SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 25

17. - 23.06.2001

18.06.01
A la veille de la prolongation du mandat de la MINURSO par l'ONU et du sommet de l'OUA début juillet à Lusaka le ministre sahraoui des Affaires étrangères, Mohamed Salem Ould Salek, s'est rendu en Zambie, au Zimbabwé, au Malawi et en Angola alors que le représentant permanent de la RASD auprès de l'OUA, l'ambassadeur Fadel Ismail, se rendait à Nairobi, à Dar Es-Salaam et à Kampala.

19.06.01
Selon Jeune Afrique/L'intelligent, l'Afrique du Sud s'apprêterait à reconnaître officiellement la RASD.

19.06.01
L'assemblée générale des Nations unies a acordé un crédit de 50,4 mio US$ pour financer la MINURSO pour la période allant du 01.07.01 au 30.06.02, ce qui correspond à une somme mensuelle de 4,2 mio US$.

20.06.01
La fondation US-Western Sahara a adressé une lettre ouverte (
anglais)au président Bush pour lui demander d'intervenir auprès de Kofi Annan en faveur de l'organisation immédiate du référendum au Sahara Occidental: «Après 9 ans et 530 mio US$ les Nations unies n'ont pas été capables d'organiser le référendum, écrit Susanne Scholte, présidente de la fondation, et maintenant elles semblent être en faveur d'une troisième solution, totalement contraire à tous les principes onusiens.»

20.06.01
Le Monde, citant des sources proches du Polisario, écrit que le projet marocain d'autonomie du Sahara Occidental prévoit de ne déléguer aux Sahraouis qu'une partie des affaires locales. En matière économique, Rabat proposerait de confier aux Sahraouis 20 % des recettes prélevées localement par l'Etat. En revanche, les Sahraouis ne jouiraient d'aucun élément constitutif d'une quelconque souveraineté. Un haut fonctionnaire envoyé par Rabat administrerait le Sahara Occidental. Les Sahraouis seraient représentés par une assemblée locale élue uniquement par ceux d'entre eux qui ont été retenus par la MINURSO dans le cadre du recensement. C'est une surprise, écrit J.-P. Tuquoi, dans la mesure où, jusqu'ici, les Marocains affirmaient que la population sahraouie incluait plusieurs dizaines de milliers de membres de tribus installées dans le sud du royaume.

Mme Kessler, présidente de l'intergroupe du Parlement européen «Paix pour le peuple sahraoui», a répondu à cet article. (français et anglais)

20.06.01
Dans un
communiqué, la représentation pour l'Europe du Front Polisario a confirmé que James Baker avait transmis au Front Polisario les propositions marocaines d'un plan d'autonomie du Sahara Occidental, que le Front Polisario a rejeté de façon «catégorique et définitive». Ce plan prévoit que «la monnaie, le drapeau, les douanes, la politique extérieure, les affaires intérieures, les communications, la défense, la police et la justice relèvent de la compétence et de l'autorité de l'état marocain. En matière de pouvoir judiciaire, la loi marocaine serait de règle. »(..) «Au bout de 4 années de politique d'assimilation, il est prévu que le Maroc organise, s'il le veut, une consultation destinée à consacrer l'intégration annoncée, et qui serait déjà pratiquement achevée, du Sahara Occidental. Les électeurs appelés à s'exprimer seraient de fait en majorité des Marocains envoyés au cours des années précédentes sur le terrain afin de contribuer à la colonisation du Sahara Occidental, et de réduire les Sahraouis à une simple minorité.» Pour le Front Polisario, «le Maroc et les pays qui le soutiennent, dont la France qui joue scandaleusement de son influence sur cette question au sein du conseil de sécurité de l'ONU, cherchent d'une façon inique et sans précédent à entériner l'injustice d'une occupation violente, inacceptable, qui viole le droit international et les droits de l'homme».

20.06.01
Le ministère marocain des Affaires étrangères a démenti de "manière catégorique" les informations de presse faisant état d'une proposition marocaine pour résoudre la question du Sahara... (MAP)

22.06.01
Rapport du secrétaire général de l'ONU
Kofi Annan partage l'avis de James Baker, qui estime qu'il y a de sérieux doutes quant à la possibilité d'appliquer le plan de règlement. Même modifié, son application aura toujours pour résultat un vainqueur et un vaincu. Il propose donc de geler le plan de règlement, en espérant que le Maroc, le Front Polisario, l'Algérie et la Mauritanie entameront des discussions sur un projet d'accord-cadre. Kofi Annan demande au Conseil de sécurité un délai de cinq mois pour permettre les négociations. Nous reviendrons en détail sur ce projet une fois connu dans son intégralité.
Le Conseil de sécurité se penchera sur la question le 26.06.01, à l'occasion d'un exposé que leur présentera James Baker e
t statuera à la fin de la semaine.

Réactions

- Intervention du représentant sahraoui Ahmed Boukhari devant le Comité spécial de décolonisation de l'ONU le 21.06.01 (français)

- Baker jumps into bed with Morocco to end referendum on Western Sahara, Press release Western Sahara Campaign UK du 21.06.01

- Communiqué du ministère de l'Information de la RASD du 22.06.01

- Declaration of Ibrahim Mokhtar, Polisario representative to UK, 22.06.01

- Communiqué de l'Association française des Amis de la RASD du 22.06.01.

- Dans une note diplomatique de l'ambassadeur d'Algérie auprès des Nations unies, Abdallah Baali, remise au Président du Conseil de sécurité, l'Algérie estime que la proposition d'Annan n'est «ni crédible, ni substantielle, ni authentique», son but étant de mettre en marche une logique d'intégration du territoire sahraoui au Maroc. (El Mundo, Madrid)

22.06.01
Maroc et Sahara Occidental, droits humains
La Commission indépendante d'arbitrage et d'indemnisation a pris 609 décisions définitives dont 376 concernent le versement d'indemnisations définitives et 233 d'irrecevabilité, annonce le Conseil Consultatif des Droits de l'Homme (CCDH). "712 personnes parmi les victimes directes et leurs ayants-droit dans les dossiers d'un groupe de disparus et de personnes ayant fait l'objet de détention arbitraire à Tazmamart, Kelâat Meggouna, Laayoune et Agdez" sont concernées. (communiqué CCDH)

Le Comité de coordination des Sahraouis victimes de la disparition forcée signale que 53 Sahraouis ont été indemnisés immédiatement, alors qu'une centaine le seront la semaine prochaine. L'indemnisation varie entre 30'000 US$ et 135'000 US$. Elle ne s'applique qu'aux personnes ayant accepté d'avance les propositions de la commission. Le comité de coordination refuse cette forme d'indemnisation et poursuit ses tractations avec la commission. (corr.)

SOLIDARITE

20.06.01 Sydney, Australie: Un cortège, avec deux chameaux à sa tête décorés aux couleurs de la RASD, accompagnés par des députés, des juristes, des syndicalistes, le président d'AI, de nombreux amis du peuple sahraoui ainsi que du représentant du Polisario en Australie, s'est rendu au parlement australien. Dans leurs discours les notables ont attiré l'attention sur le triste sort des réfugiés sahraouis, une exposition avec vente de photographies a récolté des fonds pour l'aide humanitaire.

PROCHAINEMENT

26.06.01, Firenze: Presentazione del libro "IL CAMMINO DEL POPOLO SAHARAWI VERSO LA LIBERTÀ. NON TUTTI I MURI SONO CROLLATI" (edizione per le scuole) Alle ore 17 presso la Sala del Gonfalone del Consiglio Regionale della Toscana, in via Cavour 2 a Firenze, verrà presentato l'ultimo libro dell'Associazione di Solidarietà con il Popolo Saharawi "Ban Slout Larbi" di Sesto Fiorentino. I testi sono a cura di Fiorella BENDONI; le fotografia sono di Siro CANTINI. Per informazioni: Sandro VOLPE, e-mail: saharawi@libero.it

INTERNET

I was dreaming for such a mission... Cynthia Basinet offers WSO an interview and shares her comments regarding a recent visit to the Saharawi refugee camps. Western Sahara online, 17.06.01.

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

français

english

castellano

deutsch

Dutch


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]