SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINES 31+32

30.07. - 12.08.2000

 

Inde
Le retrait de la reconnaissance de la RASD par l'Inde suscite de nouvelles réactions (voir aussi
semaine 27/28). Le quotidien The Tribune a relevé que les ambassadeurs de la Zambie, du Zimbabwe, de Namibie, du Nigeria, de la Tanzanie et de l'Algérie ont rencontré le 15 juillet les responsables du parti au pouvoir ainsi que du principal parti d'opposition pour exprimer leur préoccupation face au changement subit de la politique africaine de l'Inde.
A l'occasion d'un séminaire sur le retrait de la reconnaissance de la RASD par l'Inde, organisé le 19 juillet à La Nouvelle Dehli par l'Association des Africanistes indiens, une résolution a été adoptée, qui énumère et dénonce les tentatives marocaines de blocage du plan de paix au Sahara Occidental. La résolution évoque le rôle de l'Inde dans la lutte pour la liberté, la justice et l'indépendance des peuples à travers le monde. Elle mentionne le soutien de l'Inde au plan de paix des Nations unies pour le Sahara Occidental. Elle constate que la dé-reconnaissance de la RASD constitue un tournant fondamental de la politique extérieure indienne, qui ne se montre plus solidaire avec les petits pays, se range au côté des forces colonialistes et pour qui le Maroc est devenu plus important que l'OUA.

30.07.00
Discours du trône
Dans son discours à l'occasion du premier anniversaire de son intronisation, le roi du Maroc, qui considère le dossier du Sahara Occidental comme sa priorité, déclare que: «tout règlement ne se fera que dans le cadre de la souveraineté marocaine sur ses provinces sahariennes». (...) «Quelle que soit l'issue des bons offices visant à débloquer le processus de règlement onusien, (...) tout règlement du conflit artificiel au sujet de la cause de notre intégrité territoriale, se fera dans le cadre du référentiel sacré à triple dimension, à savoir, l'unanimité, la souveraineté et la légalité, de sorte que toute décision cruciale ne sera prise qu'à l'unanimité des Marocains et des Marocaines».

RASD: Réactions
Dans un
communiqué, le ministère sahraoui de l'Information qualifie le discours du roi du Maroc de «décevant sur le plan interne et alarmant sur le plan régional.» Le roi utilise un «nouveau langage colonial» pour refuser de reconnaître la nature du problème du Sahara Occidental. L'unanimité nationale qu'il cherche à créer autour du Sahara n'est qu'«un slogan vide» et «l'expression d'un manque de volonté politique». (ministère sahraoui de l'Information, 30.07.00)
Le ministre sahraoui de l'Information, dans un entretien à SPS, qualifie le discours du roi du Maroc de «volte-face spectaculaire». Pour Sid'ahmed Batal, Mohamed VI veut détourner son opinion publique des problèmes socio-économiques, pour lesquels il ne propose que des promesses vides. Qualifier la question de la décolonisation du Sahara Occidental de «querelle artificielle» est une offense à l'ONU, au Conseil de sécurité et à toute la communauté internationale, estime le ministre sahraoui. «Le roi a exprimé son rejet du plan de règlement et doit supporter les conséquences d'un tel revirement. La souveraineté sur le Sahara Occidental appartient au seul peuple sahraoui», a-t-il ajouté. (
SPS, 01.08.00)

30.07.00
Italie
110 parlementairs italiens ont adressé une lettre au président de la Commission européenne, au président du Conseil italien et à son ministre des Affaires étrangères, pour leur rappeler la résolution approuvée par la commission des affaires étrangères le 9 mars 2000 (
semaine 11). Cette résolution demandait au gouvernement d'apporter «tout le soutien possible à la réalisation du référendum» et de promouvoir une initiative «solennelle» de l'Union européenne, afin d'inviter le Maroc à permettre le référendum et à respecter son résultat.

Bruits de botte
Le Qatar aurait acheté fin mai en Grande-Bretagne du matériel militaire d'une valeur de $7.5 millions, destiné aux forces armées algériennes. Il s'agirait de 20 Land-Rover "Defender 110" de déploiement rapide et conçus pour un climat très chaud, de 50 Land-Rover "Defender 110" de type "pick-up trucks", également équipés pour un climat très chaud, ainsi que de 500 paires de jumelles de vision nocturne. Le Maroc, qui a rappelé son ambassadeur à Doha, craint que ce matériel soit destiné au Front Polisario (
Al-Sharq al-Awsat, London, 20.07.00).
Pour
La Nouvelle Tribune (Casablanca, 27.07.00), convaincue que ce matériel est destiné au FP, ces «véhicules de déploiement rapide équipés sans doute de mitrailleuses lourdes pourraient permettre de lancer des raids armés et de disposer d'une capacité de repli rapide, tandis que les Defender 110 "pick-up trucks" serviraient à la fois au transport d'éléments armés ou à l'installation à bord de plateformes pour des canons légers sans recul par exemple.»

Des responsables politiques belges et italiens ont constaté récemment sur place que le Maroc avait renouvelé ses installations militaires sur le mur.

«Suite à la situation tendue entre le Maroc et l'Algérie, des recrutements d'appelés ont été signalés pour renforcer les troupes marocaines. Ces derniers passeront un an de stage au sein de l'armée pour être fin prêts à toute menace probable. Autre manoeuvre militaire, la création de plusieurs unités basées dans l'est du pays composées de blindés et infanteries.» (Le Journal, hebdomadaire marocain, cité par la revue de presse de l'ambassade de France à Rabat, 31.07.00)

31.07.00-03.08.00
Australie
Lors de sa conférence nationale tenue à Hobart en Tasmanie, le parti travailliste australien a réaffirmé son soutien au droit du peuple sahraoui à l'autodétermination et regretté les retards importants qui en ont empêché jusqu'ici l'exercice. Le parti demande aux Nations unies et à la communauté internationale de faire pression sur le Maroc pour permettre la tenue sans délai du référendum. Il appelle le gouvernement australien à augmenter son aide aux Nations unies dans ses efforts pour l'organisation du référendum et à établir un dialogue avec le Front Polisario. (
texte anglais)

07.08.00
Espagne
Répondant à une question d'un député, le gouvernement espagnol assure que l'armée espagnole est capable, sans limitation opérationnelle ou logistique, de participer à un possible déploiement international, sous le mandat de l'ONU, au Sahara et au Liban. (
presse espagnole)

09.08.00
Diplomatie
Le Président Abdelaziz a adressé une lettre au Président de la République de Namibie, à l'occasion du sommet de la SADC (Southern African Development Community) réuni à Windhoek. Evoquant l'attitude intransigeante du Maroc et l'échec des réunions de Londres et Genève, le Président sahraoui demande aux 14 pays membres de la SADC de faire pression sur le Maroc en exprimant leur soutien total au plan de règlement ONU-OUA.(
SPS)

SOLIDARITE

L'Associació comarcal d'ajuda al poble saharaui ACAPS a présenté, le 2 août à Dénia (Alacant-Alicante) et le 5 août à Bellreguard (València), la version espagnole des livres "Ira de arena" et "Tras los velos del silencio", en présence de l'auteur, l'écrivain italien Umberto Romano, et du représentant du Front Polisario à Valence. Informations: olsapaga@oliva.infoville.net (pour les versions en espagnol) et roro@mediterrana-net.it (pour les livres en italien)

Baléares, 01.08.00: La ministre sahraouie de la culture Marian Salek a rencontré des membres du gouvernement des Baléares dans le cadre d'une visite de travail. «Il n'y a pas de mots pour remercier le peuple espagnol pour l'aide que nous avons reçue», a-t-elle déclaré.(presse espagnole)

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

Castellano

English


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]