SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 05 - 06 : 30.01. - 12.02. 2005

RASD

27.01.05, coopération interparlementaire
Une première phase de collaboration entre le Parlement national sahraoui et celui de Navarre (Espagne) s'est déroulée dans les campements. Durant une semaine, plusieurs députés de différents partis politiques espagnols ont présenté le rôle des institutions législatives dans une société démocratique à la lumière de l'expérience du Parlement de Navarre. Il s'en est suivi de riches débats. Des parlementaires sahraouis feront à leur tour prochainement le déplacement vers la Navarre pour y animer des conférences et poursuivre les échanges. [SPS]

30-31.01.05, sommet de l'Union africaine
Le président de la RASD, Mohamed Abdelaziz prend part à la quatrième session ordinaire de la conférence de l'Union africaine à Abuja, Nigeria. Alpha Oumar Konaré, président de la commission, donne lecture d'une note introductive de la situation sur le continent, dont un paragraphe est consacré à la situation au Sahara Occidental et aux perspectives de paix dans la région.

31.01.05, POLISARIO: khat achahid
Le groupe à l'origine de l'"Appel aux nationalistes sahraouis" du 04.07.04 publie un communiqué à l'issue de la réunion de la 1ère conférence du comité préparatoire élargi. [
Communiqué final de la 1ère conférence du comité préparatoire élargi] [en Arabe]

03.02.05, Mozambique
Le Président sahraoui assiste aux cérémonies d'investiture du nouveau Président mozambicain Armando Emilio Guebuza. [SPS]

TERRITOIRES OCCUPES

02.02.05, Tan-Tan
Communiqué en langue arabe des étudiants et grévistes sahraouis de Tan-Tan. [Cahiers du Sahara]

05.02.05, Prisonniers politiques
El Ayoun, Prison Noire
Des parents de prisonniers politiques sahraouis et des activistes sahraouis de défense des droits humains constituent le Comité de défense des prisonniers sahraouis de la "prison noire" d'El Ayoun.
Smara
La Commission des Victimes des Evénements de Smara lance un
appel: "Dignité pour les détenus de la «prison noire» de El Ayoun" et plusieurs rapports sont publiés: [en arabe] Appel urgent du prisonnier sahraoui Hassan Elmakki.[Cahiers du Sahara] - Rapport sur la situation catastrophique et déplorable des prisonniers sahraouis. [Cahiers du Sahara] - Rapport élaboré par l´ex-prisonnier politique sahraoui El Arbi Messaoud sur la situation dégradante et les condition alarmantes dans la prison noire de El Ayoun occupé. [AFAPREDESA]

06.02.05, Smara, droits humains et Instance Equité et Réconciliation
Les familles de prisonniers, disparus et anciens détenus sahraouis organisent une manifestation devant les locaux de l'administration coloniale marocaine. Brandissant les photos de disparus, dont certains depuis 1975, ils exigent toujours la lumière sur le sort de quelque 500 personnes, la restitution des dépouilles des personnes décédées et la libération de ceux qui sont encore en vie, ainsi que le jugement des responsables de ces violations. Les manifestants désapprouvent la voie choisie par l'Instance Equité et Réconciliation, qui, en interdisant de nommer les bourreaux, ne vise pas à rendre justice aux victimes mais à "régler" superficiellement le problème des violations des droits humains des dernières décennies.

Après quatre séances d'auditions publiques, l'IER est de plus en plus critiquée au Maroc également. Un communiqué signé par l'AMDH, l'OMDH et le Forum Vérité et Justice (06.02.05) met en cause la méthode adoptée par l'IER concernant les disparus, qui risque de "ne pas aboutir à des résultats concrets (...) et de ne pas dévoiler la vérité". Les trois organisations regrettent que les auditions des victimes ne soient plus retransmises par la télévision. Elles déplorent les limites fixées: interdiction de nommer les bourreaux et limitation des enquêtes à 1999, alors que les violations se poursuivent. [Le Monde, 08.02.05] [Libération, 08.02.05]

Le memorandum envoyé par les activistes et militants sahraouis des droits de l'homme est publié sur le site internet de l'IER avec des "modifications" et des "manipulations". [version en arabe sur le site de l'IER] [version originale soumise le 23.04.04, en français]

05.02.05, offensive de charme
Face à l'attitude réservée, voire de boycott, des victimes sahraouies des années de plomb, une délégation de l'Instance Equité et Réconciliation (IER), conduite par son président, Driss Benzekri, multiplie les contacts à El Ayoune. Benzekri déclare que l'objectif de la tournée des membres de l'IER dans "les provinces du Sud" (au Sahara occupé) est de compléter les informations concernant les dossiers des victimes des violations passées des droits de l'homme. Il ajoute que 40 centres seront ouverts pour accueillir les personnes concernées et compléter les informations, faisant remarquer que la tournée qui a concerné, jusqu'à présent, les villes de El Ayoune et Dakhla englobera également Smara, Tan-Tan et Guelmim. [MAP, corr.]

06.02.05
Suite à ses propos tenus sur une chaîne de TV, des activistes sahraouis dénoncent l'attitude négative du président de l'IER Driss Benzekri et lancent une
récolte de signatures.

Manifestations à Dakhla du comité sahraoui contre la torture [en arabe] [en espagnol] avec photos et communiqués du Comité sahraoui contre la torture [en arabe] et de l'Association Sahraouie d'Action pour le Futur (ASAF) [en arabe]

MAROC

Remous autour du Sahara
«Il est parfois des initiatives louables qui peuvent tourner au vinaigre. Celle vécue par maître Ziane, il y a quelques jours à Agadir, en est la plus parfaite illustration. Invité à donner une conférence sur le thème du conflit du Sahara à l'université Ibnou Zohr d'Agadir, il assistera à un début de pugilat parmi l'importante assistance, rixe évitée de justesse. En effet, juste avant le début de la conférence, les organisateurs de l'événement ont jugé bon de programmer l'hymne national du Maroc. A son écoute, toute l'assistance ou presque s'est levée, mis à part les étudiants d'origine sahraouie qui ont décidé de rester assis, provoquant le courroux et l'indignation des présents. La bataille rangée évitée, un important dispositif de sécurité a investi les lieux.» [
LeJournal Hebdo, 193, 29.01.05]

Les ex-prisonniers marocains des camps de Tindouf ont tenu un sit-in pacifique il y a deux semaines devant le Parlement, réclamant plus d'attention à propos de leurs conditions de vie. A ce propos, et selon l'Association Sahara Marocain, toutes les missives envoyées depuis 2000 par des citoyens sahraouis au Roi Mohammed VI, sont détournées et envoyées pour tri au ministère de l'Intérieur.[Le Journal Hebdo, 193]

Lynchage médiatique
Deux mois après son voyage en Algérie et dans les campements de réfugiés sahraouis et la publications de son reportage et d'une interview de Mohamed Abdelaziz, le journaliste marocain Ali Lmrabet est victime d'une campagne virulente.
Ancien directeur des publications Demain Magazine et Doumane, interdites, condamné en 2003 à trois ans de prison et libéré, il y a une année par grâce royale après une longue grève de la faim, Lmrabet a tenté le 12 janvier de faire enregistrer un nouveau journal intitulé Après-Demain. Sa démarche a été éconduite par des subterfuges administratifs et juridiques arbitraires dénoncés par Reporters Sans Frontières.
Deux semaines plus tard on assiste à une campagne de discrédit "jamais vue dans les médias arabophones et francophones" dont RSF s'inquiète, craignant pour la sécurité de Lmrabet au Maroc.
Les accusations de "trahison" , avancées par les quelque huit pseudo-associations de Sahraouis voués à la défense de la marocanité du Sahara (en partie des transfuges du Polisario) sont relayées par une dizaine de publications. "Le lecteur et le téléspectateur marocain a assisté à un défilé de reprises des communiqués des associations sahraouies sans jamais avoir le point de vue du principal intéressé", écrit RSF.
Prenant la défense de la liberté d'expression, l'Association marocaine des droits humains AMDH a jugé "déplorable" cette "campagne". "On veut l'empêcher d'exprimer ses opinions". L'Association Le Sahara Marocain ASM est "révoltée par cette affaire de bas niveau". Elle estime que "si on veut régler des comptes personnels avec Ali Lmrabet, qu'on épargne la question du Sahara occidental", ajoutant que " Ali Lmrabet est un fervent défenseur de la marocanité du Sahara".

Pour l'Union des Journalistes et Ecrivains Sahraouis, UPES, "l'hystérie s'est emparée des ennemis de la liberté d'expression à Rabat lorsque des sujets tabous jusqu'ici sont traités avec lucidité par une plume libérée" . L'AFAPREDESA et l'Union des Juristes Sahraouis ainsi que des activistes de défense des droits de l'homme des Territoires Occupés se sont solidarisés avec le journaliste.

Le battage médiatique a culminé dans un sit-in devant le siège du Parlement, du ministère de la communication et de l'AMDH. Celui-ci a été toléré par la police alors qu'habituellement les manifestations sont violemment dispersées par les forces de l'ordre.

Alors que RSF dans ses communiqués avait fait part de ses craintes pour la sécurité de Lmrabet au Maroc, El Mundo du 09.02.05 révèle qu'un membre des services secrets marocains a rencontré des leaders de la communauté marocaine en Espagne pour les inciter à poursuivre la campagne de lynchage dans le pays de séjour du journaliste.[El Mundo 09.02 dans Sahara-Info]

[publications de Lmrabet:
-
Interview de Mohamed Abdelaziz/le chef du Front Polisario, Ali Lmrabet, El Mundo, 14.11.04
-
Los últimos prisioneros de Tinduf, Ali Lmrabet, El Mundo 17.11.04
-
Visite en Algérie, El Watan 11.11.04
-
Interview dans El Watan, 20.11.04
- Interview du journaliste marocain indépendant, Ali Lemrabet, "Al Mustakil" 7 janvier. [
trad de l'arabe par SPS]

[sur la campagne médiatique:
-
RSF La presse progouvernementale participe à une campagne de dénigrement du journaliste Ali Lmrabet 04.02.05
-
Communiqué de l'UPES, Union des Journalistes et Ecrivains Sahraouis, 01.02.05
-
Communiqué du Bureau Central de l'AMDH-Association Marocaine des Droits Humains, 03.02.05
-
L'Association du Sahara Marocain défend Ali Lmrabet , communiqué, le 03/02/2005
- et encore beaucoup plus dans les
Revues de presse quotidiennes.

05.02.05
Selon
Le Journal Hebdomadaire, le général Hamidou Laânigri, à la tête de la DGSN, la sûreté nationale, devrait jouer, dans les mois à venir, un rôle prépondérant dans le dossier du Sahara. Il a déjà contacté, il y a près d'un an, le chef du Polisario, Abdelaziz El Marrakchi, dans le but d'entamer des négociations directes. [Voir aussi dans le No 194: "Où va l'armée ?", une série d'articles consacrés à l'armée marocaine]

12.02.05, Auditions parallèles
L'AMDH inaugure son cycle d'auditions, avec comme double consigne, "pas de limites à la liberté d'expression des témoins" et "une rallonge de la période couverte par l'IER (de 1956 à 1999) à aujourd'hui". Les activités, presque calquées sur celles de l'IER, comprennent aussi des auditions régionales et d'autres thématiques, plus politisées. Le tout s'achève en mai par un procès symbolique des présumés tortionnaires. [Telquel-online no 163]

SOLIDARITE

29.01.05
Este sábado se ponía en marcha la 2ª Delegación chilena al pueblo saharaui, un grupo de 11 jóvenes chilenos más una universitaria boliviana. Al frente de la expedición está Yasna Concha Vázquez, que ha viajado varias veces a los campamentos y hace de puente entre los estudiantes saharauis en Cuba y sus familias, uno de los objetivos de esta delegación juvenil.

03-05.02.05, Rome
Le IIIème Congrès du parti des Democratici di Sinistra, socialistes, a adopté à l'unanimité une résolution soutenant le plan pour l'autodétermination du peuple du Sahara Occidental.
En tournée en Italie Mhamed Khadad, coordinateur sahraoui avec la MINURSO, s'est entretenu avec les responsables de la politique extérieure au Sénat et au parlement italiens et des responsables des principaux partis politiques.
Le Gouverneur de la wilaya de Smara, Bouchraya Beyoun, effectue une visite dans le nord de l'Italie. Il est reçu par les autorités locales et régionales à Bologne, Ravenne, Modène, Parme et Reggio Emilia.

05.02.05, Valence
La Coordinadora Estatal de Asociaciones Solidarias con el Sáhara "CEAS-Sáhara" se constitue en association civile, elle pourra être enregistrée au Ministère de l'Intérieur pour obtenir sa personnalité juridique. Regroupant plus de 495 associations, la CEAS adopte un programme d'action commun pour gérer efficacement les exigences politiques et humanitaires inhérentes à l'occupation coloniale du Sahara Occidental par le royaume du Maroc. Pepe Taboada est reconduit comme président, Neus Canelles est élue vice-présidente et Miguel Castro secrétaire général. [SPS]

27.01.-02.03.05, "Mes de la República Saharaui"
L'association mexicaine de solidarité avec la République sahraouie organise une semaine culturelle. Plusieurs expositions de photographies, des projections de documentaires ainsi que des conférences et des spectacles sont prévus pour faire connaître le peuple sahraoui. [SPS]

11.02.05, Suède
Manifestation dans les rues de Stockholm par de militants du comité de solidarité des étudiants de l'Université populaire de Jakobsberg (Jakobsbergs Folkhögskola).

PROCHAINEMENT

10-27.02.05, Sahara Art Caravan: paintings from the camps
At Gasworks Arts Park in the Angela Robarts Bird gallery open Thursday &endash;Sunday 1-5pm. It will be part of A Taste for Living Festival on Sunday 27 February at Gasworks Arts Park, 21 Graham St, Albert Park.

24.02.05, Guadalajara, IV Festival Musical a favor del Pueblo Saharaui. El Acto tendrá lugar en el Teatro Auditorio "Buero Vallejo", a las 20.30 h y en el que actuarán Mariem Hassan, una de las más conocidas cantantes saharauis, que recorre el mundo con sus conciertos de música tradicional, y Enrique Morente, una de las primeras figuras del cante flamenco.Contacto 676 25 93 98 (Socorro).

5. Sahara Marathon: 28.02.2005

Festival Internacional de Cine del Sahara: 03 - 06 de marzo de 2005.

Las primeras jornadas internacionales sobre derechos humanos del pueblo saharaui, Ciudad de Olivenza (Badajoz), 11 y 12 de marzo de 2005.

VUELO DE SOLIDARIDAD CON EL PUEBLO SAHARAUI
- Salida desde Aeropuerto de Zaragoza: día 21 de Marzo a las 12 h.
- Regreso a Zaragoza): día 27 a las XX.XX horas. (por concretar)
Info: As. Um Draiga

Vol "Catalunya amb el Sàhara" setmana santa 2005 Info: sahandreu[at]yahoo.es

Noviembre 2005: Jornadas internacionales de arqueología, Sahara Occidental (Rekeiz, Tifaritti) Info: bcheij[at]hotmail.com - narcis.soler[at]udg.es

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

Revue de la presse internationale francophone

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Revista de la prensa en español: http://es.groups.yahoo.com/group/revista-de-prensa-sahara-occidental/messages

Português

Italiano

Arabe


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]