SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 17

21.-27.04.2002

RASD
TERRITOIRES OCCUPES
REFERENDUM
MAROC - USA
DROITS HUMAINS
SOLIDARITE
PROCHAINEMENT
INTERNET
NOUVELLES PUBLICATIONS

 

RASD

19.04.02
Des manoeuvres militaires ont été organisées dans la 7ème région militaire (Agouenit), en présence du président Mohamed Abdelaziz, de représentants de l'Etat et de l'armée sahraouie, de la communauté sahraouie en Mauritanie et de nomades de la région, qui se sont réunis en conférence dans l'après-midi. Trois groupements tactiques constitués par des unités blindées et un régiment mécanisé soutenus par l'artillerie et la DCA ont effectué des manoeuvres combinées. Celles-ci ont simulé l'attaque de tronçons de murs défensifs à l'instar de ceux installés par le Maroc. (SPS)

24.04.02
Une délégation sahraouie conduite par Zenan Mohamed Brahim, ambassadeur au Ministère des Affaires étrangères, a participé à la 25è session de la Commission du travail et des affaires sociales de l'OUA, qui a achevé ses travaux le 21 avril 2002 à Ouagadougou (Burkina-Faso), après 5 jours de débats intenses. Dans le document sur l'emploi et la pauvreté en Afrique et au point se référant aux conflits armés en Afrique figure le conflit armé entre le Maroc et la RASD, le plus long conflit du continent. Ces amendements, présentés par la délégation sahraouie, ont été adoptés par la réunion ministérielle de l'OUA.

TERRITOIRES OCCUPES

14.04.02 Décès d'un ex-prisonnier
Malainine Ould Ali Ould Boudjemaa, un ancien détenu politique, condamné en 1998 à 3 mois de prison pour avoir participé aux manifestations de Lemseyed, est décédé des suites d'une affection contractée en prison. Ces manifestations avaient réuni plusieurs centaines de personnes, qui revendiquaient le droit à l'autodétermination et à l'indépendance nationale du peuple sahraoui, ainsi que la libération des prisonniers politiques sahraouis. Les manifestants, brandissant des drapeaux de la RASD, avaient brûlé un drapeau marocain. (voir semaine
12/1998).

REFERENDUM

22.04.02
Nations unies
Le secrétaire général des Nations unies a reçu Mhamed Khadad, coordinateur du Front Polisario avec la MINURSO, qui lui a remis un message du Président de la RASD relatif aux derniers développements de la question du Sahara Occidental à la veille des débats du Conseil de sécurité sur les options présentées en février dernier par James Baker.

23.04.02
Un projet de résolution favorable à l'accord-cadre a été présenté par les USA au «Groupe des amis du secrétaire général pour le Sahara Occidental» chargé de conseiller Kofi Annan, composé des USA, de la France, de l'Angleterre, de la Russie et de l'Espagne. La Russie et l'Espagne ayant refusé de soutenir cette proposition, les USA ont alors présenté le projet au Conseil de sécurité en leur nom propre. Celui-ci prévoit de mandater James Baker pour préparer un accord-cadre (pseudo-autonomie) sans rechercher l'assentiment des parties, de le présenter au Conseil qui le soumettrait aux parties comme étant non négociable.

25.04.02
Conseil de sécurité
Le Conseil de sécurité s'est réuni pour discuter du dernier rapport du secrétaire général (S/2002/467,
PDF ou HTML ) et du projet de résolution US soutenu par la France, la Grande-Bretagne, la Guinée et la Bulgarie.
Selon des milieux diplomatiques, la surprenante démarche américaine serait motivée par la volonté de défendre la stabilité de la monarchie marocaine, de poursuivre la coopération entre services secrets américains et marocains en matière d'antiterrorisme, et les intérêts pétroliers en jeu. Il faut savoir que la famille Bush et Condoleezza Rice elle-même ont des intérêts dans les compagnies texanes.
Le gouvernement espagnol, qui s'est déclaré surpris par la position nord-américaine, reste attaché au plan de règlement et refuse toute solution imposée par la force, qui créerait un climat d'instabilité dans la région. Il est favorable à une prolongation technique de la MINURSO, pour permettre de prendre une décision plus réfléchie. Son ambassadeur aux Nations unies a déclaré qu'au sein du Conseil il n'y avait pas de majorité claire en faveur de l'une des trois options.
Le vendredi 26 un groupe d'experts du Conseil s'est réuni mais n'est pas parvenu à un résultat. Le groupe des cinq Etats favorables au projet US utilise l'argument de la démission de Baker en cas d'abandon de son projet d'accord-cadre.
Le Conseil de sécurité prendra sa décision le 30 avril 2002. (presse, agences)

Réactions sahraouies:
Ahmed Boukhari, représentant du FP aux NU, aurait déclaré qu'il espère que le Conseil se contentera d'une résolution technique, afin de consacrer le temps nécessaire à l'examen des autres voies. Si l'option autonomie était retenue, et c'est fort improbable, le Front Polisario se retirerait de la négociation. (presse espagnole)

Brahim Ghali, représentant du FP en Espagne, estime que «si le Conseil opte pour l'autonomie, nous exigerons le retrait immédiat de la MINURSO. Nous considérerons que nous ne sommes plus tenus à respecter le cessez-le-feu.» (presse espagnole)

Mohamed Sidati, dans une déclaration écrite, dénonce «le chantage intolérable et la pression inadmissible» consistant à dire que la mission de James Baker serait compromise, si la proposition d'accord-cadre (autonomie) n'est pas acceptée. «Le Front POLISARIO se verrait dans l'obligation de reconsidérer ses relations de coopération et de collaboration avec la MINURSO , dans le cas où celle-ci recevrait une mission autre que celle de l'organisation du référendum du peuple sahraoui.». Le ministre délégué pour l'Europe réaffirme que le Front POLISARIO reste attaché au Plan de règlement et refuse totalement l'accord-cadre.

Dans une déclaration datée du 26, le Secrétariat national du Front Polisario déclare que «le Conseil de Sécurité a, dans son immense majorité [10 voix contre 5] , exprimé sa préférence pour la mise en application du plan de règlement.» Le Secrétariat dénonce le chantage de la minorité du Conseil, qui veut imposer l'accord-cadre en prétendant que, «si l'Envoyé Personnel du Secrétaire Général n'obtenait pas un mandat clair du Conseil de Sécurité pour imposer au peuple sahraoui une solution fondée sur la pseudo-autonomie, il n'aurait d'autre choix que de mettre fin à sa mission.» Le Front Polisario «rejette avec vigueur ces menaces inacceptables et ne cédera jamais à aucun chantage ou diktat dans le but de lui imposer la voie du projet d'accord-cadre qui est illégal, injuste, et qui vise à passer outre à la volonté du peuple sahraoui à décider librement de son destin en stricte conformité avec la doctrine des Nations unies en matière de décolonisation.»

Algérie:
Dans une lettre adressée au président du Conseil de Sécurité, le délégué algérien auprès de l'ONU estime que la recommandation américaine ignore délibérément l'intérêt manifesté par plusieurs délégations à l'ONU pour la proposition de partition du Sahara, qui figure dans le rapport du secrétaire général en date du 19 février dernier. (Ach-Chark Al-Awsat)

Mouvement de solidarité:
Le président de la Coordination européenne du soutien au peuple sahraoui s'est adressé au secrétaire général, alors que l'Association française des Amis de la RASD, France Libertés et l'Association italienne de solidarité avec le peuple sahraoui écrivaient au président du Conseil de sécurité.

25.04.02
Parlement européen
Les membres de la délégation ad hoc du Parlement européen pour le Sahara Occidental se sont réunis pour discuter des nombreux amendements au projet de rapport de la présidente, Mme Lalumière. Celui-ci serait favorable à l'accord-cadre (voir déclarations de presse de
M. Kessler et du Polisario UK. ). Il sera présenté à la Commission des affaires étrangères du PE le 30 mai seulement, afin de ne pas interférer avec les débats du Conseil de sécurité.

MAROC - USA

17.04.02
Congrès US
Huit membres du Congrès américain ont adressé une
lettre au président Bush, à la veille de l'arrivée aux USA du roi du Maroc. Les parlementaires, qui se prononcent fermement contre toute idée d'autonomie, insistent sur la nécessité d'un référendum au Sahara Occidental, conforme au droit international, et demandent à Bush d'intervenir auprès du roi, afin que le Maroc permette le déroulement du vote. Une lettre (anglais) dans le même sens a été adressée le 22 au président américain par la US-Western Sahara Foundation.

DROITS HUMAINS

24-25.04.02 Procès du groupe de Smara
14 Sahraouis, incarcérés depuis novembre 2001, ont été condamnés par la cour d'appel d'El Ayoun à des peines allant de 6 à 24 mois de prison pour «troubles de l'ordre public». Le procès s'est déroulé de 9 h à 4 h du matin suivant. Les accusés étaient défendus par 12 avocats dont 9 Sahraouis. 250 personnes ont assisté au procès, dont Mohamed Daddach et des défenseurs sahraouis des droits de l'homme, des représentants de l'AMDH, de la MINURSO, des divers corps de police et de l'armée marocains, ainsi que de la presse marocaine et internationale. Deux avocats espagnols, Cristina Navarro et José Manuel Delafuente, présents sur place, n'ont pas eu le droit d'intervenir. 11 personnes ont été condamnées à deux ans de prison ferme, dont un Marocain, pour «désobéissance, usage de la force contre la force publique, mise à feu volontaire de véhicules de transport public, mise à feu volontaire d'un local non destiné à l'habitat, port d'armes, et destruction de documents appartenant aux forces publiques». Cinq autres dont un Marocain ont écopé d'une peine de 6 mois de prison ferme et 500 DH d'amende pour «désobéissance, usage de la force contre la force publique et port d'armes». Trois accusés ont été acquittés, dont le journaliste marocain Darif. Deux autres Sahraouis, Dimaoui Abdeslam et Nassiri Hamidi, sont toujours recherchés par la police. (
communiqué BIRDHSO)

SOLIDARITE

25.04.02, Madrid: Creación de la Red de mujeres europeas y latinoamericanas en apoyo al pueblo saharaui. Más información : mujeresred@nodo50.org, tel: 619.55.29.63.

18-21.04.02, Helsinki, Finland: photo exhibition "Africa 2002"
Thousands of people has visited different activities about Africa and its history, people and culture. The Polisario representative for the Nordic Countries Mr Yahiaoui Lamine has made a speech about the Saharawi people and its struggle for the basic respect of right of self-determination. «Time is not for the race of tension and provocations but for the respect of right of existence and the solution of a major problem on basis of the respect of the international legality. The independence of East-Timor is a strong example of the fact that the justice ultimately will prevail, what ever time might take "no deadline for the triumph of justice"», said Mr Lamine. 

Carta para evitar la ilegítima explotación petrolífera del Sahara para que si lo estimais oportuno le déis la máxima difusión posible: A.A.P.Saharaui Albacete: albasahara@telefonica.net .

PROCHAINEMENT

30.04.02, New York: Réunion du Conseil de sécurité pour l'adoption d'une résolution sur le Sahara Occidental.

05-06.05.02, Maroc: Le pèlerinage prévu les 5 et 6 mai prochains au tristement célèbre bagne de Kalaat M'Gouna a été interdit par les autorités. La visite est reportée aux 1er et 2 juin. Selon un membre du Forum Vérité et Justice préférant garder l'anonymat, les autorités craignent une exploitation politique de la manifestation, «ce bagne ayant accueilli de nombreux prisonniers sahraouis». (As-Sahifa Al-Ousbouiya, 26.04.02).

07-10.05.02, Italia: Viaggio Bologna-Tindouf-Bologna
«Una partita di calcio… sotto il cielo del SAHARA» Un gruppo amici del mondo della musica e dello spettacolo, ha avuto la temeraria idea di unirsi alla squadra di Rock No War per disputare una partita di calcio nei campi dei rifugiati del Sahara occidentale con la Nazionale Saharawi. Hanno accettato di offrire la loro notoriete il loro entusiasmo per portare una speranza di pace e sotto i riflettori di stampa e televisioni evidenziare non solo i contorni ma la storia vera e la voce di questo popolo.»
Per informazioni e adesioni contattare: ROCK NO WAR ONLUS: Simona Gibellini - Tel. 059-558721 // 338-6129374, e-mail:
libreriaagora@tiscalinet.it
Ass. di "Kabara Lagdaf" (Modena): Stefania Contri - Tel.347-6564618, e-mail:
emilio@tsnet.it
Sito web:
http://www.rocknowar.it

24.05.02, Bruxelles: Conférence internationale sur les droits et obligations relatifs à la protection des ressources naturelles des territoires occupés du Sahara Occidental. Programme et formulaire d'inscription. Contact : sahraoui.comite@oxfamsol.be

26, 27 et 28 octobre 2002, Naples, Italie: 28ème Conférence EUCOCO.

INTERNET

 

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

English

Castellano


Vous pouvez vous inscrire sur notre liste de diffusion pour recevoir régulièrement les Actualités hebdomadaires par e-mail


Cliquez sur le logo pour s'inscrire


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]