SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 46

10.-16.11.2002

RASD

12.11.02
Gouvernement
Le Président Abdelaziz a nommé Moustapha Mohamed Ali Sidi El Bechir, membre du Secrétariat national, ancien commandant militaire et wali, au poste de ministre des Territoires occupés et de la Communauté sahraouie à l'étranger. Il reprend le poste auquel Ayub Lehbib, passé au Maroc dernièrement, avait été nommé mais n'avait jamais assumé. (SPS)

TERRITOIRES OCCUPES

10.11.02
Prisonniers politiques:
Tamek
Depuis le 1er novembre, Ali Salem Tamek observe une grève de la faim pour protester contre ses conditions de détention. Au 10ème jour de grève, dénonçant l'indifférence des autorités marocaines, il a publié un communiqué, dans lequel il renouvelle ses doléances, à savoir l'amélioration de ses conditions carcérales, la reconnaissance de son statut de détenu politique, la révision de son procès et son transfert au complexe pénitencier de Salé. Tamek a relevé que son état de santé s'est détérioré. Il souffre de maux d'estomac, de rhumatisme et d'asthme. Il a menacé de radicaliser sa grève si les autorités marocaines continuent d'ignorer ses plaintes légitimes. Enfin, Tamek a exprimé sa solidarité avec tous les détenus sahraouis incarcérés à la prison de El Ayoun, a demandé leur libération et l'établissement de la vérité sur le sort des disparus sahraouis. (corr.)

11.11.02 :
Prisonniers politiques: Tamek, suite
Les étudiants sahraouis à Rabat organisent un sit-in devant la direction générale des prisons, demandant la libération inconditionnelle et immédiate de Tamek. Une délégation est reçue par le directeur général des prisons, qui prend note des doléances et promet d'agir.
La famille d'Ali Salem Tamek se rend d'Assa à Inzegane près d'Agadir pour un sit-in devant la prison.
En cours de journée, le directeur de la prison d'Inzegane, après un entretien avec Tamek, lui assure la prise en compte de ses doléances. Celui-ci décide alors de suspendre sa grève, il est transféré le même soir au complexe pénitencier de Salé près de Rabat. (corr.)

13.11.02
Prisonniers politiques:
Nassiri: procès reporté une fois de plus
Répétition du scénario à la cour d'appel de El Ayoun: le procès de Nassiri Ahmed a été reporté au 27 novembre en raison de l'absence d'une dizaine de témoins. Cinq témoins n'auraient pas reçu de convocation, ils seront reconvoqués. Trois témoins étaient absents, bien qu'ils aient reçu la convocation. La cour a décidé de les contraindre à comparaître. Deux témoins manquants sont incarcérés à la prison civile de El Ayoun. Le représentant du ministère public, dont la prison est sous sa tutelle, a déclaré avoir émis un ordre de comparution sans veiller à son exécution. La cour a pris la décision de contraindre les prisonniers à se présenter à la séance du 27.
La défense, formée de plusieurs avocats, dont un Marocain, a dénoncé les reports successifs du procès pour non-présence des témoins, alors que la cour dispose de moyens contraignants pour les faire comparaître. Elle a qualifié cette négligence de scandaleuse et dénoncé la volonté de prolonger les souffrances que Nassiri endure dans une prison connue pour ses conditions inhumaines.
La demande de libération provisoire de l'accusé - pour lui permettre de passer le Ramadan avec sa famille - a aussi été refusée, alors que Nassiri remplit tous les critères légaux: fonctionnaire avec domicile fixe, père de famille, etc. L'accusé lui-même a tenté d'intervenir pour protester contre le nouveau report du procès et le refus de libération provisoire, mais le juge l'a sommé de se taire.
L'audience a été suivie par un nombreux public et par deux juristes espagnols venus en observateurs. De nombreux agents des services de renseignements, DST, RG, DAG, étaient présents dans la salle et autour du bâtiment.
Les étudiants sahraouis à Rabat ont organisé un sit-in devant le siège du ministère des droits de l'homme, revendiquant la libération de Nassiri et de tous les détenus politiques sahraouis. Une délégation a été reçue par des membres du cabinet du ministre, qui lui ont demandé de revenir présenter ses doléances quand le gouvernement aura reçu l'investiture. (corr.)

14.11.02
Prisonniers politiques: Nassiri
Nassiri a commencé une grève de la faim en protestation contre les reports répétés de son procès.

15.11.02
Prisonniers politiques: Tamek
Une délégation estudiantine sahraouie a été reçue à nouveau par le directeur général des prisons à Rabat, auquel elle a présenté un document contenant les doléances de Tamek. A l'issue de la rencontre les étudiants ont déclaré que le ton avait changé et que les autorités ne respectaient plus leurs engagements et maintenaient des restrictions du droit de visite pour Tamek.(corr.)

REFERENDUM

12.11.02
Espagne: 7e conférence des intergroupes parlementaires «Paix et liberté pour le peuple sahraoui»
Réunis à Mérida, les représentants des intergroupes des parlements autonomes se sont prononcés en faveur de la célébration du référendum au Sahara Occidental et ont décidé de se rendre dans les territoires occupés l'an prochain, «pour s'entretenir avec les autorités marocaines et en solidarité avec la population des territoires occupés». Cette 7e Conférence visait à «poursuivre les efforts tendant à garantir la liberté au Sahara Occidental, liberté que nous avons promise en 1975 et qui lamentablement n'a pas été réalisée», a souligné le Président de ces intergroupes parlementaires, Txomin Aurrekoetxea, au cours d'un point de presse. Il a indiqué que l'Espagne avait «une dette historique» envers le peuple sahraoui, et devait s'engager pour améliorer la situation alimentaire des réfugiés sahraouis. Les intergroupes sont présents dans les 17 communautés autonomes ainsi qu'au Congrès et au Sénat. (agences)

15-23.11.02
Référendum symbolique
Des organisations de soutien au peuple sahraoui organisent dans la région de Madrid un référendum symbolique sur l'indépendance du Sahara Occidental. "Etes-vous d'accord pour que le gouvernement espagnol soutienne sans équivoque l'application du plan de paix de l'ONU et la célébration urgente du référendum d'autodétermination du peuple sahraoui?" et "Etes-vous d'accord pour que le gouvernement espagnol donne un statut diplomatique à la délégation sahraouie en Espagne et reconnaisse officiellement le Front Polisario comme légitime représentant du peuple sahraoui?" sont les deux questions posées à tous ceux et celles qui veulent participer à ce référendum. Jusqu'au 23 novembre, des urnes sont à la disposition des citoyen-ne-s de plusieurs villes de la Communauté autonome de Madrid. Le vote est également possible sur l'internet (http://www.canalsolidario.com/referendumsahara). Le ministère espagnol des Affaires étrangères a déploré cette initiative, la qualifiant de consultation "clairement privée et à laquelle le gouvernement est totalement étranger". (agences)

CAMPAGNE INTERNATIONALE du BIRDHSO: signez l'Appel "Liberté et Justice pour les 526 disparus sahraouis"

INTERNATIONAL CAMPAIGN of the BIRDHSO: Sign the Appeal "Freedom and Justice for the 526 Saharawi Disappeared"

CAMPANA INTERNACIONAL del BIRDHSO: Firmen el Llamamento "Libertad y justicia para los 526 desparecidos saharauis

CAMPAGNA INTERNAZIONALE del BIRDHSO: Firma el Apello "Libertà e Giustizia per i 526 desaparecidos Sahraui"

PROCHAINEMENT

(voir aussi l'agenda) <http://www.arso.org/07.htm>

Rappels:

15.-23.11.02, Madrid: Referéndum simbolico: La Plataforma Pro Referéndum Libre en el Sáhara Occidental organizá una consulta popular sobre el futuro del Sáhara del 15 al 23 de noviembre. Sábado 23 de Noviembre, a las 12H., en la Plaza Mayor de Madrid.
También se puede votar por internet en:
http://www.canalsolidario.com/referendumsahara

20.11.02, Madrid: Proyeccion peliculas, Ciné en la gruta, 20:30 h, Los baules del retorno (Maria Miró) + Laila (Silvia Munt) Entrada: Gratis hasta completar aforo.

21.11.02, Wien, 19:00 Uhr, Kulturzentrum Villa Windisch-Grätz, Linzerstrasse 452,(erreichbar von Hütteldorf mit den Buslinien 149, 151, 249, Wolfersberg): "Westsahara, ein vergessenes Land Afrikas", Dia-Vortrag von Mag. Noriko Aoyagi (Frau Aoyagi ist japanischer Herkunft und lebt als Kulturjournalistin in Wien. Sie besuchte dreimal sahraouische Flüchtlingslager). Veranstaltet von Österreichische Frauenföderation für Weltfrieden mit Unterstützung Österreich Soka Gakkai International.

22, 23 y 24.11.02, Fuenlabrada (Madrid), Ayuntamiento: VII CONFERENCIA INTERNACIONAL DE SOLIDARIDAD DE OSPAAAL: ¿Guerra o procesos de paz? Palestina, Colombia, Sáhara, otros ... Info: ospsolidaridad@urbs.org /osp@urbs.org

23.11.02, Barcelona , Av. de la Catedral: Festa solidária de difusió de la caravana d'emergéncia d'aliments per al poble sahrauí (As. Catalana D'Amics del Poble Saharaui mailto:acaps@sahara-acaps.org)

Vuelos charter:

03-08.12.02, Vuelo chárter Valladolid (aeropuerto de Villanubla) - Tindouf (Argelia). Para reservas a la delegacion saharaui en Castilla y Leon, delegaciónsaharaui_cyl@wanadoo.es

04-09.12.02, Vuelo charter Barcelona- Tindouf. Info: ACAPS-CATALUNYA, secció Vilanova i la Geltru, afont@pie.xtec.es

05.- 09.12.02, Vuelo charter "ARAGÓN CON EL SÁHARA". Info: As. Um Draiga,umdraiga@umdraiga.com

24.-29.01.03, Volo charter Pisa -Tindouf. Info: Ass. Ban Slout Larbi saharawi@libero.it

21.12.02- 04.01.03, Campo di lavoro con bambine e bambini Sahrawi. Info: jaimasahrawi@libero.it

24.02.03 Sahara Marathon : http://www.saharamaraton.org

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

 

English

Castellano

 

Hollandais

Norwegian


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]