SAHARA OCCIDENTAL - ACTUALITES

SEMAINES 21-22 : 16.-29.05. 2004

RASD

17.05.04
Le Secrétariat National (SN) du Front Polisario a appelé le Conseil de sécurité à amener le Maroc à ''accepter et appliquer les décisions de l'ONU''. Réuni sous la présidence du Chef de l'Etat, Mohamed Abdelaziz, le SN a estimé que ''seule la mise en oeuvre de façon intégrale du Plan de paix endossé par le Conseil de sécurité dans sa résolution 1495 pourrait permettre l'aboutissement pacifique du processus de décolonisation au Sahara occidental et garantir ainsi le retour à la paix et la stabilité dans la région du Maghreb''.
Après avoir dénoncé la situation régnant dans les territoires occupés, le SN a appelé l'ONU et toutes les instances internationales à y dépêcher un "Rapporteur spécial" et s'est félicité de l'opération des échanges de visites entre les familles sahraouies, condamnant toutefois la politique marocaine visant à ''limiter le nombre de personnes pouvant bénéficier de cette opération ainsi que les pressions et entraves limitant la libre circulation des concernés''.
Le SN a finalement déploré "l'alignement de la France sur les thèses marocaines'", et rappelé à l'Espagne s"es responsabilités dans le drame que vit le peuple sahraoui depuis 1975".(SPS)

18-21.05.04
5ème congrès de l'Union Générale des Travailleurs de Saguia el Hamra et Rio de Oro, UGTSARIO
Mohamed Abdelziz, dans son discours d'ouverture, a renouvelé la disposition de son pays de continuer à coopérer avec l'ONU et son Envoyé spécial, soulignant qu'il ''rejette totalement toute approche ou solution n'ayant pas comme base le principe de l'autodétermination, conformément à la Charte des Nations Unies''.
Dans sa déclaration finale, le 5ème congrès de l'UGTSARIO a appelé la communauté internationale à agir vigoureusement pour démanteler le mur militaire marocain, érigé pour protéger le colonialisme et ses intérêts au Sahara Occidental. Le secrétaire général sortant, Mohamed Cheikh Mohamed Lebib, a été reconduit dans ses fonctions. Les syndicats européens et africains présents ont signé une déclaration, dénonçant avec force "les entraves et tergiversations dressées par le gouvernement marocain dans la mise en application des accords qu'il a conclu avec le Front Polisario sous les auspices des Nations Unies".(SPS)

22-23.05.04
Visite officielle
Le président du Mouvement de la Société pour la Paix algérien (MSP, ex-Hamas), Abou Jara Soultani, a rendu visite aux réfugiés sahraouis. Membre de la coalition actuelle au pouvoir, le parti de Soultani a soutenu le Président Bouteflika au cours des présidentielles d'avril dernier aux côtés du FLN et du RND. Un grand meeting populaire a été organisé en son honneur. Soultani, qui avait déjà visité les camps en 1996, a procédé à la pose de la première pierre de l'école "Mahfoud Nahnah", du nom du fondateur du MSP.(SPS)

26.05.04
Union africaine
Au cours de la première session du Conseil de Paix et de Sécurité de l'Union africaine, le ministre des Affaires étrangères sahraoui Ould Salek a déposé pour la RASD les instruments de ratification du Protocole portant sur la création de ce nouvel organe. Composé de 15 Etats membres élus, le Conseil de Paix et de Sécurité est un organe permanent, chargé de la promotion de la paix, de la sécurité et de la stabilité en Afrique, de la diplomatie préventive et du rétablissement de la paix. Il s'occupe également de la gestion des catastrophes, des actions humanitaires et de la reconstruction après les conflits.(
communiqué de presse de la RASD 26.05.04. Sahara-Info, en-dessous de la traduction espagnole)

RESSOURCES NATURELLES

Exploration pétrolière
La compagnie Wessex Exploration Limited, basée en Grande Bretagne et à Houston USA, «entreprend actuellement une vaste analyse technique du Bassin d'El Ayoun dans le but de préparer une future exploration des hydrocarbures dans cette région peu explorée», citation originale de son site web dans lequel cette activité est présentée sous Maroc. Après les grandes compagnies comme TotalFinaElf et KerrMcGee, il s'agit-là d'une petite entreprise qui a obtenu un contrat auprès du Maroc. Questionnée sur la légalité du procédé par Western Sahara Campaign UK, la direction de Wessex n'a pas daigné répondre sur le fond du problème. L'ONG britannique a alors lancé, le 17.05.04, en commun avec d'autres organisations du mouvement de solidarité avec le peuple sahraoui, une campagne visant à faire prendre conscience à Wessex des enjeux de ses activités et lui demandant soit d'entrer en contact avec le Front Polisario, représentant du peuple sahraoui, soit de se retirer du territoire considéré par l'ONU comme territoire non autonome, dont les ressources naturelles ne peuvent être exploitées, selon l'avis de droit de H. Corell de 2002, qu'en accord avec et au bénéfice des populations autochtones. Une action d'envoi de lettres au directeur de Wessex connaît actuellement un grand succès et un consortium d'ONG européennes a demandé à rencontrer la direction de la compagnie rapidement.
La campagne solidaire vise aussi les activités du groupe néerlandais Fugro, qui a repris les études sismologiques au large de Boujdour, études que la compagnie norvégienne TGS-Nopec n'avait pas poursuivies, suite à une campagne de protestations en Norvège. (Lettres, revue de presse, documentation >>
Page de la campagne, Press Release WSC )

TERRITOIRES OCCUPES

16.05.04
Disparus sahraouis
Une commission de l'Instance Equité et Réconciliation (organe officiel chargé de régler les cas d'atteintes aux droits humains au Maroc) s'est rendue du 25 au 30 avril 2004 à Laayoune, Smara, Tan-Tan et Lamsaied, pour y rencontrer des familles de disparus sahraouis. A cette occasion, le Comité des Disparus Sahraouis insiste, dans un
communiqué, sur son attachement à ses revendications, «prélude à toute approche équitable, juste et scientifique de la cause des atteintes graves aux droits de l'homme au Sahara». Ces revendications sont: Elucider le sort des disparus. Libérer ceux qui sont encore vivants. Restituer les dépouilles des décédés et délivrer des certificats de décès. Transférer les dépouilles dans les lieux choisis par les familles. Révéler la vérité sur le drame que les disparus ont vécu. Poursuivre tous les responsables des atteintes aux droits humains. (voir aussi le Mémorandum soumis à l'Instance Equité et Réconciliation, Laayoune 23.04.04, signé par neuf ONG sahraouies de défense des droits humains au Sahara Occidental à télécharger en format Word - en format PDF )

18.05.04
Décès suspect d'un prisonnier sahraoui
Hadi Hassan Ali Aswaydi, Sahraoui né en 1966, emprisonné depuis deux mois et demi pour un délit de droit commun à la prison noire d'El Ayoun, no d'écrou 24 882, est décédé subitement dans des circonstances suspectes. Sa famille, qui lui avait rendu visite le jour même, a déposé plainte auprès du procureur et demandé une enquête sur les circonstances du drame. Le lendemain les détenus ont refusé de regagner leurs cellules après leur promenade dans la cour pour protester et réclamer la vérité sur l'affaire. Le corps a été transféré le 23 mai à Casablanca pour autopsie. >>
lettre de protestation de la famille du 19.05.04 (arabe avec traduction espagnol et français)
Rappel : En novembre 2002 le décès du prisonnier
Boucetta Mohamed Barka, dit Chaybani, suite à des sévices d'un gardien et de co-détenus, avait fait des remous. Le 02.07.03 le tribunal d'appel d'El Ayoun avait jugé le gardien de prison et les 2 co-détenus sahraouis accusés d'avoir causé sa mort. Contrairement aux résultats de l'enquête le gardien de prison avait été acquitté alors que les deux co-détenus étaient condamnés à 2 ans de prison.

27.05.04
Echanges de visites familiales - Intimidations et menaces
Les visites entre familles sahraouies des deux côtés du mur séparant le Sahara Occidental, organisées par le HCR, se poursuivent actuellement entre les campements et la ville de Smara.
On nous signale que le militant des droits humains et ancien détenu politique Ali Salem Tamek a fait l'objet de tentatives d'intimidations de la part des autorités marocaines, qui ont essayé d'entraver sa rencontre avec les familles venues de Tindouf. Le 23 mai une voiture immatriculée 15-alif-23725 l'a suivi durant tous ses déplacements. Les familles Lmami ould Azzat, Ahmad ould Omar ould Blaila, Mohammad Bouya Mantallah, Lhbada Ammah, qui recevaient des visites des campements, ont aussi été importunées, d'autres menacées et humiliées. Des agents de police ont encerclé les domiciles visités par Tamek et ceux de défenseurs des droits de l'homme sahraouis. Citons un cas particulier, celui de Lbouihi Fkkou, insulté le 25 mai par un agent de police nommé Karroum et convoqué le lendemain par un commissaire qui l'a menacé en public. (corr.)

REFERENDUM

19.05.04
Espagne
Répondant aux questions de plusieurs parlementaires sur la politique du nouveau gouvernement espagnol par rapport au Sahara, le ministre des Affaires étrangères espagnol a réitéré devant le parlement, le sénat et la commission des affaires étrangères l'appui de son gouvernement au Plan de paix de l'ONU. «Il y a cependant un changement», a déclaré Moratinos. Le gouvernement va s'engager à rechercher une solution politique définitive, juste, consensuelle, qui devrait satisfaire toutes les parties, et qui sera favorable à la stabilité du Maghreb et aux relations Europe-Maghreb.

25.05.04
Visite surprise du ministre marocain des Affaires étrangères à Madrid, qui remet un message du roi du Maroc au premier ministre espagnol Zapatero.

26.05.04
Offensive diplomatique espagnole
Moratinos a révélé devant le sénat que le gouvernement va engager une série de contacts avec les membres du Groupe des Pays Amis du Sahara Occidental (groupe ad hoc créé au niveau du Conseil de sécurité, formé de la France, des Etats-Unis, du Royaume Uni et de la Russie), afin d'aider les parties en conflit à trouver une solution satisfaisante.

29.05.04
Le ministre marocain des Affaires étrangères, Mohamed Benaissa, est attendu le 29.05. à Alger. Cette visite surprise devrait être consacrée principalement aux relations bilatérales, indique-t-on de source algérienne.

30-31.05.04
Le ministre français des Affaires étrangères, Michel Barnier, se rend en visite officielle au Maroc, où il rencontrera le roi, le Premier ministre et son homologue Mohamed Benaïssa. Cette visite a pour but de réaffirmer la "dimension exemplaire du partenariat franco-marocain". La situation en Irak et au Proche-Orient, le prochain G8 à Sea Island, ainsi que l'intégration maghrébine ou l'évolution du Sahara Occidental, doivent être évoqués au cours des entretiens du ministre. (Déclaration de la porte-parole du Quai d'Orsay)

AIDE HUMANITAIRE

27.05.04
La Commission européenne va attribuer dans les prochaines semaines une tranche d'environ 8 millions d'euros d'aide humanitaire à l'intention des réfugiés sahraouis. Cette décision fait suite à un accord conclu entre Bruxelles et le Front Polisario sur les modalités d'accès et de mouvements des fonctionnaires d'ECHO, l'Office d'aide humanitaire de l'Union européenne, dans les campements sahraouis. Rappelons qu'ECHO dispose annuellement de 14 millions d'euros pour les réfugiés sahraouis, 3,75 millions ont été mis à disposition du PAM en février 2004 sur les 5,14 alloués à ECHO en janvier.

27.05.04
PAM - Aide aux réfugiés du Sahara Occidental
Le projet d'intervention prolongée de secours et de redressement (IPSR) aux réfugiés du Sahara Occidental a été unanimement approuvé par le conseil d'administration du Programme alimentaire mondial (PAM), lors de sa deuxième session ordinaire. Ce projet, d'un montant de près de 40 millions de dollars, étalé sur deux années (septembre 2004 - août 2006), bénéficiera à 158.000 réfugiés sahraouis.
M. K. Adly, directeur du bureau régional du PAM pour le Moyen-Orient, l'Asie centrale et l'Europe orientale, a confirmé le nombre de 158'000 réfugiés et insisté sur les conditions de vie pénibles des réfugiés. Abordant la question relative à d'éventuels détournements de cette aide et son écoulement sur les marchés locaux, M. Adly a été catégorique: "l'aide accordée par le PAM aux réfugiés sahraouis ne fait l'objet d'aucun détournement et arrive à ses bénéficiaires. Les contrôles systématiques et réguliers effectués jusqu'ici n'ont décelé aucune anomalie à ce sujet.".
M.Mahaman Balla, le représentant du PAM à Alger, et l'attaché américain pour les affaires humanitaires, M. Timothy Lavelle, qui a fait partie de la mission conjointe PAM-HCR d'évaluation qui s'est rendue le 20 janvier dernier dans les camps de réfugiés, ont souligné que le PAM met en place une surveillance et un contrôle rigoureux après distribution des vivres et qu'aucun indice ne laisse apparaître un détournement de cette aide.
Selon APS l'Union européenne aurait décidé d'octroyer une aide de 20 millions d'euros pour la période 2004-2006. La Finlande a doublé sa contribution en la passant de 114.000 à 300.000 euros. (APS)(Document: Projet d'aide aux réfugiés du Sahara Ocicdental, document WFP/EB.2/2004/4-B/4 du 5 mai 2004 (PDF):
français, arabe)

SOLIDARITE

28.05.04
Conférence
La 2ème Conférence internationale sur l'information au Sahara Occidental s'est ouverte à Tolède en présence d'une importante délégation sahraouie comprenant Mohamed Sidati, ministre conseiller à la présidence, Batal Sid'Ahmed, ministre de l'information, Khalil Sidi M'Hamed, ministre des territoires occupés, ainsi que Mohamed Yeslem Beissat, ambassadeur de la RASD à Alger et Mohamed Lemhamid directeur de Sahara Press Service, SPS. Sur le thème "Parlons du Sahara - Rompons le blocus informatif" (Hablemos del Sahara - Rompemos el bloqueo informativo) des professionnels des médias, des politiciens, des militants du mouvement de solidarité étudieront dans des groupes de travail les moyens à mettre en oeuvre pour améliorer l'information sur le conflit du Sahara. Des exposés et projections de films sont aussi prévues.(
site web)

PROCHAINEMENT

4 y 5 de junio de 2004
Jornadas sobre DERECHOS HUMANOS
Será la tarde del viernes en cáceres y el sábado entero en Badajoz. Está previsto que participen mujeres saharauis que han estado 15 años en una prisión marroquí y juristas españoles y extremeños que han viajado al Sáhara ocupado por Marruecos y han presenciado juicios a saharauis y la situación de la población que lleva 30 años resistiendo en condiciones más duras aún que la población saharaui que sobrevive en lso campamentos de refugiados argelinos.
Ya os enviaremos más información con el programa pero podeis ya ampliar información en los tefnos 924 25 70 74 y 629 68 92 23 AAPSEX

INTERNET

OPINION

Nouveaux web sites en arabe:

DOCUMENTS

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

Les dépêches, articles, etc, sur Sahara-Info, liste de courrier (français et espagnol): http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

Castellano

Todos los despachos, articulos de prensa, etc, son acessible en Sahara-Info, lista de correo (castellano y francés): http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/messages

Nuevo libro
Las voces del desierto. Una escritora saharaui, residente en Galdakao, recopila en un libro la tradición oral, fábulas y cuentos de su país de origen. Fátima El Ghalia recoge en su libro historias que le contaban sus mayores, M. Atrio,
El Correo digital, 23.05.04.

Deutsch

Italiano

Arabe


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]