SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 27-28 : 03.07. - 16.07. 2005

RASD

06.07.05
Le Président de la République sahraouie adresse une lettre ouverte au roi du Maroc, Mohamed VI, dans laquelle il lui demande d'arrêter la répression contre les Sahraouis au Sahara Occidental et d'agir avec sagesse pour promouvoir une solution pacifique du conflit basée sur le respect du droit inaliénable du peuple sahraoui à l'autodétermination et à l'indépendance.[
Lettre ouverte] [Open letter] [Carta abierta]

11.07.05
La RASD ouvre une ambassade en Zambie. [SPS]

14.07.05, déclarations de Mohamed Abdelaziz
"Nous avons décidé de régler le plus vite possible le problème des prisonniers marocains que nous détenons encore. Il faut en finir, agir dans le sens de leur libération. Nous allons informer le CICR [le Comité international de la Croix-Rouge] et régler avec lui les détails techniques de leur libération" déclare Mohamed Abdelaziz au quotidien français Le Monde. Dans cette interview le leader du Polisario affirme aussi que les protestations dans les territoires occupés vont continuer "jusqu'à l'organisation d'un référendum d'autodétermination". A propos de l'accord de pêche UE-Maroc il a averti que si celui-ci englobait les côtes du Sahara Occidental, "nous y verrions une déclaration de guerre" et les Sahraouis saisiraient les juridictions internationales. Il a enfin rappelé, à l'intention de l'UE,la position des Etats-Unis qui ont exclu le Sahara Occidental de l'accord de libre-échange qu'ils ont conclu avec le Maroc. [
Le Monde 15.07.05]

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

04.07.05, Lettre à Javier Solana
Le ministre délégué pour l'Europe, Mohamed Sidati, demande à l'Union européenne d'intervenir pour obliger le Maroc à mettre un terme à la répression contre les populations sahraouies sans défense dans les territoires occupés, libérer tous les détenus et enquêter sur les événements récents.[
Lettre] [Letter] [Carta]

Arrestation d'un chanteur sahraoui, M'Barek Maainiya, qui glorifiait dans ses chansons les actions des révoltés de mai dernier. [SPS]

04-05.07.05, El Ayoun
Une délégation norvégienne, dirigée par Arne Lynngård, président de la Fondation Rafto, composée d'Eva Kristin Hansen, membre du bureau exécutif national du Parti socialdémocrate de Norvège (Arbeiderpartiet), candidate au Parlement, Kristian Tangen, membre de la direction de Fagforbundet, principal syndicat norvégien, Rolf Wermundsen et Ronny Hansen, membres du Comité norvégien de soutien au Sahara Occidental, est arrivée à El Ayoun pour assister comme observateurs au procès de 16 Sahraouis arrêtés lors des manifestations du mois passé et prévu le 5 juillet.
Le défenseur des droits humains Latif Allal, qui avait convoyé le groupe dans sa voiture personnelle, a été enlevé par la police, interrogé pendant 10 h et torturé. Il est relâché vers 3h 30 le lendemain matin après avoir refusé de signer le rapport de police.[
témoignage] [testimony] [testigo]
Simultanément, la délégation a été informée qu'elle n'était pas bienvenue et sommée de quitter le territoire immédiatement. Suite à son refus d'obtempérer, la délégation a été obligée par la police à quitter l'hôtel et emmenée sous escorte par voiture en pleine nuit à Agadir.
Le procès contre 15 jeunes Sahraouis a été reporté d'une semaine suite à la protestation des avocats de la défense qui ont dénoncé des vices de procédure. Un seizième détenu, Hammou Rahali, no d'écrou 26142, a été hospitalisé à Marrakech suite aux mauvais traitements subis. Deux avocats espagnols, mandatés par le barreau espagnol et deux observateurs de l'AMDH ont assisté au procès.[
détails, more, más]

05.07.05
Dans son rapport annuel, l'AMDH, l'Association marocaine des droits humains, estime qu'après la grâce accordée en janvier 2004 à 33 prisonniers politiques, il y a actuellement à nouveau 31 personnes condamnées pour motif politique ou idéologique dans les prisons marocaines, auxquels il faut ajouter les jeunes Sahraouis arrêtés pendant les manifestations de mai-juin, que cette ONG qualifie de "prisonniers politiques" .

06.07.05, interdiction d'embarquement
La compagnie aérienne espagnole Top Fly interdit l'embarquement d'une délégation aragonaise, qui voulait se rendre des Iles Canaries au Sahara Occidental pour une mission d'observation. La délégation comportait des parlementaires et des membres de l'association de solidarité Oum Dreiga. Les autorités marocaines communiquent à la companie qu'elles ne laisseraient pas atterrir l'avion. Sur ces entrefaites, la compagnie a annulé simplement le vol.

11.07.05, El Ayoun
Hamad Hmad, ex-détenu politique, militant des droits humains, né en 1960, recherché par la police, se réfugie dans l'ancien Centre culturel espagnol à El Ayoun, la Casa d'Espana, et demande la protection de l'Espagne. Il est délogé 2 h et demies plus tard par une quinzaine de policiers en civil, qui pénètrent dans le bâtiment malgré les protestations de la responsable espagnole et alors que les autorités espagnoles négociaient avec les autorités marocaines. Il est mis en liberté provisoire 48 h. plus tard après de longs interrogatoires.
Hamad Hmad avait utilisé son action spectaculaire pour faire connaître les revendications suivantes:La libération des prisonniers politiques incarcérés à la Prison noire d'El Ayoun, la protection des activistes sahraouis des droits humains, le jugement des responsables des violences, le retrait de l'armée marocaine des rues de El Ayoun, une enquête internationale. Hammad Hmad avait en 1990 demandé l'asile politique à l'ambassade d'Espagne à Rabat. Il avait été remis aux autorités marocaines. En 1997 il a été enlevé par les services secrets, torturé et détenu dans la prison du PC-CMI à El Ayoun pendant 12 jours puis privé de son emploi et de ses biens en 2002. Torturé le 17 juin pour avoir transporté des militants blessés à l'hôpital.[
détails] [More] [más]

12.07.05, jugements - lourdes peines
Le tribunal de El Ayoun prononce quatre peines de 8 ans de prison ferme, deux de 6 ans, une de 4 ans, deux de 2 ans, ainsi que trois peines de 2 ans avec sursis. Trois prisonniers sont acquittés dont l'un reste en prison... Les accusations sont les mêmes pour tous, «violence contre des fonctionnaires lors de l'exercice de leurs fonctions, usage d'armes et sabotage de biens privés».[
détails, more, más]

13.07.05, 6ème refoulement
Une délégation du Pays basque, formée de 30 personnes, dont des membres du gouvernement autonome, des parlementaires de tous les partis, etc. n'est pas autorisée à débarquer de l'avion qui l'avait conduite à El Ayoun depuis Las Palmas.

14.07.05, arrestation
Le militant sahraoui des droits humains , Brahim Sabbar, ancien détenu politique (rescapé du bagne secret de Kalaat M'Gouna), secrétaire général de l'Association sahraouie des victimes des violations graves des droits humains commises par l'état marocain, fondée en mai dernier, a été enlevé par la police et remis en liberté après quelques heures de détention au commissariat central et dans les locaux de la police judiciaire.

Campagne internationale pour la libération de AMINATOU HAIDAR et de tous les prisonniers politiques sahraouis
International Campaign for the liberation of AMINATOU HAIDAR and of all Saharawi political prisoners
Campaña internacional para la liberación de AMINATU HAIDAR y de todos los presos politicos saharauis

Voir page spéciale mise à jour - See special updated page - Ver pagina especial actualizada

07.07.05
178 parlementaires européens soutiennent la Campagne internationale pour la libération de AMINATOU HAIDAR et de tous les prisonniers politiques sahraouis. [
liste]

Autres déclarations de solidarité et de soutien aux prisonniers politiques sahraouis:
En Espagne: Municipalité de Avila, de
Badía del Vallés (Catalogne) ville jumelée avec la daïra de Boujdour dans le camps de réfugiés de Dakhla, de Málaga, de Santa Lucía de Tirajana (Gran Canaria), Declaración de las Juvetudes socialistas de España,29.06.05.
En Italie: le parti Démocratie et Liberté - La Margherita (D.L. La Margherita).
Au Danemark: the Danish Youth Organisation (Socialistisk Ungdoms).

14.07.05,
En réponse à la question de M. Rune Lund (Red-Green Alliance), le ministre danois des Affaires étrangères déclare que "la question [du respect des droits humains dans les territoires occupés par le Maroc] sera traitée au niveau de l'Union européenne pour examiner des pressions éventuelles sur le Maroc".[SPS]

Le 9 juillet, des manifestations à Séville et Santa Cruz de Ténérife rassemblent plusieurs milliers de personnes qui demandent au gouvernement espagnol de faire pression sur le Maroc pour la tenue du référendum d'autodétermination et le respect des droits humains au Sahara Occidental.

13.07.05
Le quotidien espagnol ABC rapporte les propos de Aminatou Haidar du fond de la Prison noire. [Aminatu Haidar: «Me han sometido a todo tipo de tratos inhumanos», Luis de Vega,
ABC, 13.07.05] [traduction en français: Aminatu Haidar : "Ils m'ont fait subir toutes sortes de traitements inhumains" ] [translation to english] Aminatu Haidar : "They exercised on me all sorts of inhuman ill-treatments"]

REFERENDUM

02.07.05, Union africaine
Le Conseil exécutif de l'Union africaine, réuni à Syrthe en Libye, a exprimé dans son rapport sa préoccupation devant l'impasse où se trouve le processus de mise en oeuvre du plan de paix des Nations Unies visant à permettre au peuple du Sahara Occidental d'exercer son droit à l'autodétermination.

06.07.05, ordre des avocats espagnols
La commission permanente du Conseil général de l'ordre des avocats espagnols (CGAE) demande au gouvernement espagnol et aux Nations unies de garantir l'application de la légalité internationale dans la question du Sahara ainsi que la présence d'observateurs internationaux.

06.07.05, parlement britannique
Une Early Day Motion,
EDM 515, a été déposée au Parlement britannique. Dans le texte proposé le parlement se déclare préoccupé par les récents événements au Sahara Occidental occupé. Il appelle le gouvernement à condamner les exactions commises par le Maroc, à insister pour que la MINURSO enquête sur les faits. Il appelle la Grande-Bretagne à relancer ses efforts pour trouver une solution au conflit.En particulier il demande que le gouvernement britannique, membre permanent , propose au Conseil de sécurité de fixer au Maroc un délai pour accepter le plan Baker. Actuellement 22 parlementaires l'ont signé.

MAROC

02.07.05, procès fictif
Rabat: procès fictif intenté par l'AMDH et le Forum pour la vérité et la justice aux responsables de violations graves des droits humains. Mohamed Elmoutaouakil, dans sa déposition, confirme que les violations des droits humains se poursuivent au Sahara Occidental, et que les auteurs de tortures sont félicités au lieu d'être poursuivis. Elmoutaouakil s'exprime dans le même sens sur Aljazeera le 4.

12.07.05
Le ministre français des Affaires étrangères Philippe Douste-Blazy effectue sa première visite de travail au Maroc. Concernant la question du Sahara Occidental, M. Douste-Blazy plaide pour une «solution politique mutuellement acceptable» passant par «un dialogue direct entre Rabat et Alger, sous l'égide des Nations unies». «L'Algérie dans ses relations avec ses frères n'a pas besoin de tutelle. Nous dialoguons avec eux de manière directe. Et rien ne nous empêche de nous concerter», a répliqué Abdelaziz Belkhadem, ministre d'Etat algérien, représentant personnel du président de la République.

14.07.05
Les autorités marocaines ont mis en place une stratégie «pour éclairer l'opinion internationale sur la situation dans nos provinces du Sud». Des visites de représentants des partis politiques sont prévues du 17 au 28 juillet au Mexique, au Brésil, en Argentine et au Venezuela. D'autres visites auront lieu prochainement en Europe et dans certains pays africains. Une Commission permanente au sein du ministère de l'Intérieur est mise en place pour traiter les questions relevant du développement de la région. [Libération, Casablanca]

ESPAGNE

04.07.05
Dans une réponse écrite à la question d'un député, le gouvernement espagnol estime que «le Maroc est depuis 1975 puissante administrative de facto du territoire du Sahara Occidental».

05.07.05
Le ministre des Affaires étrangères espagnol déclare à la chaîne de radio espagnole "Onda Cero", reprise par Europa Press, que son pays défend "le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination". [SPS]

06.07.05
Le parlement espagnol a "reporté" la visite qu'une délégation parlementaire devait accomplir à El Ayoun, estimant insuffisantes les garanties données par les autorités marocaines en ce qui concerne la liberté de mouvements de la délégation. [
El Mundo].

09.07.05
Dans l'enquête annuelle réalisée entre le 11 et le 23 juin 2005 par le Real Instituto Elcano auprès de 1'209 personnes dans toute l'Espagne, 72% des personnes interrogées se prononcent en faveur de l'indépendance du peuple sahraoui, alors que 16% s'expriment pour une autonomie sous contrôle marocain. [
Barómetro del Real Instituto Elcano]

VISITE EN ESPAGNE

11.07.05
Mohamed Abdelaziz s'entretient à Madrid avec le ministre espagnol des affaires étrangères, Miguel Angel Moratinos. Il est aussi reçu par l'ancien président du gouvernement espagnol, José Maria Aznar, PP, qui accepte une invitation de visiter prochainement les camps de réfugiés sahraouis et probablement les territoires libérés de la RASD. Le secrétaire aux Relations Internationales du Parti Populaire, Jorge Moragas, a déclaré ensuite aux médias que le territoire de l'ancienne colonie espagnole devait être administré par les Nations unies.
Dans une déclaration à ABC, le président sahraoui appelle l'Espagne à jouer un rôle majeur dans le conflit du Sahara Occidental. Il ajoute que «le silence de l'ONU devant la barbarie et la brutalité marocaines enterre le peu de crédibilité qui lui reste dans ce domaine». [
medias espagnols dans Sahara-Info]

12.07.05, Madrid
Invité au "Forum Europe", organisé par Nueva Economía Fórum, le président sahraoui déclare que la révolte que vivent présentement les territoires occupés du Sahara Occidental met en relief "l'urgence d'une solution juste et définitive" à un conflit qui sévit depuis 30 ans, faute de quoi la "dynamique action-réaction dégénérerait en un bain de sang". S'agissant du rôle de l'Espagne, Mohamed Abdelaziz ne cache pas son insatisfaction de la position du gouvernement (espagnol) et du Parti socialiste. «L'Espagne et d'autres pays, à l'image de la France, se sont investis dans une politique délibérément contreproductive au Sahara Occidental et en Afrique du Nord», a-t-il souligné, ajoutant que la seule solution "viable" pour le conflit du Sahara Occidental est le référendum d'autodétermination. [
Texte intégral de la conférence de Mohamed Abdelaziz au FORUM EUROPE] [Texto entero de la ponencia de Mohamed Abdelaziz en el Forum Europa] [Full statement]

13.07.05
Un «observatoire des études sur le Sahara Occidental» est créé à l'Université Rey Juan Carlos de Madrid, dirigé par le professeur de droit constitutionnel de l'Université de Santiago de Compostelle, Carlos Ruiz Miguel. Son but est d'étudier la question du Sahara Occidental à la lumière du droit international. [SPS]

Socialistas españoles por el Sáhara
Des membres du Parti socialiste espagnol PSOE lancent un manifeste pour une politique plus solidaire avec le Sahara Occidental et récoltent des adhésions sur le site:
http://www.socialistasprosahara.galeon.com

UNION EUROPEENNE

06.07.05, accord de pêche
L'UE va négocier prochainement un accord de pêche avec le Maroc. Karin Scheele, au nom de l'intergroupe Paix pour le peuple sahraoui, s'adresse au commissaire responsable de la pêche, Joseph Borg pour le rendre attentif à la situation juridique de la région, afin que l'accord ne s'applique qu'aux régions côtières du Maroc et non pas, comme c'était le cas dans les accords précédents, à celles du Sahara Occidental.[
Letter]
Le député Raül Romeva i Rueda avait déjà posé une question dans ce sens à la Commission le 30 mai 2005. Dans sa réponse du 5 juillet, la Commission déclarait que l'accord d'association à négocier avec le Maroc sera applicable aux eaux "sous souveraineté ou juridiction marocaine". [
Pregunta a la Comisión por Raül Romeva i Rueda y Respuesta del 05.07.05]

07.07.05
La commissaire aux Relations extérieures de l'UE, Benita Ferrero-Waldner, déclare que le conflit du Sahara Occidental doit être résolu «dans le cadre des Nations unies». Elle exprime son désir que l'ONU nomme rapidement un nouveau représentant spécial pour le Sahara.[
EFE]

RESSOURCES NATURELLES

07.07.05, exploitation des phosphates
Le principal journal financier norvégien, Dagens Næringsliv, annonce le 5 juillet que la compagnie Yara International, premier fournisseur mondial de fertilisants, aurait exporté illégalement des phosphates du Sahara Occidental depuis 1999 et risque des poursuites pénales. Deux jours plus tard, la compagnie admet les faits et annonce la fin de ses activités au Sahara Occidental. [
more]

CULTURE

09.07.05, Poètes
Le congrès constitutif du groupe de poètes sahraouis hispanophones nommé "Generación de la Amistad" se termine à Madrid par l'adoption d'un manifeste qui reprend les vers de Gabriel Celaya, "La poésie est une arme chargée d'avenir" ["La poesía es un arma cargada de futuro" ] [
más]

INTERNET

NUEVO LIBRO: "Sahara Occidental: ¿hasta cuando?", AFAPREDESA, Asociación de Familiares de Presos y Desaparecidos Saharauis, 2005.

saharatik.com, una nueva publicacion online informativa sobre el conflicto del Sahara Occidental y sobre todo lo relacionado con la solidaridad vasca con la causa saharaui.

Charla (chat) con Mohamed Abdelaziz, Presidente de la República Árabe Saharaui Democrática, en el diario "El Mundo.es" 15 de Julio de 2005

OPINION

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

NUEVO LIBRO: "Sahara Occidental: ¿hasta cuando?", AFAPREDESA, Asociación de Familiares de Presos y Desaparecidos Saharauis, 2005.

Italiano

Norsk

Suomi:

Deutsch


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]