SAHARA OCCIDENTAL

ACTUALITES HEBDOMADAIRES

SEMAINES 16/17

16. - 29.04.2000

 

04.04.00
Droits humains
Dans un communiqué publié à Rabat, le «Comité de Coordination représentant le groupe des Sahraouis, victimes de la disparition forcée et rescapés des sinistres bagnes de Kelaàt Mgouna, Agdz et Laàyoune» exprime à nouveau sa volonté de continuer sa lutte jusqu'à satisfaction de ses revendications:

07.04.00
56ème session de la Commission des droits de l'homme de l'ONU, Genève
Dans une résolution adoptée par consensus, la Commission exhorte le Maroc et le Front Polisario à éviter toute initiative qui pourrait compromettre l'exécution du plan de règlement et des accords concernant sa mise en oeuvre. Elle engage les deux parties à appliquer scrupuleusement et loyalement l'ensemble de mesures proposé par le Secrétaire général pour l'identification des électeurs, la procédure de recours et le calendrier d'exécution révisé.

14-15.04.00
Europe
L'assemblée générale des ONG de développement européennes, réunie à Bruxelles, appelle, dans une résolution, l'Union européenne et ses Etats membres à faire suffisamment pression sur les Nations unies pour que le référendum ait lieu le plus rapidement possible. Elle demande à l'UE d'accroître son aide humanitaire aux réfugiés sahraouis et de se proposer comme médiateur entre Marocains et Sahraouis.

14.04.00
Maroc: censure
L'hebdomadaire francophone «Le Journal» ainsi que l'hebdomadaire arabophone «Assahifa», imprimés en France, ont été interdits d'entrée au Maroc, pour avoir publié un entretien avec Mohamed Abdelaziz, secrétaire général du Front Polisario. La décision a été prise par le Premier ministre. L'interview a été réalisée à Washington lors d'une réception organisée par la Defense Forum Foundation. Dans un communiqué, le ministère de la Communication précise que cette interdiction vise à «réaffirmer la détermination du gouvernement à faire face à tout traitement léger envers les sentiments du peuple marocain mobilisé derrière le guide de la Nation et le garant de son intégrité territoriale, Sa Majesté le roi Mohammed VI». Aboubakr Jamaï, directeur du «Journal», déclare que «nous assistons au retour de méthodes que l'on croyait révolues. Nous sommes, paraît-il, dans un Etat de droit alors que la terminologie de ce communiqué est celle d'une dictature, ou bien relève de la psychanalyse».

15.04.00
Droits humains
Le gouvernement marocain a débloqué une enveloppe provisoire de 40 millions de dirhams (3,8 millions USD) pour indemniser les victimes «des détentions arbitraires», a déclaré à Rabat Driss Dahak, président du conseil consultatif des droits de l'homme (CCDH). «Il s'agit d'indemnisation provisoire qui permettra aux bénéficiaires de régler leurs problèmes de santé et répondre à leurs besoins urgents» a précisé M. Dahak, ajoutant que les intéressés percevront «très prochainement» la somme totale des indemnités.

17.04.00
Maroc: censure, suite
Le directeur général de la deuxième chaîne de télévision publique marocaine 2M a été limogé en compagnie du directeur des programmes et du rédacteur en chef, a annoncé le ministre de la Communication. Ces limogeages sont consécutifs à «une faute professionnelle caractérisée», un journaliste ayant présenté à l'antenne le dernier numéro du «Journal» sur le Sahara.

18.04.00
Référendum
Le président mauritanien a reçu Omar Mansour, ministre sahraoui de la Santé publique. Les entretiens ont porté sur le plan de paix. Sa mise en oeuvre exige un effort international, particulièrement de la part des pays observateurs, la Mauritanie et l'Algérie, a déclaré le ministre sahraoui à la radio mauritanienne.

18.04.00
Référendum
Le traitement des recours déposés par le Maroc peut se terminer en «sept mois au plus», si la commission d'identification bénéficie du «soutien nécessaire, de la coopération des deux parties et du Conseil de sécurité», a réaffirmé le coordinateur sahraoui avec la MINURSO, M'Hamed Khaddad, à l'issue de ses entretiens avec le représentant spécial pour le Sahara, M. Eagleton, et le président de la commission d'identification, M. Vetere (
SPS).

20-22.04.00
Camps de réfugiés: Festival de la culture
Le deuxième festival international de la culture, auquel ont participé plusieurs groupes musicaux sahraouis et étrangers, s'est déroulé dans la wilaya de Smara en présence de plus de 3'000 spectateurs venus pour la plupart d'Espagne, mais aussi d'Italie et de Suisse. Des expositions présentant les traditions populaires sahraouies avaient été organisées dans quatre grandes tentes en laine de chameau.
Lors d'une conférence de presse le secrétaire général du Front Polisario a accusé le gouvernement français de faire pression sur l'Espagne afin de torpiller le plan de paix. Comme en 1975, c'est la France qui veut faire avorter le processus d'autodétermination, a déclaré Mohamed Abdelaziz, ajoutant qu'il conservait l'espoir que l'Espagne résisterait à la pression française (
SPS).

25.04.00
Camps de réfugiés: TV
Une station de rediffusion TV a été inaugurée dans la wilaya de Smara. Cette réalisation est l'oeuvre d'une ONG hispano-sahraouie, Sario, et permet la rediffusion locale de trois chaînes de télévision. La même ONG a déjà installé une station du même type dans la wilaya de Dakhla (
SPS).

26-28.04.00
Mauritanie-Maroc
Première visite officielle, depuis l'indépendance de la Mauritanie en 1960, d'un président mauritanien au Maroc. La question du Sahara figurait au menu des entretiens entre Mohamed VI et Ould Taya.

NOUVELLES PUBLICATIONS
[Il est possible que des liens externes vers des journaux ne soient plus valables après quelques jours]

Français

English

Italiano

Deutsch

Espanol


Cliquez pour vous abonner à sahara-occidental


[Sommaire actualités hebdomadaires] [Western Sahara Homepage]