SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 40

30.09. - 06.10.2001

 

28-30.09.01
Florence- Pise: Première Conférence européenne des villes jumelées et/ou solidaires avec le peuple sahraoui
La conférence, qui a réuni 250 délégués européens et une trentaine de représentants sahraouis, visait à promouvoir de nouvelles formes de solidarité et à renforcer les accords d'amitié et de jumelages établis entre des communes, des provinces et des régions d'Europe avec les campements sahraouis. La conférence s'est ouverte par un cortège à travers Florence des représentants de plusieurs régions italiennes en costumes traditionnels, portant des drapeaux aux couleurs de leurs villes respectives. C'est au Palazzo Vecchio que s'est déroulée la cérémonie d'ouverture, en présence du maire de Florence, et la signature d'une charte de solidarité avec le peuple sahraoui. Les participants ont ensuite rejoint Pise et se sont réunis en groupes de travail . La
déclaration finale insiste sur le droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et rejette toutes tentatives visant à l'empêcher de s'exprimer à travers un référendum libre et régulier.

Dans la foulée de la conférence de nouveaux jumelages ont été conclus: la ville de Naples avec la wilaya de Dakhla, Capannoli (province de Pise) avec Tichla (wilaya d'Aousserd) et Pecioli (province de Pise) avec J'Deiriya (wilaya de Smara), ce qui porte à 256 le nombre total de villes italiennes jumelées avec des dairas et des provinces sahraouies. Cinq délégations sahraouies se trouvent encore actuellement en Italie, dirigées par le président du Conseil National, le ministre de la coopération et les walis de Smara, d'El-Ayoun et d'Aousserd. Elles comprennent également des conseillers municipaux des quatre wilaya et des représentants des organisations de masses. (SPS)

01.10.01
Sahara Occidental occupé
Le ministre de l'Intérieur marocain Driss Jettou s'est réuni à El-Ayoun avec les élus et les décideurs locaux, pour «étudier les dossiers et les mesures à prendre pour réunir les conditions de dynamisation du développement de ces provinces, notamment dans les domaines de la pêche, du tourisme, du commerce et de l'artisanat.» La création d'un fonds de soutien aux investissements est envisagée. Parallèlement le secrétaire d'Etat chargé de l'Habitat visitait la région.

01.10.01
Revendications
A Assa, fief de la contestation sahraouie au Sud Maroc, des jeunes chômeurs sahraouis observent une grève de la faim illimitée depuis le 1er octobre, pour protester contre la non satisfaction par l'état marocain de leurs revendications en matière d'emploi. En 2000 un sit-in de 20 jours s'était terminé sur des promesses des autorités de fournir des emplois aux chômeurs.
Le 2 octobre des centaines de personnes, surtout des étudiants et des femmes, ont participé à une marche de solidarité à travers Assa. Dans l'après-midi les élèves du lycée Oqba Ibn Nafâa, qui se regroupaient pour une marche similaire, ont été dispersés par la police.
En septembre 1992 la population de cette ville avait manifesté pour l'amélioration de ses conditions de vie et en faveur du plan de paix des Nations unies. Les forces de police avaient utilisés des armes à feu pour maîtriser la situation. En janvier de l'année suivante 24 jeunes Sahraouis avaient été condamnés à 12 mois d'emprisonnement.

02.10.01
OUA
Au terme de son mandat en tant qu'Ambassadeur de la RASD en Ethiopie et Représentant permanent auprès de l'OUA, Fadel Ismail a été reçu par le Secrétaire Général de l'OUA, Amara Essy, qui lui a remis l'insigne d'honneur de l'OUA et un certificat d'appréciation en reconnaissance de son travail.

03.10.01
Smara
La ville de Smara s'est réveillée sous des milliers de tracts et de drapeaux sahraouis accrochés aux poteaux électriques. Les tracts appelaient à la mobilisation contre l'occupation marocaine et à la solidarité avec les prisonniers politiques sahraouis dans les geôles marocaines. Les autorités d'occupation ont arrêté El Meiles Mohamed, à qui l'on reproche d'être parmi les signataires de la pétition réclamant la libération des prisonniers sahraouis. A El-Ayun, Laroussi Noumriya et Salka mint Mohamed ould M'Haimed avaient été interrogés et torturés dans les locaux de la police pour leur participation aux actes de solidarité commémorant le deuxième anniversaire des événements de 1999. (SPS)

03.10.01
Espagne
En visite en Algérie, le ministre espagnol des Affaires étrangères M. Piqué a souligné que la position de son pays concernant le Sahara Occidental n'a pas changée et que l'Espagne continue de soutenir les efforts des Nations unies, de son secrétaire général et de son envoyé spécial pour l'application du plan de paix accepté par le Maroc et le Polisario. (El Watan)

04.10.01
Sahara Occidental occupé
Le pillage des richesses du Sahara Occidental se poursuit en toute illégalité. Le Maroc octroie des concessions off shore de recherches pétrolières sur l'ensemble des côtes sahariennes. L'ONAREP, l'Office national marocain de recherches et d'exploitations pétrolières, a signé un «contrat de reconnaissance» avec la société pétrolière américaine Kerr-McGee. Ce contrat porte sur une zone off-shore de 110'400 km
2 située au nord de Boujdour (Sahara Occidental), et prévoit la réalisation sur 12 mois d'études géologiques et géophysiques. Abraham Serfaty, conseiller auprès du directeur d'ONAREP, présent à la cérémonie, a déclaré que c'était la première fois qu'un tel contrat était signé entre une entreprise étrangère et le Maroc pour la recherche de pétrole au Sahara Occidental. La concession pour la partie sud des côtes du Sahara Occidental sera signée avec la française TotalFinaElf en novembre, «en reconnaissance de la présence française au Maroc». Six contrats de prospection off shore au niveau du cap Draa (Sud Maroc) ont déjà été attribués à Kerr-McGee, Enterprise Oil (Grande-Bretagne) et Energy Africa (Afrique du Sud). (agences)
Le ministre des Affaires étrangères de la RASD, Mohamed Salem Ould Salek, a «dénoncé avec vigueur» le contrat, qualifié de «transaction irrégulière et coupable». Dans une déclaration à la SPS, il rappelle que «la souveraineté du Sahara Occidental ne relève pas du Maroc». Pour le chef de la diplomatie sahraouie, la société Kerr-McGee «viole» le plan de paix onusien. «Le Maroc ne cesse de chercher des partenaires pour les induire en erreur dans son entreprise coloniale au Sahara Occidental», a-t-il ajouté. Des interventions auprès du Conseil de sécurité et de la communauté internationale sont en cours, pour éviter que cette politique «ne sabote tant d'efforts et d'énergies fournis par la communauté internationale durant toute une décennie». (SPS)

Campagne internationale pour la libération de Mohamed Daddach et de tous les prisonniers politiques sahraouis condamnés par les tribunaux marocains

La récolte de signatures se poursuit.
On peut signer l'APPEL en ligne (
français, italien, espagnol, anglais, allemand) ou télécharger des formulaires pour la récolte de signatures ( français, italien, espagnol, anglais, allemand ).

SOLIDARITE

Italie: 600 enfants sahraouis ont été accueillis pendant les mois de juillet et août par des communes, des ONG's, des associations de soutien et des familles dans plusieurs régions d'Italie. Pendant leur séjour des groupes d'enfants ont été reçus par le Souverain Pontife, par le Président de la Région de Campanie, Antonio Bassolino, par le maire de Naples, Rosa Russo Jervolino, par le maire de Rome, Walter Veltroni, par des autorités régionales et par de nombreux maires et présidents de provinces. Les enfants ont aussi pris part à des manifestations politiques et culturelles. Certains ont reçu des soins médicaux. On a fêté la naissance de deux nouveaux petits citoyens sahraouis, dont les mères se trouvaient en Italie comme monitrices.

PROCHAINEMENT

La 4ème commission de l'ONU se réunit à partir du 8 octobre et traitera du Sahara Occidental probablement entre le 9 et le 11 octobre.

La pub de la 4e édition du «Shamrock», course de vitesse pour camions, autos et motos, qui se déroulera du 2 au 11 novembre 2001 à El Ayoun, Sahara Occidental occupé, fait croire que cette ville se trouve au Maroc et publie une carte sans frontière entre Maroc et Sahara Occidental... Protestez: mailto:aio@net4x4.org

INTERNET

Landmine Monitor Report 2001 :

Pour la 7e fois consécutive, le 6 octobre Handicap International organise dans de nombreuses villes européennes des manifestations de protestation contre l'utilisation des mines antipersonnel. Les manifestants sont appelés à déposer une chaussure pour construire une pyramide. On peut aussi jeter sa chaussure sur une pyramide virtuelle sur le site <http://handicap-international.ivolution.fr/formulaire.lasso>

Página WEB de la Asociación de Villena con el Pueblo Saharaui Desierto La Hamada: <http://www.arrakis.es/~angelgm>

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

français

english

castellano

 


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]