SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 23

02.-08.06.2002

RASD
TERRITOIRES OCCUPES
REFERENDUM
MAROC
ALGERIE
ESPAGNE
DROITS HUMAINS
AIDE HUMANITAIRE
PROCHAINEMENT
INTERNET
NOUVELLES PUBLICATIONS

 

RASD

02-06.06.02
Visite en Scandinavie
Le coordinateur sahraoui avec l'ONU a effectué une visite de travail en Norvège, actuellement membre du Conseil de sécurité et qui soutient une solution sur le Sahara en conformité avec la légalité internationale. M'hamed Khaddad a été reçu au ministère des Affaires étrangères, il a rencontré la commission des Affaires étrangères du parlement et diverses organisations politiques et humanitaires. En Finlande, il a participé au congrès du parti social-démocrate. (
résumé )(Press release Norwegian Committee)

02.06.02
La companie norvégienne de recherches géophysiques TGS-NOPEC a débuté un programme de recherches sismiques sur les côtes du Sahara Occidental, conformément à l'accord signé le 31 mai avec le gouvernement marocain, la compagnie pétrolière américaine Kerr McGee et la française TotalFinaElf. Le Front Polisario, par la voix de M'Hamed Khaddad, coordinateur sahraoui avec l'ONU, en visite en Norvège, a condamné l'implication de TGS au Sahara Occidental, «qui augmente le risque de conflit armé et de déstabilisation de toute la région.»

04.06.02
Dans un discours aux membres du Secrétariat national, du Gouvernement, du Conseil National, du Conseil Consultatif, aux cadres du Front Polisario et aux officiers supérieurs de l'armée, le Président de la République, Mohamed Abdelaziz, a annoncé que le 9 juin -"Journée du martyr"- débutera la campagne pour les congrès populaires de base. Une commission de 84 membres est chargée de préparer l'organisation de l'élection des deux cents délégués.
Abdelaziz a aussi évoqué l'accord de coopération technique signé récemment avec la société australo-britannique Fusion Oil & Gas plc, qui vise à déterminer la valeur économique éventuelle des gisements pétroliers offshore. Il a précisé que c'est pour éviter de compliquer la situation que la RASD, contrairement au Maroc, n'a pas voulu signer d'accord de prospection pétrolière avec cette compagnie ni avec d'autres. (SPS)

06.06.02
A l'issue d'une rencontre de travail entre le Mouvement panafricain de la jeunesse et l'Union de la jeunesse sahraouie, ces deux organisations ont publié un
communiqué conjoint.

TERRITOIRES OCCUPES

01.06.02
Délégation espagnole refoulée
Une délégation composée d'élus et de journalistes espagnols, arrivée par vol charter à El Ayoun, a été refoulée vers les Iles Canaries. Elle était dirigée par Carmelo Ramirez, vice-président du Cabildo de Gran Canaria (gouvernement), accompagné par Maria del Mar Julios, membre du Parlement espagnol, Claudia Morales, membre du Sénat espagnol, Txomin Aurrekotxea, membre du Parlement basque et président de l'intergroupe interparlementaire «Paix pour le peuple sahraoui», Eusebio Bautista, membre du Parlement des Iles Canaries, et des maires de Arono, Telde et La Laguna (Canaries), ainsi que de sept journalistes. Arrivée vers 13 h., la délégation, une fois les passeports contrôlés, a été retenue pendant trois heures sur le tarmac à 10 m de l'aéroport, sans WC ni boissons. Elle a été contrainte de repartir sous la menace de confiscation de l'avion par des policiers marocains qui criaient, hystériques, «Sahara marocain».
Pour le gouvernement marocain, la délégation n'a pas utilisé les canaux officiels pour signaler sa visite, qui avait été annoncée aussi bien au ministère espagnol des Affaires étrangères et à l'ambassade d'Espagne à Rabat. Des rencontres avaient été agendées avec les gouverneurs d'El Ayoun et de Smara et avec des représentants de la MINURSO. Les autorités marocaines se sont dites «surprises» par l'arrivée de la délégation, mais un important dispositif policier était présent sur place.
La visite avait pour but de «respirer le nouvel air annoncé par le régime marocain ces derniers mois et constater sur place l'évolution du plan de paix». Selon un journaliste qui accompagnait la délégation, ce sont les militaires marocains qui ont poussé les autorités civiles à interdire l'entrée à la délégation.
La presse marocaine a qualifié la visite d'«hostile» et de «provocation grossière», le gouvernement a déclaré que la délégation, «dont les intentions inamicales envers le Maroc sont bien connues et dont les desseins sont loin d'être impartiaux, a été dépêchée sur Laâyoune avec l'objectif évident d'indisposer les autorités marocaines et l'ONU.»
Le président du gouvernement des Canaries a qualifié de «peu intelligente» la décision marocaine. Carmelo Ramírez a précisé que ce voyage n'était que le premier d'une série de 15, qu'entreprendront des hommes politiques espagnols des diverses communautés pour «rendre visible le blocus auquel le territoire est soumis de la part de l'occupant, le Maroc.» Le ministre des Affaires étrangères espagnol, Piqué, a demandé à toutes les personnes qui désirent visiter l'ex-colonie espagnole d'accomplir «toutes les formalités nécessaires». (Lesquelles?, NDLR)
Dans une déclaration publiée le 4 juin par le quotidien "Al Ittihad Al Ichtiraki", le ministre marocain des Affaires étrangères s'est dit surpris par cette visite, niant catégoriquement être au courant de celle-ci et démentant que le ministère des Affaires étrangères ait autorisé des éléments connus pour leur inimitié envers le Maroc à visiter "les provinces du Sud". L'eurodéputé canarien Isidoro Sánchez, a dénoncé le 5 juin devant l'Union européenne l'expulsion de la délégation espagnole. (Presse espagnole,
communiqué MinInfo RASD)

REFERENDUM

31.05.-01.06.02
Congrès juridique
L'Association Internationale des Juristes pour le Sahara Occidental a organisé, en collaboration avec le collège des avocats de Barcelone, un Congrès juridique sur le Sahara Occidental. Les débats ont porté sur (1) la situation actuelle au Sahara Occidental, les dernières propositions des Nations unies, le Plan de paix et le droit international (2) la protection, par les institutions internationales, des ressources naturelles du Sahara Occidental contre l'exploitation (3) la situation de la population sahraouie dans les territoires occupés et les violations des droits de l'homme. Le premier thème a été présenté par le juriste Felipe Briones Vives et le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, Mhamed Khadad ; le deuxième par Anna Badia, professeur de droit international à l'Université de Barcelone et Mohamed Fadel Mhamed, conseiller juridique à la présidence de la RASD ; le troisième par Abdeslam Omar Lehsen, président de l'AFAPREDESA et Juan Soroeta, professeur de droit international à l'Université du pays basque.

03.06.02
La Section hollandaise de l'Association internationale des juristes pour le Sahara Occidental, IAJUWS, a adressé une lettre aux Premiers ministres hollandais Wim Kok et espagnol Jose María Aznar. (
English)

06.06.02
ONU: Comité des 24
Le Comité spécial chargé d'étudier la situation en ce qui concerne l'application de la Déclaration sur l'indépendance aux pays et aux peuples coloniaux s'est penché sur les questions des territoires non autonomes de Gibraltar et du Sahara occidental. Après avoir entendu les pétitionnaires des deux territoires et procédé à un échange de vues, le Comité spécial a renvoyé l'examen de cette question à la Quatrième Commission de l'Assemblée générale à sa cinquante-septième session.
Parmi les quatre options que le Secrétaire général a présentées au Conseil de sécurité en février 2002, les trois dernières signifient tout simplement l'abandon du Plan de règlement, a observé A. Boukhari, représentant sahraoui à l'ONU dans sa déclaration. Il a jugé ces options inquiétantes, dans la mesure où elles reviennent à accepter la légitimité de l'obstruction du Maroc au Plan de règlement, qui demeure la seule solution acceptée entre les deux parties. Si l'ONU ne fait pas preuve d'audace face à l'obstruction du Maroc, elle devrait se retirer du territoire pour ne pas servir de faire-valoir à la puissance occupante marocaine, a-t-il conclu.(Intervención en
español)
Le représentant d'Antigua-et-Barbuda a exprimé son inquiétude eu égard à la disposition (de l'accord-cadre) permettant de participer à un référendum après avoir séjourné au moins douze mois au Sahara occidental. Qu'est-ce qui pourrait empêcher une puissance occupante d'envoyer en masse des citoyens dans cette région, a-t-il demandé ? (
ONU nouvelles)

MAROC

"Economie et Entreprises", mensuel marocain, dévoile la physionomie du patrimoine royal, estimé à au moins 550 millions de dollars. Les principaux éléments du patrimoine royal : Omnium nord-africain (ONA, mines, agro-industrie, communication, assurances, distribution. "Ergis" en est l'actionnaire de référence avec 13% du capital aux côtés de multinationales comme AXA, Coca Cola, Auchan), Sevam (emballage, embouteillage), Domaines agricoles royaux (150 millions de dollars de chiffre d'affaire dont les deux tiers à l'exportation, notamment des agrumes), Primarios (mobilier), Compagnie chérifienne des textiles (CCT, textile, film de serre agricole). (AP 05.06.02, repris par Africatime - El Pais 07.06.02)

ALGERIE

05.06.02
Mahrez Lamari, président du comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui (CNASPS), a reçu une délégation du comité des Algériens en Europe de solidarité avec le peuple sahraoui (CAESPS). Dans un communiqué de presse, le CNAPS relève que des actions et initiatives communes ont été arrêtées "afin d'exiger le respect" du droit à l'autodétermination du peuple sahraoui et la mise en oeuvre du plan de règlement et des accords de Houston pour la réalisation du référendum d'autodétermination "avec toutes les garanties". (SPS)

ESPAGNE

05.06.02
Le gouvernement basque annonce la visite, du 30 juin au 6 juillet, du chef du gouvernement autonome, le lehendakari Juan José Ibarretxe, des camps de réfugiés sahraouis et des zones libérées de la RASD. Il s'agit de la première visite d'un président d'une région autonome de l'Etat espagnol.

12-30.06.02
Plébiscite
Une consultation populaire sera organisée aux Canaries permettant à la population de se prononcer sur l'opportunité d'un référendum au Sahara Occidental. 200 locaux de vote seront mis en place dans toutes les Iles Canaries par l'Association canarienne de solidarité avec le peuple sahraoui. Afin d'éviter les doubles votes, une liste des votants sera actualisée quotidiennement sur la base de la carte d'identité.

DROITS HUMAINS

15-28.05.02
Prisonniers de guerre
Une équipe de cinq délégués du CICR &endash; dont un médecin, un chirurgien ophtalmologue et un prothésiste dentaire &endash; a visité les prisonniers marocains aux mains du Front Polisario. Les délégués se sont en outre entretenus avec des représentants du Front Polisario au sujet de leurs combattants disparus durant le conflit du Sahara occidental. (
Communiqué CICR)

08.06.02
Sanction
Moumen Mohamed Mahmoud a perdu son poste de travail à la "Promotion nationale" à Smara. Il s'agit d'un militant des droits humains, membre du Comité des familles des disparus sahraouis, qui avait assisté en avril à la 58e session de la Commission des droits de l'homme à Genève. Suite aux auditions de la délégation ad hoc du parlement européen en février dernier à El Ayoun, le président de la section Sahara du Forum Vérité et Justice, Moutik Elhoussine et Noumria Brahim, un membres de la section, avaient été licenciés. (
semaine 08/02)

AIDE HUMANITAIRE

31.05.02
Le ministre sahraoui de la Coopération a signé avec le gouvernement autonome de Cantabrie un accord de coopération, qui prévoit que cette communauté autonome destinera 90'000 euros à l'aide au peuple sahraoui, dont 12'000 à l'Association locale de soutien au peuple sahraoui, et le reste pour des projets dans la wilaya d'El Ayoun. Une commission mixte analysera les divers projets et fixera les priorités. Depuis 1997 la Cantabrie a destiné près d'un million d'euros à des projets dans cette wilaya, entre autres la construction d'une école et le ravitaillement en eau potable.

02.06.02
La municipalité d'Elche a décidé d'accorder 55'000 euros pour des projets de coopération dans les camps de réfugiés sahraouis.

04.06.02
Australie
Des parlementaires australiens, des juristes et des défenseurs des droits humains ainsi que des dirigeants syndicaux ont participé à une réception en faveur du peuple sahraoui organisée au parlement à Sydney par amnesty international.

PROCHAINEMENT

Rencontre inédite entre Jeunesse des Démocrates Marocains à l'Etranger et Union de jeunesse de Saguiet el Hamra et Rio de Oro, avec la participation d'organisations du Maroc et de l'étranger.
Samedi 15 juin 2002, de 13h30 à 17h00, à l'Université de Paris-Sorbonne Amphithéâtre TURGOT,
12 place Panthéon ,75005 PARIS, Métro : Cluny La Sorbonne, ligne 10. Entrée libre.

Exposición de fotografías de Jose Luis Irigoien sobre los campamentos de refugiados de Tinduf
Bilbao: hasta el 30 de Junio en El espacio de los Mundos de Bilbao, C/Simon Bolivar 17.
Gasteiz: durante el mes de Julio al espacio de los Mundos de Gasteiz

Documentary
Charles Calhoun and Nancy O‚Donnell, owners of Casablanca Productions, located in La Jolla, USA, traveled to Tindouf, Algeria, to make a documentary in the Sahrawi refugees camps to witness Saharawi refugee living conditions firsthand.

Película
El director Pedro Pérez Rosado comenzará en septiembre el rodaje en los territorios liberados saharauis de su nueva película, "Sahara, cuentos de una guerra", un film que denuncia la invasión de Marruecos y Mauritania y que estará protagonizada por el actor argentino Gaston Pauls. (Estrella digital, 05.06.02)

INTERNET

OPINION

>> Les méthodes du gouvernement Sharon inspirent-elles les autorités marocaines dans leur politique d'occupation du Sahara Occidental ? , Pierre Galand

>> The new Morocco looks suspiciously like the old one, Khatry Beirouk

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

English

Castellano

Nuevo libro

 

Algunas de las numerosas publicaciones sobre la visita de una delegación en El Aaiun y reacciones:

Deutsch

Italiano.

 


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]