SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 15 -16 : 10.04. - 23.04. 2005

RASD

Réactions malgaches après le gel de la reconnaissance de la RASD:
«Est-ce là une décision dictée par une mauvaise perception de la question sahraouie ? On ne le sait, mais c'est en tout cas là un autre exemple de cette "diplomatie décousue" que nous avions déjà dénoncée. En échange de miettes données par le Maroc dans le cadre de la coopération, nous mettons une croix sur le principe sacro-saint du droit des peuples à disposer d'eux-mêmes.» [
La Gazette de la Grande Ile 09.04.05]
«En rompant les relations diplomatiques avec les Sahraouis la semaine dernière au Maroc, [le président Ravalomanana] a avancé le motif suivant : l'ONU ne reconnaît pas la République Sahraouie, et par respect pour la charte et les résolutions de l'ONU, Madagascar « gèle » les rapports avec les Sahraouis. En fait, on a là affaire à un prétexte dans le genre «quand on veut noyer son chien…» [
La Gazette de la Grande Ile, 13.04.05]
9188Pour un responsable du ministère malgache des Affaires étrangères, le gel signifie l'«arrêt de la coopération bilatérale et des relations diplomatiques avec fermeture des ambassades, mais sans rupture». [
JA/L'intelligent, 17.04.05]

12.04.05, Déclaration
Au cours d'une conférence de presse à Madrid M. Khaddad, coordinateur sahraoui avec la MINURSO, avertit qu'un retour aux armes et une déstabilisation au Sahara Ocidental "est plus proche que jamais" si le Maroc ne respecte pas les résolutions internationales. Il espère que cette éventualité ne se produira pas et insiste pour que le gouvernement espagnol assume sa responsabilité pour donner une chance à la légalité internationale.

13.04.05, Suède
Mhamed Khadad est reçu à Stockholm par Mme Laila Freivalds, ministre des Affaires étrangères de Suède. Les entretiens ont porté sur les derniers developpements de la question du Sahara Occidental et les perspectives des efforts de paix des Nations Unies à la veille du prochain rapport au Conseil de sécurité. [
Communiqué Ministère des Affaires étrangères de la RASD, 13.04.05]

15.04.05, Avertissement
Dans une interview avec le quotidien Dagens Nyheter (Stockholm), Khaddad avertit que si l'ONU n'exerce pas de pressions sur le Maroc une reprise de la guerre est à craindre. [Dagens Nyheter 15.04.05]

18.04.05, Secrétariat national
Le Secrétariat national du Front Polisario "renouvelle son attachement au Plan de paix pour l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental" (Plan Baker). [
Communiqué]

TERRITOIRES OCCUPES ET SUD MAROC

15.04.05, Interview d'Ali Salem Tamek
«Je continue à croire que le référendum est le meilleur moyen démocratique qui permettra au peuple sahraoui de s'exprimer (...) Je demanderais [à Mohamed VI] de fournir les garanties nécessaires qui permettront au peuple sahraoui de décider de son sort et de construire un Maghreb arabe solide et démocratique (...) Nous croyons en un état sahraoui, moderne et respectueux de ses citoyens. L'Etat sahraoui existe. Nous avons aujourd'hui un gouvernement national, un peuple et un Etat membre de l'OUA, que reconnaissent 70 Etats souverains.» [
TEL QUEL no 171] [en arabe]

15.04.05, Intimidation
Les autorités militaires de Tantan ont muté abusivement à Guelmim (Goulimine) le citoyen sahraoui Mjaat Ahmed, membre des Forces armées royales, sans préavis ni demande du concerné. Mjaat avait été interrogé il y a quelques mois par la gendarmerie royale sur ses relations avec des militants sahraouis des droits de l'homme.

17.04.05, Répression
Les forces de l'ordre sont intervenues violemment pour disperser une manifestation de citoyens sahraouis sur la Place Djeira à El Ayoun. Des blessés ont été transportés aux urgences hospitalières, parmi eux des vieillards et des femmes. [voir textes en arabe chez Cahiers du Sahara] [
1] et [2]

18.04.05, Sit-in
Plus de 90 jeunes Sahraouis, pour la plupart ex-fonctionnaires recrutés en 1987 dans le cadre de la campagne marocaine de transferts massifs de jeunes Sahraouis, ont organisé un sit-in illimité devant le siège du ministère marocain de l'Intérieur à Rabat, pour réclamer leur droit au travail et leur salaire. Il y a parmi eux des personnes licenciées de leur poste et d'autres privées de leur salaire depuis quelques mois. [SPS]

18.04.05, Phosphatiers
Des anciens travailleurs de la société Phosbucraa à El Aaiun, ont organisé un sit-in pour protester contre le refus d'accepter leurs revendications légitimes d'indemnisation. Ils réclament le versement de leur salaire "conformément à l'accord passé par la société Phosbucraa avec l'Institut espagnol de l'Industrie et le Bureau royal du Phosphate". [SPS]

19.4.05, Refus
Le détenu sahraoui Haddi Ahmed Mahmoud El Kainnan rejette l'identité marocaine. De la prison noire où il purge sa peine, il a envoyé tous ses papiers d'identité marocains au procureur de El Aaiun, déclarant qu'il "rejette l'identité marocaine, et ne reconnaît pas la souveraineté marocaine sur le Sahara Occidental". [
communiqué de presse de l'UPES, Union des Journalistes et Ecrivains Sahraouis , 19.04.05]

17-20.04.05,[Més]Aventures de deux journalistes norvégiens
Des journalistes norvégiens en visite à El Ayoun, ont été à deux reprises emmenés au commissariat de police et soumis à de longs interrogatoires. Radmund Steinsvag a été interpellé une première fois le 17 avril alors qu'il observait une manifestation devant l'hôtel Negjir et voulait prendre des photos. Il a été interpellé une seconde fois en compagnie de sa collègue Anne Torhild Nilsen Skuland au moment où ils allaient pénétrer dans le quartier général de la MINURSO, où ils avaient rendez-vous. Après 3 heures d'interrogatoire, ils ont été conduits par un policier à l'hôtel Parador, où les attendaient deux personnes "qui défendent les thèses marocaines sur le Sahara Occidental" avec un traducteur. Ce n'est qu'après deux heures d'entretien avec ces personnes que les journalistes ont retrouvé leur liberté d'action. [
Note informative] [arabe] [presse norvégienne voir sous publications] [afrolnews 22.04.05 espagnol]

REFERENDUM

11.04.05, Espagne
Le responsable des relations extérieures du Front Polisario, Mohamed Salem ould Salek, et son représentant en Espagne, Brahim Ghali, sont reçus officiellement (pour la première fois) par le ministre des Affaires étrangères espagnol, Miguel Angel Moratinos. A l'issue de la rencontre, Ghali déclare que l'Espagne soutient le plan Baker et appuie la désignation d'un nouveau représentant personnel du secrétaire général de l'ONU, qui remplirait la fonction occupée par James Baker. [
Communiqué Ministère des Affaires étrangères de la RASD, 12.04.05] http://www.arso.org/MinAE120405.htm [Comunicado del Ministerio de Asuntos Exteriores de España, 11.04.05, qui ne mentionne ni le plan Baker, ni la nomination d'un nouveau représentant personnel]

12-13.04.05, Parlement européen
Des membres des comités de soutien au peuple sahraoui de Belgique, d'Espagne, de France, d'Italie, des Pays Bas, le sénateur Pierre Galland, président de l'EUCOCO, ainsi que des parlementaires sahraouis et Mohamed Sidati, ministre délégué pour l'Europe, étaient présents au Parlement européen à Strasbourg pendant la session plénière. [
note]

14.04.05, Résolution
Considérant l'appel lancé aux pays donateurs le 26 février 2005 par le Programme alimentaire mondial dans lequel il est souligné "qu'à partir de mai 2005 le PAM ne sera plus en mesure d'assurer une ration complète de 2100 kcal à 158 000 réfugiés sahraouis bénéficiaires par manque de généreuses contributions et de l'assistance extérieure", le Parlement européen demande à la Commission européenne, dans une résolution, "d'accroître et de diversifier son aide" humanitaire aux réfugiés sahraouis, tenant compte que cette population est en exil forcé "à cause d'une décolonisation inachevée". [
Résolution] [Déclaration de M. Sidati]

19.04.05
Rapport du Secrétaire général, S/2005/254 ,19.04.05 [
HTML] [PDF] [Arabe]
Kofi Annan rend compte de l'évolution de la situation depuis le 27 janvier 2005. Il constate tout d'abord que «les parties ne sont pas parvenues à un accord», il insiste ensuite longuement sur les activités militaires, notant «une grave détérioration du respect de l'accord militaire No 1»:
l'armée marocaine a installé de nouveaux radars et moyens de surveillance dans plus de 40 sites sur toute la longueur du mur (1'690 miles, 2700 km) et perfectionné ceux déjà en place (avec des fonds octroyés par l'Union européenne pour la lutte contre l'immigration clandestine ?), elle a amélioré l'infrastructure de défense et construit une deuxième section du mur (où et sur quelle longueur n'est pas précisé). Face à ces renforcements massifs, Annan relève que le Front Polisario a déployé une unité antiaérienne dans la zone du "Fort espagnol", et renforcé cette position à l'aide de béton (David et Goliath...).
Dans le chapitre consacré aux réfugiés, Annan constate que «la situation alimentaire demeurera critique jusqu'à la fin de l'année», et que les mesures de confiance reprendront «dans le courant du mois.»
Dans ses observations finales, le secrétaire général fait état d'une «amélioration générale du climat politique au niveau régional», qui n'a pas encore eu d'effet sur les parties en conflit. Il se dit toujours prêt «à aider les parties à parvenir à une solution politique juste, durable et mutuellement acceptable», sans aucune proposition concrète ni mention du plan Baker ou de la nomination d'un représentant personnel. Il estime que la MINURSO doit être maintenue, voire même renforcée vu le risque accru de reprise de la guerre. Annan est persuadé du «rôle crucial» de la MINURSO et recommande la prolongation de son mandat pour 6 mois.

MAROC

12.04.05, Condamnation de Ali Lmrabet
Le journaliste marocain a été condamné par le tribunal de première instance de Rabat à dix ans d'interdiction d'exercer le métier de journaliste et à une amende de 50 000 dirhams (environ 4 500 euros). La plainte contre le journaliste était motivée par ses déclarations, publiées le 12 janvier 2005 par l'hebdomadaire marocain arabophone Al Moustakil, au sujet des réfugiés sahraouis de Tindouf. Il avait déclaré que ces Sahraouis ne sont pas des "séquestrés", comme l'affirme la position officielle marocaine, mais des "réfugiés", selon la terminologie de l'ONU. Ce verdict scandaleux a suscité une large désapprobation sauf pour le plaignant, un transfuge du Polisario, qui a trouvé «la peine trop clémente». [
Reporters sans frontières choquée et inquiète, 12.04.05] [Le syndicat national de la presse marocaine (SNPM) demande l'annulation du verdict] [Le Monde, 12.04.05]

DROITS HUMAINS

61ème session de la Commission des droits de l'homme de l'ONU
Diverses interventions concernant le Sahara Occidental : >> voir
page spéciale
Contrairement aux années précédentes, l'adoption d'une résolution sur le droit à l'autodétermination du Sahara Occidental a été reportée à la prochaine session, par manque de consensus.

20.04.05, Appel
Une délégation du BIRDHSO a remis au Bureau de la Représentante Spéciale du Secrétaire Général de l'ONU pour les défenseurs des Droits de l'Homme, Mme Hina Jilani, les signatures de l'Appel "Pour la défense des Défenseurs sahraouis des Droits de l'homme". Ali Salem Tamek représentait tous les défenseurs sahraouis des droits humains des zones occupées du Sahara Occidental qui ne sont pas autorisés à voyager. [
Communiqué du Bureau International pour le Respect Des Droits de l'Homme au Sahara Occidental, 21.04.05]

21.04.05, Droits humains
Ali Salem Tamek s'est exprimé à Genève lors d'une conférence-débat organisée en marge de la 61ème session de la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU [
Communiqué du Collectif sahraoui des droits de l'homme]

SOLIDARITE

Norvège
31.03.-03.04.2005
Le Congrès national du Sosialistisk Venstreparti (Parti de Gauche socialiste SV) se déclare "en faveur du droit du peuple sahraoui à l'autodétermination" et considère que "la Norvège ne doit pas prendre parti dans la stratégie marocaine de commercialisation de son occupation" du Sahara Occidental. Elle doit "donc activement décourager le commerce avec les produits d'origine du Sahara Occidental, conformément aux désirs et intérêts des Sahraouis". Le SV appelle "les deux parties à libérer les prisonniers de guerre et les disparus et leur permettre de se réunir avec leurs familles". [
norvegien] [english]
07-10.04.2005
Lors de son Congrès national Det norske Arbeiderparti (Le Parti du Travail norvégien), adopte une résolution de soutien au Plan Baker et exhorte les acteurs économiques norvégiens à ne rien investir "dans les territoires occupés, ni s'engager dans des activités relatives aux prospections pétrolières au Sahara Occidental". Le texte appelle "la Norvège à exercer plus de pression sur les autorités marocaines pour qu'elles améliorent la situation des droits de l'homme pour la population du Sahara Occidental". [
Norwegian] [english]

Espagne
19.04.05, Madrid: "Otro mundo es posible con el Sáhara libre " Con la participación de: Abdulah Arabi (Delegado del Frente Polisario para Madrid), José Taboada (Presidente de la Coordinadora Estatal de Asociaciones de Amistad con el Sáhara)

PROCHAINEMENT

Italia
Tempio della pace di Firenze: "Voci della speranza: Donne per la pace", un ciclo di incontri con donne testimoni e portatrici di pace dei nostri giorni.
Il 28 aprile sarà la volta di Souadou Lagdaf, ex rifugiata nei campi Saharawi nel deserto algerino, laureata a Catania in Scienze politiche, esperta del conflitto nel Sahara occidentale e sulla situazione delle donne del suo popolo nei territori occupati e nei campi dei rifugiati. Il tema, svolto dalle 21, "Il ruolo della donna nei campi profughi Sharawi"

Austria
Wien: 10 Mai
"Hoffnung für die Westsahara? Der vergessene Konfikt in Nordwesten Afrkas": Gastvortrag von Nadjet Hamdi, Vertreterin der F, Polisario in Oesterreich anläslich der Generalversammlung von Süd Wind, anschl. Diskussion.
Ort: Volkshochschule Alsergrund 9 Galileigasse. Zeit 19.30

Innsbruck : 13.06.05
"Westsahara: 30 Jahre eines vergessenen Konflikts" ein politischer Dia- Abend mit Nadjat Hamdi, Vertreterin der F. Polisario in Österreich
Ort: Sitzungsssaal der SPÖ-Tirol, 4 Stock, Salurnerstraße 2, Innsbruck Tirol
Anmeldung: Renner-Institut Tirol, Tel: 0512 536618

RASD
II MARCHA INTERNACIONAL AL MURO DE LA VERGÜENZ
El viaje esta programado del Jueves 19 al Domingo 23 de Mayo de 2005. Info sahara-
coord.estatal[at]wanadoo.es o fedissah[at]fedissah.org.

INTERNET

NUEVO SITIO

OPINION

Site AFAPREDESA:

Site Cahiers du Sahara

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

>> Revue de la presse internationale francophone http://fr.groups.yahoo.com/group/revue-de-presse-sahara-occidental/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Italien

Deutsch

Portugais

Norvégien


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]