SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINES 28+29

06.-19.07.2003

RASD

10-12.07.03
2ème session ordinaire de l'Union Africaine
Une délégation sahraouie, dirigée par le président de la RASD, a participé au Sommet à Maputo. (SPS)

TERRITOIRES OCCUPES

09.07.03
Tamek
Le prisonnier politique Ali Salem Tamek a entamé le 9 juillet une grève de la faim illimitée en protestation contre son transfert de la prison de Salé à celle d'Aït Melloul et la suppression des avantages qui lui avaient été accordés comme prisonnier politique, à la suite de ses grèves précédentes.
Tamek a refusé de recevoir le même jour le premier adjoint du procureur général du roi auprès de la cour d'appel d'Agadir, qui n'a jamais honoré les promesses faites.
Aux dernières nouvelles Tamek, victime d'évanouissements, a été transporté d'urgence à l'hôpital d'Inzegane. D'autres prisonniers envisagent des grèves de solidarité. (
Communiqué du Comité d'action pour la libération de Tamek Ali Salem et tous les détenus politiques sahraouis)

Pour lui écrire:

ALI-SALEM TAMEK
n° d'ecrou 1519
Prison locale de Aït Melloul
Aït Melloul Maroc
mailto:tamekalisalem@hotmail.com

REFERENDUM

Prolongation du mandat de la MINURSO

08.07.03
Le gouvernement espagnol prépare au Conseil de sécurité une résolution en faveur du plan Baker, demandant au Maroc et au Front Polisario de négocier sur la base de ce plan. (El Periodico)

09.07.03
En réaction, Brahim Ghali, représentant du Front Polisario en Espagne, précise que les Sahraouis «n'accepteront pas de vivre un seul jour sous la souveraineté du Maroc». Il demande au gouvernement espagnol d'abandonner son intention de soutenir le plan Baker. La période intérimaire, sans contrôle international, pourrait se terminer par un génocide, estime-t-il. (El Periodico)

10.07.03
Le représentant du Front Polisario aux Nations unies, Ahmed Boukhari, annonce que «le Front Polisario, sans abandonner le Plan de règlement de 1991, serait disposé à contribuer à l'examen de la voie proposée par M. Baker afin d'atteindre l'objectif inévitable de l'autodétermination du peuple sahraoui. Cette position n'est pas seulement le reflet de notre attachement à une paix juste et durable dans le cadre du respect de la légalité internationale, mais aussi la réponse aux voeux exprimés avec insistance par divers pays, au sein du Conseil de sécurité et en dehors, dont l'Algérie et l'Espagne.»

Conseil de sécurité

11.07.03
Premières délibérations
Le président en exercice du Conseil, l'ambassadeur espagnol Arias, indique que le projet de résolution déposé par les Etats-Unis apporte son soutien au plan Baker et insiste auprès des parties pour qu'elles l'acceptent. Le Front Polisario comme l'Algérie ont signalé au Conseil leur accord de principe, contrairement au Maroc. Ce projet est soumis aux experts le 16 juillet. Le Conseil doit se prononcer avant le 31 juillet, date d'expiration du mandat de la MINURSO. (UN News)

Réactions

Maroc
La première réaction de l'ambassadeur du Maroc aux Nations unies est de qualifier le projet de "contre-productif", et de douter qu'il trouvera une majorité au sein du Conseil.
Le ministre des Affaires étrangères exprime ensuite le rejet catégorique de son gouvernement: "La position du Maroc est claire, nous refusons qu'une quelconque décision relative à la souveraineté du Royaume nous soit imposée". Il ajoute que «le Maroc est disposé à un dialogue sincère, franc et démocratique pour parvenir à une solution politique qui respecte l'intégrité et la souveraineté de notre pays sur le Sahara».
Le roi s'entretient à ce sujet par téléphone avec George Bush, José Maria Aznar, Jacques Chirac et Tony Blair.
La presse marocaine titre: "Besoin urgent de mobilisation nationale". "Le Maroc se trouve dans une position difficile ..." "Le Maroc affirme que le nouveau plan Baker est anti-démocratique" "Mascarade hispano-américaine à l'ONU" "Tournant déviant et dangereux pris par l'émissaire spécial de Koffi Annan. Le Maroc ne peut payer le prix de l'incompétence de la communauté internationale." "Sahara: Non au "Diktat"!

France
L'ambassadeur français aux Nations unies déclare que «ce plan ne peut être imposé s'il n'est pas accepté par les deux parties» et la diplomatie française vole au secours du Maroc. Elle aurait proposé des amendements au projet de résolution. Chirac lui-même aurait contacté les membres du Conseil. Les experts des pays membres du Conseil de sécurité se réuniront encore lundi 21.

Espagne
Le gouvernement espagnol assure qu'il va s'engager pour que le Maroc et le Front Polisario puissent parvenir à un accord sur la base du plan Baker, qui soit un pas en avant, et éviter une simple prolongation de la MINURSO. (18.07.03)

Front Polisario - précisions
Dans une interview au quotidien algérois
Le Matin du 14.07.03, Mohamed Sidati, ministre conseiller à la présidence de la RASD, estime qu'il faut «favoriser une issue au conflit entre les deux Etats, et quelque part promouvoir la réconciliation entre les peuples marocain et sahraoui, et donc rechercher une voie susceptible de déboucher sur une solution qui consacrerait et qui garantirait au peuple sahraoui le plein exercice de son droit inaliénable à l'autodétermination, à travers l'organisation d'un référendum libre et régulier. En nous déclarant prêts à examiner les propositions de M. Baker comme base de discussion, cela ne veut nullement dire que nous renions les fondements de notre combat qui consiste à recouvrer l'indépendance et la souveraineté de notre pays. Les Sahraouis n'iront pas au rendez-vous sans exiger de la communauté internationale la prise en charge, à travers les instances compétentes de l'ONU, de la gestion administrative des territoires du Sahara Occidental durant les différentes étapes de ce processus qui débouchera sur l'organisation d'un référendum libre et régulier.

Visite du président Mohamed Abdelaziz aux USA
Le président de la RASD est arrivé le 14 juillet 2003, à Washington pour une visite de travail de quelques jours.
Le 15.07.03 il a eu plusieurs rencontres et s'est entretenu avec des membres du Congrès parmi lesquels Georges Radanovich, Joseph Pitts et le senateur James Inhofe. Le président a eu également des rencontres à la Commission des affaire sétrangères du Sénat et s'est entretenu avec les congressmen Donald Payne et Mark Green de la sous-commission de la Chambre des représentants.
Lors d'une réception offerte au Congrès en son honneur par des ONG actives dans la solidarité avec le peuple sahraoui, le président a souligné l'importance du moment pour la cause sahraouie et a ajouté:"notre engagement en faveur de la paix n'a d'égale que notre détermination à n'accepter aucune concession en ce qui concerne nos droits inalienables à l'autodétermination et à l'indépendence. La communauté internationale et les Etats Unis en particulier sont interpelés pour assumer leur responsabilité en soutenant résolument les efforts visant l'avènement d'une solution juste et définitive du conflit. L'attitude de la France dans les tractations en cours actuellement au niveau du Conseil de sécurité prouve que ce pays reste malheureusement l'obstacle majeur aux efforts des Nations Unies en vue d'une solution juste et définitive du conflit. Il est temps de mettre un terme à l'injustice imposée au peuple sahraoui depuis bientôt trois décennies. Le plan de règlement et les accords de Houston constituent le cadre le mieux indiqué pour une décolonisation authentique du Sahara Occidental".

Intergroupe parlementaire européen
L'eurodéputée Margot Kessler dans une lettre à l'ambassadeur Arias, président du Conseil de sécurité, exprime le 15.07.03 le soutien de l'intergroupe Paix pour le peuple sahraoui aux efforts qui contribuent à résoudre le conflit, de manière démocratique et avec des garanties internationales. Toute solution future du problème doit être conforme aux principes clairs et aux mécanismes adéquats prévus par la Charte des Nations Unies, ajoute-t-elle, demandant la mise en place d'un mécanisme qui oblige le royaume du Maroc à respecter la légalité internationale établie par la charte.(texte complet
espagnol)

17.07.03
Manifeste de 130 professeurs espagnols de droit international et de relations internationales sur l'exercice du droit à la libre détermination du peuple du Sahara Occidental.
En dix points ces spécialistes rappellent que le conflit du Sahara Occidental est une question de décolonisation inachevée, et insistent sur la responsabilité particulière, historique, juridique et morale, de l'Espagne. Ils concluent que l'ONU doit appliquer les normes internationales, la seule solution conforme à la légalité internationale restant le plan de règlement de 1990. L'occupation marocaine illégale pourrait, conclut le manifeste, justifier l'application du chapitre 7 de la Charte des Nations unies, qui définit les actions «en cas de menace contre la paix, de rupture de la paix et d'acte d'agression».(texte complet
espagnol )

MAROC

A la suite d'une campagne de protestations, le Bureau "Nord de l'Afrique - Iran" de Reporters sans frontières a décidé de retirer la carte du Maroc comprenant le Sahara Occidental, carte non conforme à la légalité internationale, qui figurait dans les publications de RSF relatives à la campagne en faveur de Ali Lmrabet.
La présidente de la section espagnole, quant à elle, a reconnu que la carte utilisée exprimait les visées expansionnistes du Maroc, mais a tenu à préciser que RSF n'a pas fait une campagne politique mais a seulement essayé de sauver la vie du journaliste marocain.

ALGERIE

10.07.03
Comité belgo-algérien de soutien au peuple sahraoui
Margot Kessler, eurodéputée, présidente de l'intergroupe "Paix pour le peuple sahraoui", cinq députés espagnols, un parlementaire britannique, Pierre Galand, sénateur et coordinateur de EUCOCO (Coordination des Comités européens de soutien au peuple sahraoui), le représentant personnel de M. Daniel Ducarme, ministre-président de Bruxelles-Capitale, Mohamed Sidati, représentant le Front Polisario en Europe, l'ambassadeur d'Algérie en Belgique et au Luxembourg et de nombreux journalistes se sont réunis à Bruxelles pour célébrer la naissance du Comité belgo-algérien de solidarité avec le peuple sahraoui. Un bureau provisoire a été constitué, chargé de préparer l'assemblée générale constitutive pour le mois de septembre prochain. (Le Soir d'Algérie)

AIDE HUMANITAIRE

14.07.03
L'Espagne contribuera pour 240.000 euros au programme du HCR d'aide humanitaire en faveur des réfugiés sahraouis. (EFE)

SOLIDARITE

La XIe conférence internationale de l'Association des femmes de la région méditerranéenne AWMR, consacrée aux "Stratégies des Femmes pour la Paix dans la Méditerranée", qui s'est tenue à Bologne du 10-13.07.03, a adopté une résolution sur le Sahara Occidental appuyant l'autodétermination.

16.07.03
Le pape a reçu en audience un goupe d'enfants sahraouis qui passent les vacances en Italie à l'invitation de l'association "JAIMA saharawi" de la province de Reggio Emilia.

PROCHAINEMENT

Festa d'infants sahrauís a Catalunya, diumenge 20 de juliol de 2003, Parc de La Pegaso, Sant Andreu Barcelona, 10:00 hores. Hi haurà activitats i diferents espais al Parc per poder gaudir d'una estada agradable. Info:joaquimcarreras@terra.es

Italia, Fiano Romano, Terrazza del 1 piano del Castello ducale, domenica 27 luglio 2003, ore 18:30:
Seminario di studi geopolitici "Il conflitto del Sahara Occidentale: breve excursus sulle origini della questione e prospettive di pace" Relatore: Francesco Correale, Cultore della Materia in Storia e Istituzioni dell'Africa Mediterranea e del Vicino Oriente, Facoltà di Scienze Politiche dell'Università degli Studi "L'Orientale" di Napoli Dottore dell'Université de Provence Aix-Marseille I Maison Mediterranéenne de Sciences de l'Homme &endash; di Aix en Provence. Org.: L'associazione sport e cultura senza frontiere con il Patrocinio del Comune di Fiano Romano.

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

Les dépêches, articles, etc, sont accessibles aux non-abonnés sur Sahara-Info, liste de courrier (français et espagnol): http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/messages

English

English publications on Sahara Update mailinglist: http://groups.yahoo.com/group/Sahara-update/messages

 

Castellano

Todos los despachos, articulos de prensa, etc, son acessible por no-abonados en Sahara-Info, lista de correo (castellano y francés): http://es.groups.yahoo.com/group/sahara-info/messages

Sobre las deliberaciones del Consejo de seguridad:

prensa española selección del 11.07.03
prensa española selección del 12.07.03
prensa española selección del 13.07.03
prensa española selección del 14.07.03
prensa española selección del 15.07.03
prensa española selección del 15/16.07.03
prensa española selección del 17.07.03
prensa española selección del 18.07.03

Norwegian

Deutsch

Português


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]