SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINE 14

01. - 07.04.2001

 

02.04.01
Algérie - Espagne
Le ministre des affaires étrangères algérien, Abdelkader Messahel, a longuement évoqué la question du Sahara Occidental avec le secrétaire d'Etat aux affaires étrangères espagnol Miguel Nada Segala.

02.04.01
Parlement européen
L'intergroupe du parlement européen «Paix pour le peuple sahraoui» s'est adressé à Robin Cook, ministre britannique des Affaires étrangères, pour lui faire part de son trouble et de son inquiétude après les déclarations de l'ambassadeur anglais à Rabat. Il demande à Cook de préciser la position du gouvernement sur la question du Sahara Occidental.

02.04.01
Diplomatie
Le président du Ghana, qui a reçu à Accra Salem Ould Salek, ministre des affaires étrangères de la RASD, a réitéré le soutien de son pays à un référendum d'autodétermination au Sahara Occidental. (PANA)

04.04.01
Référendum
Le correspondant aux Nations unies de l'agence espagnole EFE estime que la situation au Sahara Occidental devient plus instable, à mesure que l'on s'approche de la date de la publication du rapport de Kofi Annan sur la question. Antonio Lafuente constate que le Maroc n'a pour l'instant fait aucune proposition, comme le demandait le secrétaire général de l'ONU. La visite sur place de James Baker, qui devrait se dérouler avant le 30 avril, n'a toujours pas eu lieu. James Baker sera très probablement élu avant juin au poste de président de la Banque mondiale. Le journaliste constate également que la tension sur le terrain ne fait que s'accroître. Il cite Boukhari, représentant du Front Polisario auprès de l'ONU, qui relève que la construction du segment de la Transsaharienne entre Bir Gandouz (Sahara Occidental) et Nouadhibou (Mauritanie) exigera le déplacement des forces armées marocaines d'une vingtaine de kilomètres en-dehors du mur de défense, et signifiera donc une violation du cessez-le-feu. «Il existe un risque potentiel d'affrontement militaire si le Maroc met en oeuvre son projet», a déclaré Boukhari.

04.04.01
Sahara Occidental-Droits humains
Dans son rapport sur le Maroc à la Commission des droits de l'homme (E/CN4/2001/66), le rapporteur spécial sur les questions de torture et de détention, Sir Nigel Rodley, a mentionné le cas de Hammad Ali Hamad (voir
semaine 30/1997), indiquant qu'il aurait été torturé et détenu au secret pendant onze jours à El Ayoun en mai 1997. Il aurait été attaché par les poignets à une voiture et traîné dans la cour du centre de police où il était détenu. Il aurait été relâché sans avoir été inculpé et aurait perdu l'usage de ses mains. Le gouvernement marocain a indiqué que cette personne n'avait jamais fait l'objet d'une arrestation.
D'autre part, le rapporteur spécial a remis aux autorités marocaines un appel urgent en faveur de deux jeunes Sahraouis, arrêtés le 5 octobre 2000 près de Guelta Zemmour par les forces armées marocaines (
semaine 41/2000).

04.04.01
Maroc-Droits humains
Neuf sénateurs australiens ont interpellé le ministre des Affaires étrangères de leur pays à propos de l'interdiction de voyager décrétée par les autorités marocaines à l'encontre des deux défenseurs des droits humains, Noumri Brahim et Elhamed Mahmoud, membres du Forum Vérité et Justice, Sahara. Ils demandent au gouvernement australien d'intervenir en leur faveur.

04.04.01
Maroc
Mohammed VI a présidé une réunion de la Commission royale chargée du suivi des affaires sahariennes. Les décisions prises concernent essentiellement le développement économique des territoires annexés - le roi a ordonné «l'examen des mécanismes et moyens à même de dynamiser le processus de production, d'encourager les investissements, de promouvoir l'emploi et de garantir le logement décent» - et «la création d'un fonds pour l'intégration des personnes» qui ont quitté les camps de réfugiés pour le Maroc.
Créée en septembre 1999 à la suite des violentes manifestations d'El Ayoun, cette commission ne s'était plus réunie depuis le 8 décembre 1999. Elle se compose entre autres du Premier ministre, du ministre de l'Intérieur, du ministre des Habous et des Affaires Islamiques, du ministre de la Justice, du commandant de la Gendarmerie Royale, du commandant de la zone militaire sud, du directeur général de la Direction générale des études et de la documentation [DGED] et du directeur général de la Sûreté nationale.

05.04.01
Espagne - Vente d'armes
Selon un rapport officiel sur les exportations d'armement, l'Espagne a vendu au Maroc, au cours du premier trimestre de l'an 2000, des armes pour un montant de 6,5 millions $. La FEDISSAH (Federacion estatal de instituciones solidarias con el pueblo saharaui) dénonce dans un communiqué cette violation des critères du code de conduite de l'UE en la matière et constate que ces armes pourraient être utilisées contre le peuple sahraoui en cas de reprise de la guerre.(
comunicado FEDISSAH)

06.04.01
57ème session de la Commission des Droits de l'Homme de l'ONU, Genève
Intervenant au point 11 consacré aux droits civils et politiques, au nom de International Youth and Student Movement for the UN, Fatimetou Mofdh a dénoncé le bouclage par le Maroc des territoires occupés, ce qui rend impossible toute campagne d'information sur le danger des mines au Sahara Occidental.

31.03.-04.04.01
Norvège
M'hamed Khaddad, négociateur sahraoui avec la MINURSO, accompagné du représentant pour les pays nordiques, Yahiaoui Lamine, ont séjourné en Norvège. Ils ont rencontré des responsables du ministère des affaires étrangères ainsi que des membres du parlement, des syndicalistes, des représentants d'ONG ainsi que l'évêque d'Oslo, Mgr Staalsett. La Norvège est membre depuis le 1er janvier du Conseil de sécurité, et la visite avait pour but d'encourager le gouvernement et les partis politiques à soutenir le droit à l'autodétermination et l'aide humanitaire aux réfugiés sahraouis.

PROCHAINEMENT

08-09.04.01, Lomé, Togo: réunion de l'organe de prévention de réglement des conflits de l'OUA, qui comprend 17 pays dont la RASD. Au programme la crise dans la région des Grands lacs, ainsi que la situation dans d'autres foyers de tension, notamment entre la Guinée, la Sierra-Leone et le Liberia.

27.04.01, Gandia (València): "Journée des mairies jumelées avec des daïra" avec présentation du film "Sahrauís", en espagnol, en présence de l'auteur, le journaliste italien Giorgio Fornoni.

28.04.01, Paris, Colloque des juristes sur le Sahara Occidental.

04.05.01, 22'30 h., Gandia (València): "1r Festival de pilota valenciana a raspall en benefici del Poble Sahrauí". Il s'agit d'une sorte de pelote basque, qui ressemble à l'ancien jeu de paume. Présentation du festival, repas et représentation théâtrale avec la compagnie Albena Teatre le 27 avril.

SOLIDARITE

Algérie
31.03. et 01.04.01, Tebessa et Souk Ahras, Algérie: meetings de solidarité organisés par le Comité national algérien de solidarité avec le peuple sahraoui avec la participation de Mohamed Lamine ould Ahmed, ancien chef du gouvernement sahraoui.

Espagne
29.03.01, Ogijares, province de Grenade, s'est jumelé avec la daïra d'Aïn el Beida (wilaya de Dakhla).

29.03.01, Zaragoza: salón de actos de la Facultad de Económicas y Empresariales de la Universidad, 2º Encuentro Internacional de Reflexión, bajo el tema "Conflictos olvidados-Sáhara 25 años despues". La mesa redonda estubo compuesta por: Brahim Gali, delegado del pueblo saharaui en España, Luisa Mª Noeno Ceamanos, secretaria general técnica del departamento de sanidad (gobierno de Aragón), Ana Fernández Abadía, presidenta del MPDL en Aragón, Sebastian Contín Pellicer, Diputado del PP en las Cortes de Aragón, Marcelino Artieda García, diputado del PSOE en las Cortes de Aragón. Moderando la mesa se encontraba Francisco Palacios, catedratico de Derecho Constitucional en la Universidad de Zaragoza y miembro de la Unión de Juristas por el Pueblo Saharaui.

05.04.01, Espana: La Liga Española Pro-Derechos Humanos, mediante un convenio firmado con la Generalitat Valenciana, el Ayuntamiento de Elda y la República Árabe Saharaui Democrática, ha traido a España a 11 niños saharauis, en acogida familiar, para recibir tratamiento médico durante su estancia en nuestro país. Dichos niños llegán a Alicante, desde los Campamentos de Refugiados saharauis en Tinduf (Argelia) y fueron recibidos en el aeropuerto de Alicante por el Teniente-Alcade de Elda (Alicante), D. José Manuel Orovio López; el representante de la Liga Española Pro-Derechos Humanos en Elda, D. Amado Navalón; y el fiscal de Alicante, D. Felipe Briones. Las familias de destino de estos niños saharauis se encuentran en Elda, Santander, Madrid, Ciudad Real y Canarias. Estos 11 niños se suman a las 19 niños saharauis que actualmente están en España gracias a las gestiones de la Liga Española Pro-Derechos Humanos.

Italie
31.03.01, Sesto Fiorentino: nella sede dell'Associazione "Ban Slout Larbi" Momma Abdelhady (Segretaria Nazionale dell'Unione Donne Saharawi) accompagnata da Kadijettou Ramdan (dell'Unione Donne Saharawi) hanno partecipato a varie iniziative sul popolo Saharawi organizzate dalla Regione Toscana, e lunedì 2 aprile hanno incontrato a Sesto Fiorentino l'on. Rosy Bindi alla quale hanno chiesto un maggiore impegno del Parlamento italiano in sede europea riguardo alla situazione del loro popolo.

INTERNET

Pagina de los Amigos del pueblo saharaui (Aragón): http://www.umdraiga.com

 

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

castellano

English


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]