnol à la fin de l'année ou début 2007. [
El Mundo]

MAROC

11.07.06, Rapport
En présentant le rapport annuel de l 'AMDH pour l'année 2005, son président, Abdelhamid Amine, a déclaré dans une conférence de presse à Rabat que son pays "est loin de l'Etat de droit", et que "nous enregistrons un grave recul" en matière de respect des droits de l'homme, "nous sommes aux premiers rangs des pays qui ne respectent pas les droits humains". En ce qui concerne le Sahara Occidental, on peut lire dans le rapport que «depuis mai 2005 nous avons constaté plusieurs violations que nous avons d'ailleurs consignées dans un
rapport particulier : parmi ces violations on peut citer les détentions arbitraires, la torture, l'intrusion dans les domiciles de plusieurs habitants, l'utilisation abusive de la violence de la part des forces de l'ordre, les jugements injustes. La plupart des détenus ont été libérés en mars et avril précédents - néanmoins il y eut de nouvelles arrestations, pour des raisons politiques, de plusieurs citoyens sahraouis depuis cette date et certains ont été condamnés à 2 ans de prison ferme.» [Compte-rendu du rapport annuel 2005 + conférence de presse du 11.07.06, PDF]

SOLIDARITE

Vacances en paix - Vacaciones en paz
Plus de 10'000 enfants sahraouis passent leurs vacances d'été en Algérie, Espagne, France, Italie, et d'autres pays européens.

ENERGIA SOLAR para LOS REFUGIADOS SAHARAUIS
La empresa DADI & DUNKEL ENERGY (DDE), en mano de Saharauis de la diaspora, con gran experiencia en esta técnologia y en la situación en los campamentos de refugiados, ofrece en estos momentos importantes REBAJAS de más del 40% sobre todos los tipos de PLACAS SOLARES dirigidas al SAHARA y ONGs. [
más]

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English

>> English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

>> Revista de la prensa en español: http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Italiano

Deutsch

Arabe


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]