SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 17

22. - 28.04.2001

 

23.04.01
Espagne
Des représentants de la Coordination des associations de soutien au peuple sahraoui de la province d'Alicante se sont enfermés pendant deux heures à l'intérieur du consulat français d'Alicante, afin de protester contre l'attitude du gouvernement français dans la question du Sahara Occidental. Alicante, Villajoyosa, Benidorm, Villena, Sax, Alcoi, Crevillente, San Vicente del Raspeig, Novelda, Elche, Petrer et Hondón de las Nieves avaient envoyé un représentant. Le groupe a remis au consul une lettre à l'intention du gouvernement de Paris.

23.04.01
Maroc
Les mesures de surveillance et d'intimidation des Sahraouis se poursuivent. Les autorités ont à nouveau intercepté à l'aéroport de Casablanca un Sahraoui qui voulait se rendre à l'étranger, en Espagne, pour raisons professionnelles comme il l'avait déjà fait à plusieurs reprises. Il s'agit de Saffar Echeikh, un ex-disparu, qui a passé 16 ans dans les bagnes de Agdz et Kalaat M'gouna.

23.04.01
Maroc
Dans une déclaration à la presse Pierre Sané, secrétaire général d'Amnesty international, en visite au Maroc, a estimé que ce pays compte encore «une soixantaine de prisonniers politiques» issus de la mouvance islamiste ou sahraouie (indépendantiste). Il a déclaré que ces prisonniers avaient droit à «un procès équitable et selon les normes du droit international». Il a demandé au gouvernement marocain de «libérer immédiatement et sans condition» quatre détenus sahraouis condamnés pour «activités pro-Polisario» et adoptés par amnesty. Selon les autorités marocaines, il n'existe «plus aucun détenu politique» dans les prisons du royaume depuis l'accession au trône du roi Mohammed VI en juillet 1999. (
SPS, agences)

23.04.01
Sahara Occidental
Le Forum Vérité et Justice section Sahara a organisé à son siège à El Ayoun un meeting de solidarité avec ses militants empêchés de partir à Genève pour participer aux travaux de la Commission des droits de l'homme. Lors de ce meeting le FVJSAH a réaffirmé sa détermination à poursuivre son action pour défendre les droits de l'homme dans la région et plus particulièrement le dossier des disparus et des dépouilles mortelles des martyrs. Un appel a été lancé pour que la population se mobilise pour mener à l'avenir des actions concernant ces deux points. Plus de 250 personnes dont les 2/3 de femmes assistaient à la réunion. Pour la première fois le FVJSAH a utilisé en public les termes de "Sahara Occidental"et "peuple sahraoui", et a affirmé que «les violations des droits de l'homme au Sahara sont liées au conflit militaire et politique.»
(corr.)

24.04.01
Algérie
Une délégation de l'Union européenne, formée de représentants de la Suède, de la Belgique et de la France, sous la conduite de Javier Solana, représentant l'UE, est arrivée à Alger. Au menu des discussions: le renforcement du dialogue algéro-européen et le conflit du Sahara Occidental. (
Libération, Paris)

24.04.01
Rapport du secrétaire général
S/2001/398 ( S-2001-398f.htm)
Dans son résumé des activités des deux derniers mois, Kofi Annan mentionne les entretiens de James Baker avec les deux parties ainsi qu'avec certains membres du Conseil de sécurité. Il écrit que la tension née à la suite du rallye Paris-Dakar est restée élevée. Le Front Polisario a maintenu d'importantes restrictions à la circulation des observateurs de la MINURSO. En mars le Maroc avait décidé d'entreprendre la construction d'une route asphaltée en direction de Nouadhibou (Mauritanie), traversant la zone tampon de 5 km. Une unité d'artillerie des FAR avait été déployée pour assurer la protection des constructeurs. Sur intervention de la MINURSO ce projet, qui pose des "problèmes délicats" équivalant à une rupture du cessez-le-feu, a été abandonné
La Commission d'identification a poursuivi ses travaux préparatoires à l'examen des recours.
Le HCR s'est réuni avec le PAM et ECHO pour améliorer la situation alimentaire dans les camps. La constitution d'un stock régulateur de trois mois a été décidée.
Dans ses recommandations, le secrétaire général estime qu'il n'y a pas eu de progrès dans l'application du plan de paix, mais il se dit convaincu que «l'on est mieux à même de déterminer si le gouvernement marocain est disposé à offrir à tous les habitants et anciens habitants du territoire, ou à appuyer un transfert de responsabilité dans certains domaines». Cette «avancée» permet à Kofi Annan de recommander un prolongement du mandat de la MINURSO jusqu'au 30 juin, pour que James Baker ait le temps de s'entretenir avec les parties.

Réaction sahraouie
Pour le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, M'Hamed Khaddad, le rapport réaffirme l'engagement des Nations unies dans la mise en place du plan de paix mais également dans la recherche d'une solution politique. Le respect des droits légitimes du peuple sahraoui est la seule voie pour mettre fin au conflit, la solution alternative, à laquelle le Maroc voudrait faire croire, n'est selon lui qu'une illusion et une perte de temps.

25.04.01
Négociations Maroc-UE sur la pêche
Dans une déclaration, le ministre sahraoui Mohamed Sidati fait état de l'amertume du peuple sahraoui, qui assiste, sans être consulté, aux péripéties des négociations de la vente de ses propres richesses. Il estime que la communauté internationale a le devoir de préserver les ressources sahraouies, comme cela s'est fait en Namibie et au Timor Oriental, et demande que ressources halieutiques et les phosphates soient placés sous la tutelle des Nations unies, jusqu'à ce que le sort du territoire soit fixé.

27.04.01
Résolution du Conseil de sécurité
S/RES/1349 (2001) (S-res-1349f.htm)
Le conseil de sécurité a adopté à l'unanimité la résolution prolongeant le mandat de la MINURSO de deux mois jusqu'au 30 juin 2001 "en comptant que, sous les auspices de l'Envoyé personnel du Secrétaire général, les parties continueront de tenter de résoudre les multiples problèmes auxquels se heurte l'application du Plan de règlement et d'essayer de se mettre d'accord sur un règlement politique mutuellement acceptable de leur différend au sujet du Sahara occidental", utilisant exactement les mêmes termes que dans les résolutions de février 2001et octobre 2000... Plusieurs membres du conseil (Russie, Jamaique, Colombie, Maurice, Singapour, Mali...) ont exprimé leur mécontentement devant le report du référendum et ont rejeté toute solution qui ne respecte pas le droit à l'autodétermination du peuple sahraoui.(
ONU, SPS)

27.04.01
USA
Vingt-deux membres du Parlement des USA demandent au président Bush d'intervenir en faveur du référendum d'autodétermination au Sahara Occidental. Dans une lettre, les députés représentant aussi bien le parti républicain que démocrate appellent le président américain à user de son influence pour rappeler au Maroc ses engagements en faveur du plan de règlement et de la nécessité d'organiser immédiatement le référendum. Ils expriment aussi leur préoccupation face aux reports répétés de l'organisation du plébiscite par l'ONU.

26-27.04.01
Abuja - Sommet de l'OUA
Le Président Mohamed Abdelaziz participe à Abuja (Nigeria) au Sommet africain sur le VIH/SIDA, la tuberculose et les autres maladies infectieuses. Il est accompagné, en plus du ministre de la santé, de l'ambassadeurs sahraoui auprès du Nigeria, Alien Kentaoui et du représentant permanent de la RASD auprès de l'OUA, Fadel Ismail. En marge du sommet on signale que le Président algérien Abdelaziz Bouteflika a eu des entretiens avec Kofi Annan, à la demande de ce dernier, concernant le Sahara Occidental et la tournée imminente de James Baker dans la région.

SOLIDARITE

19.04.01, Sesto Fiorentina, Italia: è giunto in Italia, ospite dell'Associazione di Solidarietà con il Popolo Saharawi 'Ban Slout Larbi' di Sesto Fiorentino, l'on. Mohamed Uleida, membro del Parlamento della Repubblica Araba Saharawi Democratica (R.A.S.D.), che mercoledì 24 aprile incontrerà il Presidente della Regione Toscana, Claudio Martini, il Presidente del Consiglio Regionale, Riccardo Nencini e il Vicepresidente del Consiglio Regionale, Enrico Cecchetti ai quali consegnerà la bandiera della R.A.S.D. che verrà esposta per un mese nella 'Sala dei Gigli', sala di rappresentanza della Regione Toscana. L'iniziativa si inserisce in un percorso più ampio organizzato a livello nazionale dall'Associazione Nazionale di Solidarietà con il Popolo Saharawi e dall'ANPI, che hanno preso accordi con le Amministrazioni locali gemellate con le Tendopoli, affinché nelle consuete celebrazioni del prossimo 25 Aprile, Festa della Liberazione Nazionale, venga ricordata anche la lotta di liberazione del Popolo Saharawi, inserendo nei manifesti relativi alle varie iniziative la frase "Festa della Liberazione: dedicata al Popolo Saharawi e a tutti i Popoli che ancora lottano per la libertà".

21.04.01, Sidi Bel Abbès, Algérie: Un meeting de solidarité avec le peuple sahraoui a été organisé à Sidi Bel Abbes en présence de Mme Saida Benhabyles, présidente du Comité National de Solidarite avec le Peuple Sahraoui (CNSPS), M. Malainine Seddik ambassadeur de la RASD en Algérie et avec la participation d'une délégation composée de parlementaires algériens et sahraouis.

03.04.01, Argelato, Bologna, Italia: Il Comune di Argelato dopo la visita de una delegazione del Comune ai campi profughi Saharawi che ha relazionato al Consiglia Comunale su tale situazione, esprime la piena solidarietà. al Popolo Saharawi; auspica che il referendum per l'autodeterminazione del popolo Saharawi possa finalmente tenersi in tempi brevi, nel pieno rispetto della legalità e della democrazia; auspica altresì che il Governo Italiano possa addivenire al riconoscimento della Repubblica Araba Saharawi Democratica; invita il Sindaco e Ia Giunta a valutare l'opportunità d'instaurare ulteriori azioni di solidarietà e di collaborazione con il Popolo Saharawi, anche attraverso accordi ed interventi intercomunali e Provinciali, nonché con l'approvazione di eventuali gemellaggi con Comuni della Repubblica Araba Saharawi Democratica e ospiterà un gruppo di giovani Saharawi.

28.04.01 Polanco, Asturias, Espana: El Pleno del Ayuntamiento de Polanco aprobó por unanimidad apoyar la candidatura de la mujer saharaui para el Premio Príncipe de Asturias a la Concordia 2001, como reconocimiento a la labor que desempeña en los campamentos de refugiados de Tinduf, y también como homenaje por su «valor, resistencia y determinación»

PROCHAINEMENT

Söhne und Töchter der Wolken - Vertreibung und Exil in der Westsahara, Ausstellung zur Westsahara im Rautenstrauch-Joest-Museum für Völkerkunde,Köln, 09.03. bis 29.07.01. http://www.museenkoeln.de/Rjm/temp/0103_soehne/index.htm

INTERNET

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Castellano

Français

English

Deutsch


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]